Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Combien coûte l'installation d'un spa dans votre jardin?

Vous n’avez pas la place pour une piscine (ou pas le budget), mais vous rêvez d’un espace pour vous détendre, vous rafraîchir ou même nager?
Pour un spa rigide à poser ou des spas semi-creusés ou creusés, les prix varient de 6.000 à 25.000 euros.

Cet été, vous avez décidé de rester chez vous. C’est l’occasion de faire installer une piscine. Mais, à moins d’un coup de bol, il est déjà trop tard. Les carnets de commandes sont pleins à craquer et les délais prolongés au-delà de l’été.

Quid pour un spa (appelé à tort "jacuzzi", ce qui est le nom d’une marque)? Il est aussi trop tard pour cet été. "Dès le premier jour du confinement, j’ai été submergé par les demandes", explique Philippe Bienfait, gérant de la société Bienfait, une entreprise spécialisée en spa, sauna et hammam. "Par rapport à un mois traditionnel, j’ai augmenté mes ventes de 50%".

Suite à la pandémie, c'est la rupture de stock pour les spas. Les délais de livraison sont désormais de 8 à 12 semaines.

Une tendance confirmée par la société Outdoor Concept qui parle "d’une très grosse augmentation de la demande depuis le confinement". Philippe Moris, le gérant de Plouff, une société spécialisée dans l’équipement de bien-être, ne dit pas autre chose. "La demande a été multipliée par dix", se félicite-t-il.

Mais vu la mise à l'arrêt des usines de production, suite à la pandémie de coronavirus, "les délais habituels, à savoir une livraison sous 6 à 8 semaines, sont désormais impossibles à respecter", ajoute-t-il. "Mon fournisseur n'a même plus de stock tampon. Il faut donc tabler sur un délai de 8 à 12 semaines."

Cela ne doit pas être un obstacle pour ceux qui ont toujours rêvé d’avoir un bain à remous et qui peuvent faire l’impasse sur les mois d’été. De fait, un spa s’utilise en extérieur tout au long de l’année (même quand il gèle), contrairement à une piscine.

Prix

Il y en a pour toutes les bourses et pour tous les goûts. Dans la grande distribution, pour un spa gonflable, en fonction de la qualité, de la taille et du nombre de jets, les prix varient de 350 euros à 1.500 euros. Mais pour ces modèles-là aussi, c’est la rupture de stock. 

Pour un spa rigide à poser ou des spas semi-creusés ou creusés, les prix varient de 6.000 à 25.000 euros. "Il y a moyen de trouver des spas rigides en ligne à partir de 3.000 euros, mais c’est généralement du matériel d’origine asiatique dont la durée de vie ne dépassera pas trois ans", prévient Philippe Moris. Or, un spa de qualité a une durée de vie d’au moins 20 à 25 ans.

Plus précisément, le bas de gamme (dans le qualitatif) oscille entre 6.000 et 10.000 euros, le milieu de gamme entre 10.000 et 15.000 euros et le haut de gamme coûte jusqu’à 25.000 euros (notamment pour un spa à débordement et avec des filtrations en sable). "Il faut savoir que l’aménagement autour d’un spa coûte parfois aussi cher que le spa en tant que tel", averti Philippe Bienfait.

Coût d’usage

Un spa fait grimper votre facture d’électricité annuelle de 300 à 400 euros. Autrement dit, son utilisation en énergie coûte environ 1 euro par jour. Mais gare à l’isolation. Si celle-ci n’est pas optimale, c’est un surplus de 1.000 euros par an que vous aurez sur votre facture. D’où l’importance de réaliser un projet de spa avec un professionnel.

Un spa fait grimper votre facture d’électricité annuelle de 300 à 400 euros.

"Il y a d’ailleurs deux erreurs à ne pas commettre", ajoute Philippe Bienfait. "Acheter son spa à la sauvette avec des marques qui n’ont pas pignon sur rue et qui ne sont pas suivies. Et ne pas entretenir son spa." À ce propos, au niveau de l’entretien, il faut compter un budget annuel de 300 à 400 euros.

Attention, si vous souhaitez réduire les coûts et ne pas utiliser votre spa en automne ou en hiver, c’est un très mauvais calcul. "Le parallèle peut être fait avec une voiture", explique-t-il. "Si elle ne roule pas pendant six mois, elle vieillira nettement moins bien qu’une voiture qui fait de la route au quotidien. Ne pas faire tourner votre spa, c’est prendre le risque que celui-ci vieillisse prématurément".

Philippe Moris ajoute que "lorsqu’on vide l’eau d’un spa, on n’est jamais certain d’avoir supprimé la totalité de l’eau dans la cuve et dans les tuyaux et si jamais il gèle, le risque de fuite sera très élevé."

Nager

Par ailleurs, si vous optez pour un spa de nage (doté d’un système à contre-courant), l’avantage supplémentaire par rapport à une piscine, c’est que vous pourrez y faire vos longueurs en hiver sans aucun problème.

Autre avantage du spa: si le temps est caniculaire, vous pouvez régler sa température sur 30°C (au lieu de 37 à 38°C pour son utilisation traditionnelle) et vous en servir comme une petite piscine d’appoint pour vous rafraîchir.

Enfin, notez qu’il existe des modèles qui intègrent une partie séparée du spa pour la nage et qui permettent de définir des températures différentes pour les deux bassins, ce qui n’est évidemment pas sans une certaine influence sur le prix et le coût d’utilisation.

Bons plans de Caro - Visuel rectangle (à placer en fin d'article)

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés