Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Laissez le cinéma venir à vous

Quand nous n'avons pas le droit d'aller au cinéma, le cinéma vient à nous. C'est l'idée d'un home cinema, une pièce de votre maison que vous transformez en mini-Kinepolis.
Trois choses sont fondamentales pour installer un bon home cinema: l'image, le son et, souvent oublié, le local. ©Wouter Van Vooren

Trois choses sont fondamentales pour installer un bon home cinema: l'image, le son et, souvent oublié, le local. L'aspect "image" se comprend sans commentaire. Pour une expérience cinématographique maximale, vous voulez qu'elle soit la plus grande possible. On se retrouve donc presque automatiquement avec un vidéoprojecteur, car même un écran de télévision de 77 ou 88 pouces de diagonale est trop petit pour profiter de cette sensation cinématographique.

Avec un projecteur, vous pouvez atteindre sans effort des écrans d'une taille allant jusqu'à 5 mètres (200 pouces) et plus. Remarque: plus l'image que vous souhaitez obtenir est grande, plus la qualité du projecteur doit être élevée. Cela augmente également le prix.

Projecteurs

Il existe différents types de projecteurs. Les modèles LCD, qui sont généralement aussi utilisés dans les salles de réunion, sont de bons modèles d'entrée de gamme pour les budgets limités. La qualité de l'image et le rendement lumineux peuvent souvent être étonnamment bons, surtout si vous choisissez un modèle avec trois panneaux LCD (un pour chaque couleur de base: rouge, vert et bleu).

Les projecteurs DLP (Digital Light Projection) se placent un niveau au-dessus. Ceux-ci ont une puce avec des centaines de milliers de minuscules miroirs qui peuvent s'incliner. Chaque petit miroir représente un pixel sur l'écran. Si le petit miroir est incliné, la lumière est réfléchie vers l'écran. Sinon, la lumière est bloquée. Les projecteurs DLP ont également des variantes dotées de trois puces (là encore pour le rouge, le vert et le bleu), qui offrent une meilleure qualité d'image, mais qui sont beaucoup plus onéreuses.

Quel que soit le projecteur que vous choisissez, vous devriez toujours opter pour un appareil avec une résolution de 4K.

La troisième technologie est appelée LCoS ou Liquid Cristal on Silicon. C'est actuellement la crème de la crème. Ces appareils offrent la meilleure qualité d'image et le meilleur niveau de noir, mais ils sont également lourds, volumineux et techniquement complexes. Ils nécessitent aussi généralement une installation fixe au plafond, bien qu'il existe maintenant des modèles "à courte portée". Ce sont des projecteurs qu'il n'est pas nécessaire de fixer au plafond, mais que vous pouvez placer juste devant l'écran. L'installation est bien sûr beaucoup plus simple, car vous n'avez pas besoin de prise de courant au plafond et il n'est pas nécessaire de faire passer des câbles vidéo à l'arrière de la pièce.

Il existe également sur le marché des versions "short throw" (à courte portée) de projecteurs LCD et DLP. Quel que soit le projecteur que vous choisissez, vous devriez toujours opter pour un appareil avec une résolution de 4K. Ils ne sont pas beaucoup plus chers que leurs frères Full HD et valent bien la différence de prix, surtout que de plus en plus de films et de séries sont disponibles en qualité 4K.

Exit le drap blanc

Un bon home cinema n'est pas possible sans un bon écran de projection. De nombreuses personnes essaient de projeter sur un mur ou un drap blanc, mais c'est loin d'être idéal. Un écran de projection fournit un rendement lumineux plus élevé et fait vraiment ressortir la qualité de l'image et le rendu des couleurs du projecteur. Vous devez choisir entre un écran fixe ou un écran qui peut être enroulé manuellement ou électriquement. Bien sûr, si votre home cinema est une pièce de votre maison qui n'a pas d'autre fonction, un écran fixe convient parfaitement. Assurez-vous également que vous pouvez occulter complètement la pièce. Elle sera de préférence sans fenêtre ou pourra au moins être occultée par des volets. Dans une pièce complètement sombre, le rendement lumineux relativement limité de votre projecteur n’est pas en concurrence avec la lumière du jour.

L'ameublement du home cinema mérite également une attention particulière: pensez aux sièges de cinéma, à l'éclairage LED ou à un système domotique pour tout contrôler.

Basses trop audibles

Un autre aspect important de la pièce est le traitement acoustique. Cela va dans les deux sens. Si vos enfants dorment, vous ne voulez pas qu'ils puissent "ressentir" les basses du tonnerre lorsque vous regardez "Transformers: The Last Knight". La pièce doit donc être suffisamment isolée sur le plan acoustique. La pièce a également une influence sur la qualité du son. Son optimisation n'est pas simple. Il existe des matériaux et des solutions, mais, à moins d'être ingénieur acousticien ou de maîtriser les notions de "pièges à basses", d'ondes stationnaires et de temps de déclin de la réverbération de basse, il est préférable de laisser cela à un professionnel. Si vous souhaitez vous attaquer sérieusement aux problèmes acoustiques, il faudra peut-être envisager un aménagement spécifique, surtout si vous habitez dans une maison où cette problématique n'a pas été envisagée lors de la construction.

Cependant, le traitement acoustique d'une pièce n'est pas un luxe inutile, surtout si vous attachez de l'importance à la qualité sonore de votre home cinema. Et le son fait souvent partie intégrante de l'expérience, au même titre que l'image. Une installation de base avec un système multicanal 5.1  (cinq enceintes et un caisson de basses (subwoofer) est le strict minimum de nos jours. Si vous avez le local et le budget nécessaires, optez pour un système Dolby Atmos, qui est également utilisé dans les cinémas commerciaux. Atmos utilise plus d'enceintes que le traditionnel 5.1 et permet également de contrôler chaque enceinte individuellement, ce qui rend possible un "audio orienté objets" avec une reproduction sonore très réaliste.

Quel budget devez-vous prévoir pour l'installation d'un home cinema? C'est une question délicate, car les projets de ce type sont souvent personnalisés et le budget dépend donc beaucoup des choix individuels. Si vous achetez un simple projecteur LCD chez Mediamarkt avec un ensemble audio tout-en-un, vous en aurez probablement pour un peu moins de 2.000 euros. Vous souhaitez une pièce entièrement aménagée avec un projecteur LCoS de qualité supérieure, une installation Dolby Atmos et une installation audio complète? Dans ces cas, l'on atteint vite des budgets de plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés