Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Les tendances pour votre maison en 2020

Maisons cubiques, toits plats, grandes baies vitrées, cuisines ouvertes… Petit tour d’horizon des tendances pour construire une maison dans l’air du temps.

Avant de vous lancer tête baissée dans la construction d’une maison, il est judicieux de passer par une étape de renseignements et conseils. Autrement dit, de vous renseigner sur les tendances du marché, éventuellement lors d’un salon comme Batibouw, Bois & Habitat, etc., et de prendre quelques conseils auprès d’un architecte.

1. Extérieur

On observe aujourd’hui une tendance aux maisons de forme cubique ou rectangulaire, avec des toits plats et de larges baies vitrées. Ces formes et lignes sobres donnent en effet une impression d’espace et de luminosité à une maison.

Vous pouvez vous renseigner sur les tendances du marché, éventuellement lors d’un salon comme Batibouw, Bois & Habitat, etc. ©BELGA

Outre le style, il vous faudra également choisir un type d’ossature (type de structure) pour votre bien afin d’en assurer la stabilité. Le bois rencontre un certain succès depuis de nombreuses années. Cela s’explique par son aspect écologique, mais aussi sa construction rapide et son isolation renforcée. La production d’une ossature en bois demande en effet moins d’énergie que celle d’une ossature en béton armé.

Mais le bois a également quelques inconvénients: son coût plus élevé, sa faible isolation acoustique, sa faible résistance aux changements de température (le bois chauffe plus vite, mais se refroidit aussi plus vite) et, comme pour des châssis, le bois "bouge", c’est-à-dire qu’il gonfle et se contracte, car il absorbe l’eau.

©Julien De Smedt

"Pour les constructions neuves, on utilise une structure mixte: des murs et sols en dur (en béton) et l’enveloppe en bois."
Fabrizio Trobbiani
Architecte gérant chez ARQeh

"Pour les rénovations, on utilise énormément le bois, mais pour les constructions neuves, on utilise une structure mixte: des murs et sols en dur (en béton, NDLR) et l’enveloppe en bois. Cette structure mixte a beaucoup d’avantages puisque elle se compose de plusieurs matériaux : le bois qui accumule moins de chaleur et isole bien, et le béton qui accumule la chaleur l’hiver et ne la perd pas tout de suite. Par contre, l’été, si l’air a trop chauffé, il est difficile de refroidir", explique l’architecte Fabrizio Trobbiani.

En effet, d’autres types d’ossatures existent: en béton armé (il s’agit d’un matériau composé de béton et de barres d’acier); en pierre brique (assez rare, car ce type d’ossature n’est pas très résistante); en métal; mixte (plusieurs types de matières comme le bois et le béton).

2. Intérieur

La tendance est, depuis quelques années, aux grandes pièces décloisonnées, afin d’élargir l’espace des pièces à vivre pour qu’elles communiquent entre elles. Que ce soit pour la cuisine donnant sur l’espace salle à manger ou salon, ou bien la chambre parentale avec salle de bains intégrée, on retrouve cette idée un peu partout.

Côté coloris, l’association du blanc et du noir donne un côté minimaliste et moderne à votre nouveau toit, avec, bien souvent, une prédominance de blanc afin de ne pas rétrécir les pièces et donner toujours plus l’impression d’espace. Les architectes associent beaucoup différents types de matériaux comme le bois, l’acier/métal ou la brique, à l’intérieur des nouvelles habitations. 

"Les clients sont de plus en plus souvent sensibles à l’aspect énergétique et polluant de leur construction."
Fabrizio Trobbiani
architecte gérant chez ARQeh

La cuisine reste le cœur d’une maison. On privilégie les cuisines ouvertes avec îlot qui permettent de disposer d’un espace de vie, d’échange. Dans les nouvelles constructions, on observe que la cuisine devient souvent le plus grand espace dans la maison. Les matériaux utilisés pour la cuisine sont de plus en plus souvent repris ailleurs, afin d’intégrer cette pièce dans la continuité du bien. Justement, parmi les matériaux très en vogue, on retrouve des matériaux qui s’inspirent de la nature: bois, marbre, pierre, rotin, bambou… La cuisine blanche a fait place au noir (mat, le plus souvent), tout comme le reste des électroménagers.

Dans les salles d’eau, la tendance est au "framed design". Il s’agit de lignes en aluminium noir ou blanc, utilisées aussi bien pour les fenêtres que pour les douches ou tout autre accessoire. Cela donne à une salle d’eau un design minimaliste ou bien industriel.

3. Isolation

Pour l’isolation et la manière de chauffer une habitation, on parle désormais de green house et de green heating. La performance énergétique d’un bien étant un critère de plus en plus indiscutable pour les acheteurs, et les nouvelles constructions respectant désormais certaines normes en termes d’isolation et d’énergie, les maisons fraîchement sorties de terre sont dès lors de moins en moins énergivores, voire produisent elles-mêmes de l’énergie grâce, par exemple, à des panneaux solaires.

"Il n'existe toutefois pas encore d’isolant magique qui a toutes les qualités."
Fabrizio Trobbiani
architecte gérant chez ARQeh

"Les clients sont de plus en plus souvent sensibles à l’aspect énergétique et polluant de leur construction. Le bois par exemple est, en fin de vie, totalement recyclable tandis que le polyéthylène, dont le coefficient d’isolation est très puissant, est assez polluant en fin de cycle", illustre Fabrizio Trobbiani, qui ajoute: "Il n'existe toutefois pas encore d’isolant magique qui a toutes les qualités. Il n’y a pas d’isolant qui ressort du débat actuellement. J’aurais tendance à opter pour un mixte entre un isolant naturel comme le bois et un isolant très performant à fine épaisseur mais moins écologique. "

©Wouter Van Vooren

4. Orientation

"L’idéal aujourd'hui est une exposition est/ouest."
Fabrizio Trobbiani
architecte gérant chez ARQeh

Qui dit maison dit également espaces extérieurs, jardin et terrasse. Comment orienter votre maison afin de profiter du soleil? L’exposition plein sud reste-t-elle un must? "Pas vraiment. Si le défi, il y a quelques années, était d’éviter le froid durant l’hiver, désormais c’est d’éviter les surchauffes. L’idéal est donc une exposition est/ouest", affirme l’architecte, qui explique qu’en plein sud, il est difficile d’éviter les surchauffes. Mais il ne déconseille pas pour autant l’exposition sud, il suggère plutôt d’opter dans ce cas pour un bien traversant, avec de l’autre côté une exposition au nord. "Il faut comprendre l’orientation qu’on peut avoir en mettant les bonnes pièces au bon endroit. Je conseille par exemple de mettre les chambres au nord plutôt qu’au sud." Mais s’il y a bien une exposition à éviter, c’est le sud-est: "C’est beaucoup plus chaud dès le matin et on a très peu de temps pour refroidir les pièces au cours de la journée."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés