Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Préparer sa vente, sa location ou son achat immobilier pour l'après-confinement

Vous envisagiez de changer de toit, mais cela est devenu mission impossible depuis le confinement et la crise du coronavirus. En coulisses, il est toujours possible d’anticiper votre transaction immobilière.
Certaines agences immobilières proposent des visites virtuelles. ©shutterstock/WVB

Trouver de nouveaux locataires, de nouveaux propriétaires, acheter, louer… des événements rendus impossibles aujourd’hui suite au confinement imposé par les autorités afin d’endiguer la pandémie de coronavirus. Enfin presque, car il est toujours possible d’anticiper votre projet. Comment? On vous explique.

• Pas de visites possibles, mais…

"Les visites virtuelles servent essentiellement à montrer qu’on est encore actif."
Aymeric Francqui
directeur chez Latour & Petit

Le Centre de crise a interdit les visites de biens immobiliers en raison de la crise du coronavirus. L’IPI (Institut professionnel des agents immobiliers), qui représente le secteur, a donc interdit aux agents agréés d’en effectuer. Sans visites, impossible de vendre un bien et difficile de le louer. 

Certaines agences ont mis en place un système de visites virtuelles: "Les visites virtuelles peuvent être une alternative pour présenter un bien, mais cela ne remplacera jamais une visite réelle. On ne peut pas se rendre compte du volume des pièces, des vis-à-vis…", indique Guillaume Pinte, CEO de l’Office des propriétaires (OP), "pour le neuf, par contre, les ventes sur plan sont encore possibles". Les visites virtuelles sont plus propices à la location, "on le faisait déjà pour une clientèle très spécifique, celle des expatriés. Ces visites virtuelles servent essentiellement à montrer qu’on est encore actif", explique de son côté Aymeric Francqui, directeur chez Latour & Petit. 

Vous l’aurez compris, mettre un bien sur le marché à ce stade est prématuré, cela reviendrait à "brûler" le bien trop rapidement, même à l’aide de visites virtuelles. "On peut préparer un dossier, mais on ne met pas le bien sur le marché avant la fin du confinement, cela n’a aucun intérêt, sauf si le propriétaire insiste", conseille Guillaume Pinte.

"On peut préparer un dossier, mais on ne met pas le bien sur le marché avant la fin du confinement, cela n’a aucun intérêt."
Guillaume Pinte
CEO de l'Office des propriétaires (OP)

• PEB, documents urbanistiques…

Les agents immobiliers peuvent préparer votre dossier, mais est-il encore possible d’obtenir tous les documents nécessaires à une vente ou une location

"S'il est interdit pour les agents d'effectuer des visites, les experts n’ont pas reçu les mêmes recommandations. Par exemple, le certificat de performance énergétique (PEB) peut être réalisé sans contact avec le propriétaire, si le client l’accepte", explique Aymeric Francqui, qui indique qu’il est également toujours possible de demander une attestation de conformité électrique, de pollution des sols, les renseignements urbanistiques, etc. "Les services d'urbanisme des communes tournent d’ailleurs à plein régime et absorbent une bonne partie des retards qu’ils avaient accumulés depuis des années, c’est une bonne chose."

• Faire une offre, signer un compromis, un contrat de bail?

Sans visiter un bien, impossible de faire une offre ou de signer un compromis de vente. "Mais si vous aviez déjà visité un logement avant le confinement, vous pouvez remettre une offre ou signer un compromis de vente", indique le CEO de l’OP. Les agents immobiliers peuvent recevoir l’offre et la faire valider ou non par le propriétaire. Pour le compromis, c’est un peu plus complexe, mais pas impossible: "Il n’est plus autorisé de le signer dans les études notariales. La signature d’un compromis peut néanmoins avoir lieu par échange de courrier, en faisant valider le contenu du compromis par votre notaire." Pour le contrat de bail, celui-ci peut également être signé par échange de courrier.

"Si vous aviez déjà visité un logement avant le confinement, vous pouvez remettre une offre ou signer un compromis de vente."
Guillaume Pinte
CEO de l'Office des propriétaires (OP)

• État des lieux et garantie locative

Les experts n’ayant pas reçu de contre-indication concernant leur travail, ils peuvent encore réaliser un état des lieux de sortie ou d’entrée d’un logement donné en location, sans la présence du bailleur et/ou du locataire toutefois. "Sachant que le locataire a un mois pour faire ses remarques, sa présence n’est pas obligatoire lors de l’expertise. Si le locataire le veut, il peut mandater son propre expert pour le représenter. Les experts se mettent ensuite d’accord entre eux", détaille Guillaume Pinte. 

Les banques ne fonctionnant plus que sur rendez-vous pour des cas "urgents", constituer une garantie locative n’est pas toujours évident. "ING par exemple ne prend plus de rendez-vous pour ce genre de service, chez KBC ou BNP Paribas Fortis, c’est seulement pour les cas urgents. Mais il est toujours possible de passer par un courtier en ligne comme Korfine, cela fonctionne sans problème, ou bien utiliser le compte tiers de l’agence immobilière en attendant", conseille le directeur de Latour & Petit.

• Acte notarié

Les études notariales, comme les banques, ne reçoivent plus que les cas urgents. Mais il sera bientôt possible, d'ici quelques semaines, de signer un acte notarié à distance, a annoncé vendredi la Fédération du notariat. Concrètement, si vous devez signer un acte de vente d’ici la fin du confinement, cela sera possible en donnant une procuration digitale soit à un collaborateur de votre notaire soit à une personne de confiance, via une vidéoconférence lancée par le notaire. Il s’agit d’une procuration authentique, qui ne vous coûtera rien et empêche donc toute discussion ultérieure.

• Conclusion

Oui, il est possible de préparer sa vente, son achat ou sa location pour l’après-confinement. Toutes les étapes de préparation d’un dossier sont encore faisables, d’une manière ou d’une autre, mais il faudra juste attendre avant de mettre son bien sur le marché et d’effectuer des visites.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés