Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Profitez de la prolongation du Bonus Primes Énergie bruxellois

Ce bonus est désormais disponible jusqu'au 31 décembre 2021 ou jusqu'à épuisement du budget disponible. Hâtez-vous, les deux tiers ont déjà été utilisés.
L'isolation du toit ou des murs fait partie des travaux éligibles aux Primes Énergie et au Bonus Primes Énergie. ©belga

Vous habitez en Région de Bruxelles-Capitale, vous êtes propriétaire ou locataire, et vous envisagez de faire des travaux de rénovation? Sachez que le moment est idéal: d’une part, vous profiterez des traditionnelles "Primes Énergie"; d’autre part, vous bénéficierez d’un bonus temporaire qui permet d’augmenter considérablement le montant de certaines de ces primes et de récupérer, selon les cas, jusqu’à 70% de la facture totale.

"Les Primes Énergie permettent de lutter contre le réchauffement climatique."
Pascale Hourman
Porte-parole de Bruxelles Environnement.

"À cela, il faut ajouter évidemment les économies d’énergie qui seront réalisées grâce à ces travaux", indique Pascale Hourman, la porte-parole de Bruxelles Environnement.

"Bref, cela vous permet de réaliser des travaux en faisant des économies, tout en réduisant vos factures d’énergie. Il y a donc un double gain à la clé. Cela permet également de lutter contre le réchauffement climatique." 

Conditions

Pour profiter de ce bonus temporaire, la facture de solde devait impérativement être datée d’avant le 1er septembre 2021. Mais ce n’est plus le cas puisque cette date a été prolongée jusqu'au 31 décembre 2021.

7
millions d'euros
Tout locataire ou propriétaire d’un bâtiment situé en Région bruxelloise a droit aux Primes Énergie jusqu’à épuisement du budget annuel qui s'élève encore à 7 millions d'euros.

"Ce prolongement a été entrepris pour qu’un maximum de citoyens puissent en bénéficier", indique Pascale Hourman, la porte-parole de Bruxelles Environnement. Elle rappelle que ce bonus a également été mis en place pour soutenir le secteur de la construction, frappé lui aussi de plein fouet par la crise sanitaire.

Cela dit, ne tardez pas, car il y a beaucoup de demandes. Sur un budget total de 30,9 millions alloués aux Primes Énergie, il reste dans les caisses de la Région un montant disponible d’environ 7 millions d’euros. Autrement dit, il n’est pas impossible que celui-ci soit épuisé avant la fin de cette année.

Travaux

La facture énergétique moyenne d’un ménage bruxellois atteint 1.400 euros, dont 60% pour le chauffage. Les primes se concentrent donc sur:

1/ L'isolation et la ventilation: isolation du toit et des murs (max 50% de la facture), du sol, vitrage superisolant, ventilation mécanique performante (max 50% de la facture);

2/ La performance des installations de chauffage: chaudière, générateur à air chaud ou aérotherme gaz performants, régulation thermique, pompe à chaleur-chauffage (max 50% de la facture), pompe à chaleur-eau chaude sanitaire (max 50% de la facture), tubage cheminée collective, chauffe-eau solaire (max 50% de la facture), contrôle périodique PEB (max 2 attestations par logement);

3/ Les études et audits qui permettent de détecter les points faibles: audit et étude énergétique (max 50% de la facture), étude de conception TOTEM - un outil d’évaluation de l’impact des matériaux (max 50% de la facture).

Revenus

Le niveau des primes varie selon les revenus, et leur montant est plus élevé si vous avez un faible revenu ou si vous êtes locataire.

Vous entrez dans la catégorie A si vous avez des revenus supérieurs à 71.565,6 euros (isolé) ou à plus de 86.565,6 euros (couples et cohabitants). Si vos revenus se situent entre 35.782,8 et 71.565,6 euros (isolé) ou entre 50.782,8 et 86.565,6 euros (couples et cohabitants), alors vous faites partie de la catégorie B. En deça de ces montants, c'est la catégorie C.

Dans le même ordre d'idée, le "Bonus Primes Énergie" s'adresse principalement aux citoyens aux revenus modestes. Mais les personnes de la catégorie de revenus supérieure ont également droit au bonus, si elles utilisent des matériaux d'isolation naturels ou si elles demandent au moins trois primes pour des types de travaux différents.

Exemple

Vous souhaitez isoler votre façade par l’extérieur (130 m²), isoler et étanchéifier votre toit plat (45 m²). Le devis se monte à 39.000 euros. Si vous entrez dans la catégorie de revenus C pour la prime énergie, et que vous bénéficiez du remboursement de 70% des travaux éligibles de la prime rénovation, alors le cumul des deux primes couvrira 67% du montant des travaux (coûts éligibles).

De plus, la prime énergie sera majorée de 10% si vous habitez dans une zone de revitalisation urbaine (EDRLR ou ZRU). Au total, vous atteindrez 70% de remboursement des travaux éligibles!

Assistance gratuite

"Si vous avez envie de vous lancer, il y a des partenaires qui sont là pour vous aider et vous guider", conseille Pascale Hourman. Il s’agit notamment de Homegrade.

1810
le numéro de homegrade
C'est le numéro à former pour entrer en contact avec un conseiller qui vous aidera à constituer un dossier pour demander une prime!

Les conseillers de ce service sont gratuitement à votre disposition pour vous aider à identifier les travaux à réaliser, à concrétiser votre projet (conseils personnalisés, estimation de vos primes), mais aussi à compléter votre demande de prime.

Vous pouvez les contacter en téléphonant au 1810.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés