Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Reprise des visites immobilières: comment les mener en toute sécurité?

Les visites immobilières ont repris le 11 mai. Voici comment organiser une visite "safe".
Velliez à ouvrir les portes à l'avance pour évitez tout contact avec le candidat. ©BELGAIMAGE

La deuxième phase du déconfinement débute ce lundi 11 mai. Les commerces rouvrent donc leurs portes aux clients. Parmi ceux-ci, les agences immobilières, qui ont, en coulisses, préparé leur retour. Il s’accompagne inévitablement de mesures particulières en termes sanitaires: la présence de clients en agence sera encadrée, tout comme les visites immobilières pour vendre, louer ou acheter un logement, qui reprendront aussi le 11 mai.

Du côté des agents professionnels, l’IPI (Institut professionnel des agents immobiliers) a envoyé une série de recommandations à tous ses membres, c’est-à-dire à plus de 10.000 agents agréés, sur la base de celles du Conseil national de sécurité (CNS). Les agences ont aussi pris les devants et mis en place un dispositif pour que la reprise se fasse en toute sécurité. "Tout le monde est dans les starting-blocks. Nous avons émis une série de recommandations sur la base des mesures du Conseil national de sécurité", indique Steven Lee, secrétaire de l’IPI. "C’est tout à fait souhaitable que tout le monde soit sur un pied d’égalité et applique les mêmes mesures lors des visites, que ce soient les professionnels agréés ou les particuliers. Il faut avant tout respecter la santé et les recommandations émises à tous les niveaux", ajoute-t-il. 

"Il est souhaitable que tout le monde soit sur un pied d’égalité et applique les mêmes mesures lors des visites, que ce soient les professionnels ou les particuliers."
Steven Lee
secrétaire de l'IPI

Professionnels et particuliers concernés

Si les visites par les professionnels sont encadrées par une série de consignes à respecter, les visites par les particuliers, qui ne pourront pas reprendre avant le 18 mai, ne le sont pas. Il faut donc compter sur leur sens des responsabilités pour appliquer les mesures d’hygiène répétées, martelées par le CNS, les autorités et les médias depuis près de deux mois. Voici toutefois une série de précautions à prendre pour mener une visite – guidée –  en toute sécurité, que vous soyez professionnel ou particulier: 

› Mesures générales

Le port du masque étant hautement recommandé par le CNS, l’IPI demande à ses agents d’en porter un pour chaque visite: "Nous avons commandé une série de masques que nous allons envoyer à tous nos agents par la poste dans les jours à venir", indique Steven Lee. Une recommandation prise à la lettre par les agences elles-mêmes. Latour & Petit oblige par exemple ses agents à en porter un lors de chaque visite. Les candidats acquéreurs ou locataires sont eux aussi obligés de porter un masque, que l’agence fournira si besoin.

 

"Nous avons commandé une série de masques que nous allons envoyer à tous nos agents par la poste dans les jours à venir."
Steven Lee
secrétaire de l'IPI

Le port de gants est conseillé; le cas échéant, il est recommandé d’utiliser des lingettes désinfectantes ou du gel hydroalcoolique. Les mains doivent être nettoyées avec ce gel avant et après chaque visite, aussi bien pour le candidat que pour le particulier ou le professionnel qui vend ou loue un logement.

Lors de la visite, il ne peut y avoir que deux à trois personnes maximum, soit le particulier ou l’agent et un ou deux candidats maximum. La distance de sécurité de 1,5 mètre doit être respectée, les candidats ne peuvent toucher à rien dans le logement, et il est impératif de prendre les escaliers ou, si nécessaire, l’ascenseur, mais seulement une personne à la fois. Aucun contact physique ne peut avoir lieu, ce qui veut dire que les poignées de main sont à exclure. Il est également conseillé d'effectuer des visites courtes pour minimiser les risques, les demandes d'informations complémentaires doivent, autant que possible, être envoyées par e-mail ou demandées par téléphone.  

L’échange de documents de la main à la main doit d'ailleurs être évité; privilégiez plutôt les échanges par e-mail. L’IPI demande également que chaque agent travaille le plus possible sur la base de rendez-vous et vise à prévoir suffisamment de temps entre deux rendez-vous. Il est important de nettoyer les poignées de porte ou tout autre objet touché après chaque visite à l’aide de lingettes désinfectantes ou de gel hydroalcoolique. Les candidats ne peuvent pas toucher les poignées, que ce soit pour ouvrir des portes ou armoires; c’est l’agent, muni de ses gants, qui s’en charge.

Il est nécessaire d'expliquer et/ou de rappeler toutes les règles et mesures sanitaires aux candidats acquéreurs ou locataires avant la visite, ainsi qu’aux résidents du logement s’il y en a. Si l’une des parties, ou un membre de sa famille, a quelconque symptôme lié au covid-19, la visite ne peut bien entendu pas avoir lieu et doit être reportée. 

Les mesures pour une visite en toute sécurité

› Logement occupé

Si le logement est occupé, veillez à ouvrir les fenêtres afin d’aérer les pièces avant la visite. Pensez également à ouvrir toutes les portes et à allumer les lumières afin d’éviter que le ou les candidats n'aient à toucher poignées ou interrupteurs. Dans la mesure du possible, il est préférable que les occupants, si ce ne sont pas ceux-ci qui effectuent la visite dans le cas des particuliers, ne soient pas dans le logement au moment de celle-ci. Si ce n’est pas possible, il faut alors respecter les règles de distanciation sociale. Il faut alors demander au résident de rester de préférence dans le jardin ou une pièce spécifique durant la visite et veiller à ce que personne ne se croise. 

› Logement vide

Dans le cas d’un logement vide, veillez à arriver à l’avance, muni de votre matériel de protection (masque, gants, gel hydroalcoolique…), afin d’ouvrir les fenêtres pour aérer les pièces, allumer les lampes et ouvrir toutes les portes pour éviter que le candidat ne touche quoi que ce soit. 

 

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés