Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Suivez les appels d’offres online pour votre bien sur Bidimo

Via Bidimo, les acheteurs d'un bien immobilier pourront faire leur offre en toute transparence. Le vendeur aura une d'ensemble des offres et des conditions qui y sont liées.
Les premiers biens mis en vente seront visibles dans 8 jours sur Bidimo, mais la phase d'appel d'offres proprement dite ne débutera que (minimum) 15 jours plus tard. ©BELGAIMAGE

Les agents immobiliers belges disposent d’un outil supplémentaire pour promouvoir les ventes: la plateforme digitale d’appel d’offres Bidimo. Si cet outil est réservé aux agents immobiliers, il donnera une nouvelle dimension à la vente qu'il rendra surtout plus transparente.

La plateforme sera mise en ligne dans le courant de la journée, ce 1er juillet, mais il faudra patienter une grosse semaine pour qu'elle soit réellement opérationnelle.

"Les agents immobiliers qui ont souscrit, auront huit jours pour mettre des biens en ligne. Sur cette base, il y aura d’abord une phase de commercialisation 'classique' avec les visites. La phase d’appels d’offres proprement dite débutera 15 jours (min) à 42 jours (max) après, selon ce qui a été fixé au cas par cas", explique Laurent Lejeune, CEO de Bidimo.

Mise en vente

Les vendeurs afficheront un prix de départ pour leur bien et sélectionneront, à l’issue de la collecte des offres, celle qui leur semble la plus intéressante. "Les agents peuvent publier des annonces avec autant de photos et de caractéristiques qu'ils le souhaitent et y associer directement l’appel d’offres immobilières en ligne pour une période fixée à l’avance, de 42 jours maximum", détaille Laurent Lejeune, CEO de Bidimo. Une solution qui garantit, selon lui, précision, transparence et flexibilité.

"Le principe du 'faire offre à partir de' s’étant répandu (...), un encadrement assurant une transparence était souhaitable."
Caroline Lejeune
Présidente de Federia

Offre transparente des candidats acquéreurs

Via la plateforme bidimo.be, les acquéreurs potentiels auront la possibilité de suivre en direct et en temps réel l’évolution des offres faites pour le bien, de transmettre leur proposition d’achat en précisant les conditions qui y sont liées dans une période de 3 à 7 jours.  

"Le principe du 'faire offre à partir de' s’étant répandu, laissant parfois un goût amer aux potentiels acquéreurs qui voyaient un bien leur échapper, un encadrement assurant une transparence était souhaitable", observe Caroline Lejeune, présidente de la Fédération des agents immobiliers francophones (Federia).

À l’issue du processus, le propriétaire aura une vue sur l'ensemble des offres qui ont été faites et les conditions qui y sont liées.
Laurent Lejeune
CEO de Bidimo

Avantages pour les propriétaires vendeurs

Les propriétaires des biens mis en vente disposeront d'un accès direct aux informations fournies par les potentiels acquéreurs: prix proposé, acompte, éventuelle clause suspensive (et le cas échéant pour quel pourcentage), etc.

"La véritable nouveauté, explique Laurent Lejeune, c'est qu'à l’issue du processus, le propriétaire et son agent immobilier auront une vue sur l'ensemble des offres qui ont été faites et les conditions qui y sont liées. Le propriétaire-vendeur devra ensuite choisir dans les 48 heures l’offre qui lui convient le mieux en fonction des critères mis en avant par l'acquéreur."

Trevi et Century 21, actionnaires et partenaires stratégiques

Bidimo répond manifestement à des attentes. "Le retour du marché est positif. Une centaine de licences ont déjà été souscrites en l'espace de trois semaines, alors que le site n’était pas encore opérationnel", commente Laurent Lejeune. "Les réseaux Trevi et Century 21, nous ont également rejoints à la fois en tant qu’actionnaires et que partenaires stratégiques, ce qui devrait donner un élan supplémentaire".

Des négociations sont, en outre, actuellement en cours avec CB Vlaanderen (pendant de Federia au nord du pays).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés