Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Vérifiez votre assurance incendie après une rénovation ou une extension

Vous avez aménagé un grenier en plusieurs chambres ou construit une véranda? Si c'est le cas, il est temps de relire votre police d'assurance incendie pour vous assurer que votre habitation n'est pas sous-assurée.
©Kees van de Veen

Ces derniers mois furent caractérisés par un nombre élevé de travaux de reconstruction et de rénovation. Dans la plupart des cas, les adaptations se limitent à la rénovation d'une cuisine ou d'une salle de bains. Mais parfois, il s'agit d'agrandir l’habitation, par exemple en ajoutant une véranda ou en transformant un grenier vide en bureau à domicile.

"Beaucoup de gens ignorent qu'une rénovation ou une remise à neuf peut avoir des conséquences sur leur assurance incendie", déclare Leen Verheyen, directeur général de Hillewaere Verzekeringen. Dans la pratique, nous constatons que de nombreuses personnes ne revoient pas leur police après d'importants travaux intérieurs et extérieurs."

Calcul des primes

Le calcul de la prime d'une assurance incendie se fait généralement sur la base d'une grille d'évaluation et non sur la base d'une estimation par un expert. Avec cette évaluation, la prime d'assurance est calculée en fonction de la situation de l’immeuble et du nombre de pièces de l'habitation.

"Si la grille d'évaluation est correctement remplie, le client est correctement assuré pour la valeur totale de l'habitation et de son contenu", selon Pieter Kussé, porte-parole de KBC. "Pour éviter les erreurs, un intermédiaire d'assurance KBC aide à remplir la grille d'évaluation. Nous avons récemment simplifié la méthode d'évaluation selon laquelle l'adresse et le type d'habitation suffisent pour être correctement assuré, même si vous souscrivez la police par voie numérique.  Il n'y a donc pas de place pour les erreurs."

"Les questions sont généralement suffisamment claires", constate de son côté Laurent de Barsy, médiateur des assurances. "Nous n'avons pas beaucoup de plaintes concernant la sous-assurance en matière de polices incendie."

Adaptation de la couverture

Si, par exemple, vous rénovez une salle de bains ou une cuisine, il n'est pas nécessaire d'adapter votre assurance incendie. C'est différent lorsque vous procédez à une extension de votre habitation. "Des pièces supplémentaires dans le grenier ou la construction d'une extension à l'habitation devront être signalées à l'assureur, car elles sont déterminantes pour le calcul des sommes couvertes sur la base du nombre de pièces de l'habitation", explique Gerrit Feyaerts, porte-parole d’AG Insurance.

Mais les compagnies d'assurance intègrent aussi des marges dans certains cas, de sorte que, même lorsqu'une habitation est agrandie, l'ensemble de l’habitation reste correctement assuré. "Si des changements sont effectués sans avoir été notifiés à la compagnie, AXA acceptera une différence de 2 points maximum sur la grille d'évaluation", explique Gianni De Muynck, porte-parole de AXA. "Cela correspond, par exemple, à l'ajout de deux pièces supplémentaires ou à une rénovation par l'installation de panneaux solaires."

Leen Verheyen estime qu'il est toujours conseillé de vérifier la nouvelle situation avec le courtier d'assurances après toute rénovation, quelle qu'en soit l'ampleur. "Si vous n'ajoutez pas de pièces et que vous travaillez selon le système du nombre de pièces dans l'habitation, vous êtes normalement dans le bon. Mais il n'est pas inutile de passer à nouveau en revue le contenu de l'habitation et de voir s'il n'y a pas eu des investissements dans des meubles, des équipements de cuisine ou des matériaux plus coûteux. Ces investissements peuvent faire en sorte que le montant à assurer dépasse la couverture standard, qui peut alors être ajustée si nécessaire."

Piscine et jardin

Les nombreux mois de confinement et les interdictions temporaires de voyager ont également fait exploser le nombre de constructions de piscines en Belgique. En matière d'assurance, une piscine doit faire l'objet d'une couverture spécifique. L'assurance d'une piscine ne fait pas partie de la version de base de votre assurance incendie. Mais vous pouvez l'assurer par une extension de votre police. L'assurance interviendra alors si la pompe de votre piscine tombe en panne pour cause de surchauffe, par exemple.

Si vous avez profité de la crise sanitaire pour transformer le jardin en un véritable paradis pour passer des vacances plus agréables, vous pouvez étendre votre couverture d'assurance incendie avec une couverture supplémentaire pour les dommages causés au jardin. Cette assurance couvre les dommages et les pertes causés par des catastrophes naturelles telles que le feu, la foudre, les tempêtes, les inondations et même suite à un vol. Cette assurance couvre tout ce qui se trouve dans le jardin: les meubles de jardin, les plantes et les arbres de valeur, l'étang et les poissons qui y nagent, le barbecue, les outils, etc. Elle couvre également les dommages causés par du bétail ou des sangliers à vos parterres et à la pelouse.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés