Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Déclaration d'impôt via Tax-on-Web: dernier jour!

Le délai de dépôt des déclarations via Tax-on-Web expire aujourd'hui. Aucune sanction ne sera bien sûr appliquée aux victimes des inondations en cas de retard.
Le d ©Filip Ysenbaert

En raison des intempéries qui ont touché le pays, de nombreuses personnes ne sont pas en mesure de rentrer leur déclaration d’impôt via MyMinfin (Tax-on-web). C’est pourquoi le délai général de rentrée a été reporté au 20 juillet 2021 à minuit. Nous ne pouvons malheureusement pas reporter plus loin ce délai, précise le SPF Finances sur son site.

 "Cependant, nous tiendrons bien entendu compte de la situation des personnes qui ont été victimes des inondations. Nous n’appliquerons aucune sanction à ceux et celles qui auraient rentré leur déclaration en retard pour cette raison".

Le délai était initialement fixé au 15 juillet pour ceux qui introduisent leur déclaration en ligne (le 30 juin pour la déclaration papier). 

Mon Argent vous a concocté un guide pratique rempli de conseils pour payer le moins d'impôts possible. Il vous aidera à remplir pas à pas votre déclaration fiscale. 

Vérifiez bien votre déclaration préremplie!

"Vérifiez soigneusement les codes préremplis dans la proposition de déclaration simplifiée", conseille Géraldine Horgnies, expert-compable qui cite, parmi les points d'attention, les données personnelles et personnes à charge, les numéros de téléphone et de compte bancaire, etc.

Assurez-vous que toutes les attestations donnant droit à une déduction soient mentionnées. "Il arrive souvent que certains dons ne sont pas communiqués à temps et que des pensions alimentaires soient inconnues du fisc".

"À l’instar des indépendants ou des entreprises, les particuliers ont parfois aussi intérêt à profiter des conseils d’un professionnel pour remplir leur déclaration d’impôt", souligne l'ITAA (l'Institut des conseillers fiscaux et des experts-comptables) dans un communiqué. "Même une consultation unique peut contribuer à garantir que votre déclaration fiscale est correcte et que vous ne paierez pas trop ou trop peu. Si les bons codes sont remplis correctement, vous pouvez potentiellement économiser de l'argent".

Quelles sont les principales spécificités de la déclaration 2021?

1/ Des nouveautés covid

Ne vous faites pas d’illusion, votre déclaration fiscale n’est pas devenue subitement plus lisible cette année. Par rapport à l’année dernière, la déclaration pour les Bruxellois et les Wallons s’est enrichie de 20 codes, celle pour les résidents flamands de 18 codes. La quasi-totalité de ces nouveaux codes sont liés à des mesures temporaires destinées à accompagner les ménages et les entreprises dans la crise du coronavirus.

Mais tout changement de la situation familiale ou patrimoniale peut également faire s’interroger sur le code à utiliser.

Les particuliers ont parfois aussi intérêt à profiter des conseils d’un professionnel pour remplir leur déclaration d’impôt
Institut des conseillers fiscaux et des experts-comptables
(communiqué de presse)

Par exemple, un prêt contracté fin 2019 qui peut donner lieu à un bonus logement, un changement dans la manière de donner un bien en location, la souscription d’une assurance-vie", indique  Veerle Van Eylen, expert-comptable fiscaliste. Signalons également la prime syndicale, que beaucoup de personnes pourront déduire pour la première fois, ou au fait que les étudiants jobistes ont pu gagner davantage en restant à charge.

2/ Chèques consommation, indemnités télétravail...

Les revenus professionnels comprennent le salaire, mais aussi des primes et avantages salariaux qui sont, pour certains, (partiellement) exonérés d’impôt. D’autres ne doivent pas être déclarés.

"L’explosion du télétravail entraîne des interrogations quant à la déductibilité de certains frais engagés (chaise de bureau ergonomique, augmentation de la facture de chauffage, etc", selon le communiqué de l'ITAA.

3/ Chômage temporaire

Pour beaucoup, la crise du covid a été synonyme de chômage temporaire. Attention, des impôts supplémentaires sur les allocations de chômage seront dus, surtout si ce chômage n’a duré que peu de temps. 

4/ Aides corona pour indépendants

Une série de mesures de soutien ont été instaurées en faveur des indépendants qui ont dû fermer leurs portes ou dont l’activité a fortement diminué en raison de la crise du covid.

5/ Avantages fiscaux

Économiser de l’impôt en dépensant de l’argent? C’est possible grâce à toute une série de réductions fiscales. La crise du coronavirus et l’arrivée du gouvernement De Croo ont entraîné l’adoption d’une série de nouvelles mesures, comme un avantage fiscal plus élevé pour la garde d'enfants ou pour les dons aux bonnes oeuvres.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés