Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Plus que quelques jours pour remplir votre déclaration d'impôts papier

Les déclarations papier doivent être remises pour le 30 juin au plus tard. Mais attention, il faut compter quelques jours pour l'envoi par la poste.
En 2023, 227.091 déclarations rentrées étaient des déclarations papier, soit environ 6% des déclarations. ©A

Si vous remplissez votre déclaration d'impôts sur papier, vous n'avez plus que quelques jours pour boucler votre devoir fiscal. La date butoir du 30 juin approche, mais il faut tenir compte des quelques jours nécessaires à l'envoi postal.

Cette année, 4 millions de contribuables ont reçu une proposition de déclaration simplifiée (PDS). Si les données sont erronées ou incomplètes, vous pouvez soumettre vos modifications via un formulaire papier jusqu'au 30 juin également.

Publicité

En 2023, 227.091 déclarations rentrées étaient des déclarations papier, soit environ 6% des déclarations. "Ce chiffre est en baisse chaque année et sera sans doute en baisse en 2024 également", explique Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances.

Jusqu'au 15 juillet pour les déclarations électroniques

S'il vous est impossible de tenir ce délai, vous pouvez remettre votre déclaration d'impôts par voie électronique sur "Myminfin" jusqu'au 15 juillet.

"Lorsqu’un contribuable rentre une déclaration tardivement à l’impôt des personnes physiques, celui-ci s’expose à l’application de sanctions (amende et/ou accroissement)"

Florence Angelici
porte-parole du SPF Finances

Seules les déclaration électroniques comportant des revenus spécifiques (revenus d’indépendant, revenus professionnels étrangers...) peuvent être remises jusqu'au 16 octobre.

Vendredi dernier, le fisc avait déjà reçu 992.804 déclarations électroniques, soit 60.000 de plus qu'à la même date en 2023. Ce sont surtout les particuliers qui ont rapidement déposé leur déclaration d'impôts, puisque 796.092 l'ont déjà remplie, contre 722.070 en 2023. Les mandataires (experts-comptables, etc.) ont déposé moins de déclarations.

Publicité

Sanction en cas de retard

Veillez à rester dans les délais impartis. "Lorsqu’un contribuable rentre une déclaration tardivement à l’impôt des personnes physiques, celui-ci s’expose à l’application de sanctions (amende et/ou accroissement)", explique Florence Angelici. Le montant de l'amende varie de 50 à 1.250 euros et l'accroissement d'impôt de 10% à 200% maximum.

Vous pouvez déléguer certaines démarches fiscales à un proche

Avec le nouveau mandat "Déclaration d'impôt citoyen", les personnes mandatées auront désormais la possibilité de déposer les déclarations d'impôts de leurs proches, rapporte le SPF Finances.

Pour accéder au dossier MyMinfin d'un proche, celui-ci et le particulier mandaté doivent signer ensemble le nouveau mandat "Déclaration d'impôt citoyen" sur la page "Mandats" du site du SPF Finances.

La personne mandatée peut alors introduire une déclaration d'impôts, mais aussi vérifier la proposition de déclaration simplifiée, demander un plan de paiement, répondre à un courrier du SPF Finances ou consulter un contrat de location.

Publicité

Le mandant reste cependant toujours responsable des actes fiscaux, qu'ils aient été réalisés par un proche ou non, rappelle le SPF Finances. Chacune des parties peut mettre fin à ce mandat à tout moment.

Guide impôts

Infos pratiques et situation familiale

Biens immobiliers

Publicité

Emprunts immobiliers

Revenus professionnels

Pension

Publicité

Épargne et investissements

Réductions fiscales

Interviews

Lire également
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.