Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Aurez-vous droit à la pension minimum de 1.500 euros?

L’accord Vivaldi prévoit le relèvement de la pension minimum à 1.500 euros. Mais qui aura droit à ce montant?
©ANP XTRA

Les partenaires de la future coalition se sont donc engagés à relever la pension légale minimum à 1.500 euros. Si ce projet circulait depuis l'année dernière, il reste à préciser. Fait-on référence à un montant brut ou net ?

1.500 euros... à l'issue d'une carrière complète!

Et attention, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce n’est pas parce que la pension minimum est fixée à 1.500 euros que tous les pensionnés auront forcément droit à ce montant !

Il s'agit en effet du montant minimum auquel on a droit à l'issue d'une carrière complète de 45 années.

Aujourd'hui, la moitié des pensionnés (67% des indépendants, 57% des salariés et 6% des fonctionnaires), touche moins de 1.500 euros net par mois, selon les derniers chiffres du SPF Pensions. Les indépendants sont particulièrement mal lotis puisqu’ils doivent boucler le mois avec à peine 750 euros brut, contre 1.300 euros brut pour les salariés.

Comment calcule-t-on votre pension?

Que vous ayez travaillé en tant que salarié, indépendant ou fonctionnaire, vous avez droit à une pension à l'issue de votre carrière. 

Le montant de votre pension sera fonction de la durée de votre carrièrede votre rémunération et de votre statutMais vous ne toucherez une pension complète qu’à l’issue d’une carrière de 45 années. Condition que peu de pensionnés remplissent. En particulier les femmes qui ont souvent mis leur carrière professionnelle entre parenthèses pendant des années pour s’occuper de leur famille.

45
années
La pension minimum n'est accordée qu'à l'issue d'une carrière complète de 45 années. Le calcul se fait toujours au prorata du nombre d'années travaillées.

Qui a droit à la pension minimum?

Pour protéger les travailleurs les plus faibles, qui ont gagné (très) peu durant leur carrière, un minimum a été fixé. Il est actuellement de 1.266,37 euros brut par mois (isolé) pour un salarié ou un indépendant.

Attention, cette pension minimum garntie (PMG) est "théorique". Il faut en effet remplir des conditions pour y avoir droit (en intégralité).

"La PMG de 1.266,37 euros, vous ne la toucherez dans son intégralité qu’à l’issue d’une carrière complète de 45 ans. Si vous avez travaillé durant 36 ans, par exemple, vous n’aurez droit qu’à 36/45e de la PMG. Le calcul se fait toujours au prorata de la carrière", souligne Michel Wuyts, directeur de Fediplus, une organisation spécialisée dans la gestion des fins de carrière et des pensions. "Une personne peut donc très bien avoir une pension minimale réduite à 1.000 euros… à cause de la durée de sa carrière", met-il en garde. 

Le calcul se fait toujours au prorata de la carrière. Une personne peut donc voir sa pension minimale réduite à 1.000 euros à cause de la durée réduite de sa carrière!
Michel Wuyts
Directeur de Fediplus

Moins de 30 années de carrière

Pour pouvoir prétendre à la pension minimum garantie (PMG), il faut en outre avoir travaillé au moins l’équivalent de 2/3 d’une carrière complète, soit 30 années minimum.

Si vous n'êtes pas éligible à la PMG, votre pension sera calculée de façon classique. "Si vous avez travaillé 10 ans comme indépendant et 12 ans en tant que salarié, vous aurez une pension équivalente à 22/45e (10/45e +12/45e)", rappelle Michel Wuyts.

Exceptions et restrictions

Les années où vous avez travaillé en tant que salarié, agent contractuel et/ou indépendant peuvent être additionnées. Par contre, les années prestées en tant que fonctionnaire statutaire ne s’ajoutent pas aux autres!

30
années
Si vous avez moins de 30 ans de carrière, vous n'êtes pas éligible à la pension minimum.

Une personne ayant presté 26 années sous contrat salarié et 19 années comme fonctionnaire passera ainsi à côté du droit à la pension minimum, et ce alors qu’elle a 45 années de carrière! "Nous continuons à revendiquer une harmonisation des conditions d'accès à la pension minimum, afin que davantage de pensionnés puissent en bénéficier", conclut le directeur de Fediplus.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés