Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Casse-tête en vue pour la pension complémentaire des chefs d’entreprise

De nouvelles règles de calcul limitent sensiblement les montants qui peuvent être versés dans un EIP pour un indépendant chef d’entreprise.
Publicité
La somme des capitaux de la pension légale (1er pilier) et des capitaux de la pension complémentaire (2e pilier du dirigeant, convertie sous forme de rente), ne peut pas dépasser 80% du revenu imposable brut actuel de l’indépendant. ©REUTERS

De nouvelles règles de calcul limitent sensiblement les montants qui peuvent être versés dans un EIP pour un indépendant chef d’entreprise.