Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Comment sécuriser votre future pension malgré l'incertitude?

Assurance groupe, épargne-pension individuelle, pension complémentaire pour indépendant ou encore rachat des années d'études, vous pouvez agir de plusieurs manières pour augmenter le montant de votre future pension. Vous pourriez aussi envisager de continuer à travailler (un peu) si vous le souhaitez.
©Photo News

Bien que nos dirigeants planchent depuis près de dix ans sur différentes réformes du système de pension, de plus en plus de Belges craignent que la pension légale ne représentera plus grand-chose lorsqu’ils auront l’âge de partir à la retraite. Alors qu’aujourd’hui, la pension moyenne ne suffit déjà pas à payer une maison de repos. 

Depuis la crise du coronavirus apparue en février, la vie publique et sociale est en standby dans le but d’enrayer le plus possible la propagation du virus. Un gouvernement d’urgence a été mis en place pour endiguer l’impact économique dans la mesure du possible. Du coup, la réforme des pensions est elle aussi mise en standby pour au moins 3 ou 6 mois.
Depuis des années, la même question reste donc toujours sans réponse: à quelle pension légale aurons-nous droit à l’avenir ? Si nous ne devons pas vraiment craindre de ne plus en percevoir, espérons toutefois qu’il ne faudra pas encore attendre une décennie pour savoir à quoi elle ressemblera.
Entre-temps, vous pouvez concrètement agir pour compléter cette pension légale, selon les règles du jeu en vigueur aujourd’hui. Voici comment! 

1/ Choisir un employeur avec une assurance-groupe

Environ deux tiers des salariés se constituent une pension complémentaire (2e pilier) via leur employeur. Cet avantage extra-légal est fort apprécié, car il est moins taxé qu’une augmentation de salaire en cash, tant pour l’employé que pour l’employeur. Lorsqu’un plan de pension existe dans une entreprise, l’employé y est affilié d’office.

2/ Constituer une épargne-pension individuelle

Guide Pension

Atteindre la ligne d'arrivée malgré l'incertitude

→ Comment vous assurer une pension suffisante en tant que salarié, indépendant ou fonctionnaire?

Consultez ici le PDF du magazine >

Pour renforcer votre pension légale, vous pouvez compter sur la pension complémentaire, mais également prendre l’initiative de vous constituer une épargne-pension individuelle. Plus tôt vous commencez, moins l’effort périodique à faire sera important, plus vite vous profitez de l’avantage fiscal et plus l’effet des intérêts jouera en votre faveur. 

3/ Racheter vos années d'études

Rares sont les travailleurs qui affichent une carrière complète (45 années) et qui ont donc droit au maximum lorsqu’ils prennent leur pension. Dans certains cas, il peut donc être intéressant de racheter ses années d’études : cela permet d’augmenter le nombre d’années qui sont prises en compte pour le calcul du montant de votre pension. 

4/ Constituer une pension complémentaire pour indépendant

5/ Travailler encore...après votre pension

Vous pouvez toujours continuer à travailler pour gagner un complément de revenus après avoir pris votre retraite. La question est de savoir combien vous pouvez gagner sur le côté. Certains pensionnés n’ont pas de plafond à respecter. D’autres par contre doivent ne pas dépasser certaines limites, sinon ils verront leur pension diminuer, voire être supprimée.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés