Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

L’EIP, pactole de pension complémentaire pour l’indépendant

Les chefs d’entreprises qui peuvent se constituer une pension complémentaire via leur société sont de loin les indépendants les mieux lotis pour leur retraite.
Les indépendants qui exercent en société et les professions libérales peuvent se constituer une pension complémentaire avantageuse. ©Tim Dirven

Les gouvernements qui se sont succédé n’ont eu de cesse d’attirer l’attention des indépendants et des salariés sur la nécessité de se constituer une pension complémentaire pour espérer maintenir leur niveau de vie et disposer de revenus suffisants à la retraite.

Remplissez votre déclaration fiscale sans problème

  • Quelles sont les conséquences de la crise du Covid sur votre déclaration?
  • Toutes les nouveautés | Devez-vous déclarer vos chèques consommation? Quid du télétravail?
  • Avantages à la carte | Utilisez les réductions fiscales de manière optimale
  • Action lecteurs | Vous avez encore des questions? Posez-les à nos experts

Le Guide Impôts, ce samedi 22/5, gratuit avec L'Echo.

C’est d’autant plus vrai pour les travailleurs indépendants dont la pension légale reste toujours largement inférieure à celle des salariés et des fonctionnaires. Mais où en sont les indépendants en matière de pension complémentaire?

En 2019, 64% des indépendants à titre principal se sont constitués une pension complémentaire, selon les chiffres du rapport bisannuel (janvier 2018-janvier 2020) de l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) sur la pension complémentaire des travailleurs indépendants.

3 formules différentes

  1. La Pension libre complémentaire pour indépendant (PLCI) ouverte à tous. 500.495 en ont souscrit une.
  2. L’Engagement individuel de pension (EIP) réservé aux indépendants en société (chefs d’entreprises, professions libérales). Ils sont 232.593 à en bénéficier.
  3. Le Complément de pension pour travailleur indépendant (CPTI) réservé aux indépendants qui exercent en personne physique. Seuls 5.027 en ont souscrit, cette formule n’existant que depuis 2018.
    De nombreux indépendants sont, de ce fait, affiliés à plusieurs régimes.

La proportion de femmes affiliées augmente progressivement dans tous les régimes. Elles représentent 38% des affiliés à la PLCI, 25% des affiliés à l’EIP et 41% des affiliés à une CPTI.

Réserves globales constituées

Bien que le nombre d’indépendants ayant souscrit une PLCI est deux fois plus élevé que celui des dirigeants d’entreprise qui bénéficient d’un EIP, le montant global des réserves de pension constituées présentent un rapport inverse: 19,6 milliards d'euros pour les EIP, contre 8,7 milliards d'euros pour les PLCI. Les CPTI ne totalisent encore qu’un montant de 70,4 millions d’euros.

84.258
euros
La réserve de pension moyenne des chefs d'entreprises qui disposent d'un Engagement individuel de pension s'élève à 84.258 euros.

Réserve de pension moyenne

Le plus intéressant est évidemment le montant de la réserve de pension moyenne que les indépendants se sont constituée dans le cadre de chacune des formules. Et là, les différences sautent aux yeux. L’EIP est de loin la formule la plus "rentable", même en comparaison avec la pension complémentaire des salariés.

En effet, selon les données collectées par DB2P via Mypension.be, au 1er janvier 2020, la réserve acquise moyenne d’un travailleur proche de la pension (55-64 ans) était de 56.057 euros. Un montant qui masque d'énormes différences selon le statut.

La situation des chefs d’entreprises, avec une réserve de pension moyenne de 84.258 euros, apparait comme très favorable, sachant qu'à l'autre bout de l'échelle, un salarié affilié à un plan de pension sectoriel, ne dispose que de 2.475 euros… Du côté des autres indépendants, la réserve moyenne constituée dans le cadre d’une  PLCI est de 17.285 euros, et de 13.997 euros pour les CPTI.

L'EIP est d'ailleurs dans le viseur de l'administration fiscale, qui contrôle apparemment avec davantage de zèle le respect des règles.

Même contraste au niveau de la réserve médiane qui atteint 9.166 euros pour les PLCI , 34.960 euros pour les EIP et 6.112 euros pour les CPTI.

Montant versé à la retraite

Au moment du départ à la retraite, le montant moyen versé dans le cadre d’une PLCI est de 27.404 euros, contre… 129.224 euros pour un EIP et 28.323 euros pour une CPTI.

L'EIP est d'ailleurs dans le viseur de l'administration fiscale, qui contrôle apparemment avec davantage de zèle le respect des règles, pour éviter d'éventuels abus, alors que la formule bénéficie d'un avantage fiscal.

Avez-vous une question à propos de votre déclaration d’impôts?

Envoyez-la nous dès maintenant et un spécialiste de PwC Tax Consultants vous répondra gratuitement par téléphone le 1er juin entre 18h et 21h.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés