Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

L'épargne automatique en fonds pour améliorer votre pension

Non, il ne faut pas avoir beaucoup d’argent pour investir. Même avec de petits montants, on peut y arriver, par exemple avec un plan d’épargne en fonds.
©lieven van assche

Quasi toutes les banques ont un plan d’épargne en fonds dans leur gamme de produits, les uns plus flexibles que les autres. Ce type de plan d’épargne vous permet de verser un petit montant dans un ou plusieurs fonds en même temps. Dans de nombreuses banques, on peut entrer dans un plan à partir de 25 ou 30 euros par mois.

Selon votre profil d’investisseur – c’est-à-dire si vous êtes prêt à prendre beaucoup ou peu de risques – votre plan d’épargne comportera davantage d’actions, d’obligations ou de liquidités. D’une banque à l’autre, le nombre de fonds parmi lesquels vous pouvez choisir est variable, mais cela tourne en général autour de quelques dizaines. Quels sont les avantages et les caractéristiques d’un plan d’épargne en fonds?

1. Pas de mauvais timing

Pas besoin de vous poser la question de savoir si vous entrez au bon moment. En investissant systématiquement la même somme chaque mois, vous ne vous laissez pas prendre par l’émotion et n’achetez pas seulement quand les cours sont élevés, mais aussi quand ils sont bas.

2. Pas d'obligation

Vous n’êtes pas obligé de faire des versements tous les mois. Dans la plupart des banques, vous pouvez faire un versement dans votre plan d’épargne en fonds tous les trois, six ou douze mois, mais il est vrai qu’alors, vous perdez un peu la philosophie du placement systématique. Toutefois, ne perdez pas de vue qu’un fonds de placement n’est pas un livret d’épargne et que votre capital n’est donc pas garanti.

3. Frais d'entrée

Ouvrir un plan d’épargne en fonds est gratuit, mais la plupart des banques comptent des frais d’entrée. Ce qui n’est pas le cas chez Deutsche Bank, Keytrade Bank et MeDirect.

4. Transmission

Dans certaines banques, vous pouvez aussi ouvrir un plan d’épargne en fonds avec une clause de tiers : vous ouvrez le compte à votre nom, mais épargnez pour quelqu’un d’autre. C’est intéressant par exemple si vous voulez mettre de l’argent de côté pour vos (petits-)enfants. Le grand avantage de cette clause, c’est que vous gardez la mainmise sur cet argent.

5. Fiscalité

Si vous êtes investi dans des fonds d’obligations, vous serez imposés sur la plus-value du fonds lors de la vente (30%). Par contre, il n’y a pas de taxe sur la plus-value pour les fonds d’actions. Dans le cas des fonds mixtes, tout dépend du pourcentage d’obligations et de liquidités dans le portefeuille. En outre, pour les fonds de capitalisation, vous êtes redevable de la taxe sur les opérations de Bourse (1,32%) lorsque vous vendez votre fonds. Cette taxe n’existe pas pour les fonds de distribution parce que vous payez un précompte mobilier quand ces fonds versent leur coupon.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés