Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Allez-vous recevoir un chèque consommation de 500 euros?

Si oui, que pourrez-vous en faire? Voici tout ce qu’il faut savoir à propos de la nouvelle prime corona de 500 euros.
©BELGAIMAGE

Le Conseil des ministres du 15 juin 2021 a approuvé un avant-projet de loi et un projet d'arrêté royal qui visent à permettre aux entreprises qui ont enregistré de bons résultats durant la crise d'accorder à leurs travailleurs une prime corona pour l’année 2021.

Il s'agit d'une prime unique de 500 euros maximum, qui est exclue de la marge salariale. Pas en espèces, mais sous la forme d'un chèque consommation.

Ce chèque avait déjà été instauré pour la première fois l'année dernière pour un montant maximum de 300 euros. L'idée est double: créer un pouvoir d'achat supplémentaire pour les salariés et, en même temps, soutenir les entreprises touchées par la crise.

1/ Pourquoi un chèque et pas simplement du cash?

Si l'objectif est de faire redémarrer l'économie nationale, un chèque peut être préférable à du cash. De fait, son montant ne peut ni être épargné ni servir à des placements financiers.

De plus, cette prime ne pourra pas circuler à l'étranger, car le chèque ne peut être dépensé qu'en Belgique.

Et vu qu'il porte une date de validité (voir question 7), vous êtes encouragé à ne pas tarder à le dépenser. Même si vous n'avez pas immédiatement un besoin concret de produits ou services que vous pouvez acheter avec le chèque.

2/ Qui recevra la prime corona?

Les travailleurs des "entreprises qui ont enregistré de bons résultats durant la crise du coronavirus" peuvent recevoir cette prime corona.

Le gouvernement n'a pas fixé de conditions concrètes concernant les bénéfices, le chiffre d'affaires ou quoi que ce soit d'autre. "On est libre de choisir de donner ou non cette prime", a déclaré une source gouvernementale.

Elle n'est accessible qu'aux personnes qui exercent un emploi salarié, et non aux indépendants, aux professions libérales, aux pensionnés ou aux chômeurs et malades qui perçoivent des allocations.

3/ Votre employeur est-il tenu de vous l'accorder?

Non. C'est une possibilité qui s'offre à lui, pas une obligation. L'octroi de la prime corona par votre employeur dépend de l'issue d'une concertation.

Dans un premier temps, cela se fera au niveau sectoriel. S'il n'y a pas d'accord au niveau sectoriel, il est également possible de l'envisager au niveau de l'entreprise.

Les syndicats préfèrent des accords sectoriels pour la prime corona. Environ la moitié des entreprises de notre pays n'ont pas de représentation syndicale.

Dans les petites entreprises sans concertation sociale, les salariés sont à la merci du bon vouloir de l'employeur.

Selon les syndicats, pour les Colruyt, Delhaize et autres grandes entreprises dotées d'une forte représentation syndicale, il n'y a pas de problème, mais dans les petites entreprises sans concertation sociale, les salariés sont à la merci du bon vouloir de l'employeur.

Les employeurs ne sont pas favorables aux accords sectoriels. "Pas un seul secteur ne s'est bien comporté en 2020", insiste Hans Maertens de l'association patronale flamande Voka.

La Fédération des Entreprises de Belgique craint que même les entreprises qui ont connu une mauvaise année ne doivent encore accorder la prime sous la pression d'un mouvement de grève. "Avec toutes les conséquences que cela entraîne sur leurs chances de survie et leurs plans d'investissement à court terme, ce qui entraînera donc des pertes d'emplois. Le gouvernement prend ainsi un grand risque."

4/ À combien s'élève la prime corona?

L'employeur peut verser jusqu'à 500 euros. Ces 500 euros sont un plafond. Mais cela peut être moins. Ou même rien du tout.

90%
La part d'entreprises qui n'ont pas enregistré de bons résultats en 2020.

"90 % des entreprises n'ont pas enregistré de bons résultats. Il est important qu'ils ne soient pas forcés de faire ce qui ne peut pas être fait", déclare Danny Van Assche de la fédération des PME Unizo.

Pour le travailleur, le brut sera égal au net. L'employeur doit payer 16,5 % de cotisations de sécurité sociale en plus du montant que le travailleur perçoit.

5/ Quand l'obtiendrez-vous?

La prime corona pourra être émise dès le 1er août 2021 et jusqu’au 31 décembre 2021.

6/ Où pouvez-vous la dépenser?

Pour ceux qui ont reçu un tel chèque (jusqu'à 300 euros) l'année dernière, le problème consistait souvent à savoir où ils pouvaient l'utiliser.

Tout d'abord, le chèque consommation de l'année dernière n'est valable que dans les secteurs qui ont été fortement touchés par la crise du coronavirus, comme l'horeca, les commerces de détail qui ont dû fermer leurs portes et dans les organisations culturelles et sportives.

En outre, tous les commerçants de ces secteurs n'acceptent pas ces chèques. Parce que, pour eux, le régime est assez lourd en termes d'administration et coûteux puisqu’ils devront reverser environ 1,5(% de la valeur du chèque aux sociétés émettrices (Edenred, Monizze), à l'exception de Sodexo qui propose une solution à coût net pour les points d’acceptation (ainsi que les employeurs).

L’acceptation des chèques consommation sera élargie à tous les magasins établis en Belgique.

Cependant, à partir du 1er août, l’acceptation des chèques consommation sera élargie à tous les magasins établis en Belgique. "Les supermarchés, les magasins de vêtements, le boulanger, les magasins de chaussures, les parcs d’attractions,… ils entreront bientôt tous en ligne de compte", précise Laurens Teerlinck, le porte-parole du ministre de l’Économie, Pierre-Yves Dermagne (PS). "Seuls les magasins en ligne ne peuvent pas accepter les chèques."

Cette décision s’applique également aux chèques consommation (jusqu'à 500 euros) que certains travailleurs recevront bientôt. 

7/ Quelle est la date de validité?

En principe, ils pourront être utilisés jusqu'à la fin de l'année 2022.

Les chèques consommation (jusqu'à 300 euros) émis l'année dernière ne pouvaient initialement être dépensés que jusqu'au 7 juin 2021. Entre-temps, leur validité avait été prolongée jusqu'au 31 décembre 2021.

Cependant, depuis le 15 juin 2021, leur durée de validité a été automatiquement prolongée jusqu’à la fin de 2022, à l'instar du chèque consommation de 500 euros.

8/ S'agira-t-il des chèques électroniques ou papier?

C'est l'émetteur du chèque qui décidera. Pour les chèques consommation de l'année dernière, c'était les éditeurs classiques des titres-repas: Sodexo, Edenred et Monizze.

Les deux premiers n'ont distribué que des chèques consommation papier. Monizze a préféré la version électronique. Celui qui possède une carte Monizze pour les titres-repas et les écochèques y trouvera son solde de chèques consommation.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés