Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Est-il intéressant de racheter votre voiture de société?

Lorsque vous prenez votre pension ou que vous changez d'employeur, vous devez rendre votre voiture de société. Cela vaut-il la peine de la racheter?
©Bloomberg

La voiture de société est un avantage extralégal très apprécié dans notre pays. Selon les chiffres de Renta, la fédération belge des loueurs de véhicules, la Belgique compte environ 690.000 voitures de société qui peuvent être utilisées pour les déplacements privés. Une voiture de société offre des avantages pour l'employeur et pour le travailleur. Pour l'employeur, elle est fiscalement déductible, tandis que le travailleur échappe aux coûts liés à une voiture, comme l'assurance auto.

Si vous cessez de travailler pour votre employeur actuel, vous perdez votre salaire, en ce compris tous les avantages extra-légaux. Cela peut constituer un sérieux revers pour les personnes disposant d'une voiture de société. Le passage vers un nouvel employeur ne vous donne aucune garantie d'y bénéficier également d'une voiture de fonction.

"Au début du contrat, le preneur du leasing peut convenir de racheter la voiture à un certain prix à la fin du contrat. Cela n'est possible qu'avec un leasing professionnel, et non avec un contrat de leasing privé."
Frank Van Gool
Directeur général de Renta

Dans certains cas, la voiture de société peut être rachetée si vous le souhaitez. "Au début du contrat, le preneur du leasing peut convenir de racheter la voiture à un certain prix à la fin du contrat. Cela n'est possible qu'avec un leasing professionnel, c'est-à-dire dans le cas d'un leasing financier et d'un renting, et non avec un contrat de leasing privé", nous explique Frank Van Gool, le directeur général de Renta. "Un leasing privé n'est pas un contrat de crédit, mais un contrat de location à long terme. Avec d'autres formules, telles que la location-vente, il est possible de racheter le véhicule à la fin du contrat. Mais, dans ce cas, vous souscrivez un crédit. Pour ces types de crédit, des règles légales et des obligations spécifiques s'appliquent."

Prix du marché

Frank Van Gool note toutefois qu'un rachat n'est généralement pas contractuellement prévu pour un contrat de leasing opérationnel. "Lors du calcul du prix mensuel, la société de leasing fait une estimation de la valeur marchande du véhicule à la fin du contrat", précise-t-il. "Le véhicule peut être racheté, mais ce sera au prix du marché que la société de leasing espère obtenir en cas de vente à des tiers." Selon Frank Van Gool, il n'y a donc pas beaucoup de place pour négocier le prix du rachat.

Comment déterminer un prix de rachat? Cela dépend de différents facteurs, tels que la durée du contrat, le modèle et le nombre de kilomètres parcourus. C'est pourquoi il n'est pas facile de prévoir combien vous allez payer pour racheter votre voiture de société.

Renta a fait le calcul pour une Volvo XC40 Momentum Pro 2WD, l'une des voitures de société que l'on rencontre le plus souvent dans notre pays. Prix : 42.350 euros, TVA comprise. Pour cet exercice, Renta prend pour hypothèse une voiture qui parcourt 25.000 kilomètres par an. Le contrat de leasing a une durée de 48 mois. Après un an, vous pouvez racheter la voiture pour 38.417 euros. Après deux ans, le prix d'acquisition tombe à 32.270 euros. À la fin du contrat, après quatre ans, vous payerez 19.990 euros.

"Le prix d'achat sera plus proche de la valeur du marché à mesure que le véhicule vieillit."
Frank Van Gool
Directeur général de Renta

"Dans le cas d'un rachat, la société de leasing tiendra compte d'un amortissement linéaire", explique Frank Van Gool. "En réalité, la dépréciation d'un véhicule n'est pas linéaire. Concrètement, cela signifie que pendant la première et la deuxième année, la valeur du véhicule diminue plus que les années suivantes. C'est pourquoi le prix d'achat sera plus proche de la valeur du marché à mesure que le véhicule vieillit."

Frais supplémentaires

Le rachat d'une voiture de leasing implique également un certain nombre de frais. Par exemple, vous devez réimmatriculer la voiture et payer la taxe de mise en circulation (TMC) (environ 650 euros, en fonction des caractéristiques environnementales et du moment de la première immatriculation de la voiture). Il en va de même pour la taxe annuelle de circulation (environ 370 euros par an, en fonction notamment de la puissance et des émissions de CO₂). Vous êtes également tenu de souscrire une assurance auto et de vous rendre au contrôle technique. Cette procédure est à peu près la même que lorsque vous achetez une voiture d'occasion. Si vous le souhaitez, les pneus d'hiver peuvent également être inclus dans le prix de rachat.

En fonction de la société de leasing, vous devrez également payer une indemnité de rupture si le contrat est résilié de manière anticipée. La société de leasing vous facturera également le solde des frais d'immatriculation. Plus tôt vous résiliez le contrat, plus vous devrez payer.

Reprendre un contrat de leasing

Le contrat de leasing peut également être repris par votre nouvel employeur ou par vous-même. "Mais c'est assez exceptionnel", déclare le CEO de Renta. "La société de leasing vérifiera au préalable si le nouveau locataire remplit les conditions pour reprendre le contrat. La solvabilité de l'acheteur est l'un des facteurs pris en compte." En outre, une telle reprise implique des frais administratifs, et une imputation intercalaire du kilométrage sera nécessaire.

"Vous savez comment la voiture a été entretenue et conduite, vous n'achetez donc pas un chat dans un sac."
Frank Van Gool
Directeur général de Renta

Des accords doivent également être conclus entre les parties concernant le dommage causé au véhicule, le cas échéant. Ce n'est pas le cas lorsque vous rachetez la voiture. Vous l'obtenez dans l'état où elle se trouve. Selon Frank Van Gool, il n'est donc pas toujours avantageux de reprendre un contrat de leasing. "Si l'intention est de conserver le véhicule pour un usage privé plus longtemps que la durée prévue du contrat, le rachat de la voiture est la solution la plus simple. Si vous souhaitez reprendre temporairement la voiture, vous pouvez envisager de poursuivre le contrat de leasing", estime-t-il.

Selon Frank Van Gool et les autres sociétés de leasing que nous avons contactées, le fait que vous connaissiez la voiture est l'un des plus grands avantages d'une reprise. "Vous savez comment la voiture a été entretenue et conduite, vous n'achetez donc pas un chat dans un sac", conclut le directeur général de Renta.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés