Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Blessé en faisant du sport: qui paie?

Même les sportifs confirmés se blessent. Et dans certains cas, la facture peut se révéler très salée. Êtes-vous correctement assuré?

(mon argent) - Se mettre au sport, voilà sans doute l’une des meilleures résolutions que vous ayez prises en ce début d’année. Mais ne vous précipitez pas, vous risqueriez de vous blesser rapidement. Certes, même les sportifs confirmés se blessent. La joueuse de tennis belge Justine Henin a annoncé récemment qu'elle était contrainte de mettre un terme à sa carrière en raison de sa blessure au coude. Elle s'était blessée en chutant l'été dernier à Wimbledon lors de son match face à Kim Clijsters.

Mais en tant que sportif amateur, quelle assurance solliciter le cas échéant? Cela dépend de plusieurs facteurs…

Assuré par l’intermédiaire d’un club...

La première question est de savoir si vous exercez votre discipline dans un club ou à titre individuel. Si vous êtes membre d’un club, il est très probable qu'il ait contracté une police pour ses membres. Les clubs de sport ne sont pas légalement contraints de souscrire une assurance accidents pour leurs membres, mais des fédérations le recommandent vivement.

La couverture précise de la police d’assurance accidents dépend des conditions du contrat. La police accidents est une couverture supplémentaire. D’abord, c’est la mutuelle qui intervient pour les frais médicaux. Puis, de son côté, l’assurance couvre le ticket modérateur (part à charge de l'assuré).

Généralement, les garanties offertes par la police du club ne sont pas très étendues et les montants couverts sont modestes. Pour les blessures légères, il n’y a généralement aucun problème. Mais en cas d’accident ayant de sérieuses répercussions, il est possible que les garanties prévues soient insuffisantes pour couvrir les conséquences financières de l’accident.

… ou en bénéficiant d’une couverture plus étendue?

Si vous préférez exercer votre discipline ailleurs que dans un club ou que l’assurance que celui-ci a souscrite vous paraît insuffisante, vous pouvez conclure une assurance Accidents corporels. Vous serez alors assuré en cas d’accident dans le cadre de l’exercice d’un sport et de tout autre accident survenu dans votre vie privée, au domicile ou ailleurs. Pensez notamment à un accident de bricolage ou à une chute durant une activité dans un mouvement de jeunesse. La couverture de cette police individuelle est généralement plus large que celle offerte par une police de club.

Sports extrêmes

Les amateurs de sports tels que le rafting et le ski doivent être attentifs. Non seulement ces disciplines ne s’exercent pas en club, mais elles sont qualifiées de "sports extrêmes" et donc souvent exclues des conditions standard de la police Accidents corporels. Si vous être disposé à payer une prime supplémentaire dans ce cadre, vous pouvez souscrire une garantie spécifique.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés