Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Coronavirus: qui couvre vos accidents à domicile?

Si un membre de votre famille est victime d’un accident à domicile pendant le confinement, quel assureur couvrira les dommages ?

Il n’y a pas que votre mutuelle ou votre assurance hospitalisation qui peut intervenir pour couvrir vos dommages corporels résultants d’un accident à domicile. Ça peut-être exceptionnellement le cas de votre RC Famille.

Pour rappel, une assurance Responsabilité Civile familiale couvre l’assuré quand celui-ci (ou ses enfants) est responsable d’un accident vis-à-vis d’autrui dans le cadre de sa vie privée. Ce type d’assurance ne couvre donc jamais les dommages subis par l’assuré et causés par lui ou un autre membre de son ménage.

200.000
Axa
Le nombre de Belges qui sont victimes d'un accident de la vie privée chaque année, selon Axa.

Par exemple, si votre enfant brise la vitre de votre voisin en jouant au ballon, votre assurance RC pourra intervenir. Si votre enfant brise une vitre de votre maison, cette assurance n’interviendra pas.

Couverture temporaire

Cependant, deux assureurs ont décidé d’étendre temporairement leur couverture. C’est le cas de la Baloise. Depuis le 4 avril et tant que les écoles resteront fermées (ou au plus tard jusqu’au 30 juin compris), cet assureur prévoit une extension gratuite et automatique pour les "accidents de la Vie Privée" à ses clients existants ayant une assurance RC Familiale et une assurance "Accidents de la route". Par conséquent, les dommages corporels résultant d’un accident à la maison, dans le jardin et lors d’un déplacement autorisé par la loi sont exceptionnellement couverts.

Même topo chez P&V (ainsi que chez Vivium et Actel): les clients qui disposent d’une assurance RC Familiale bénéficient depuis le 6 avril (et jusqu’à la fin officielle du confinement) d’une couverture supplémentaire temporaire "accidents vie privée". Celle-ci permet de bénéficier d’un remboursement des frais de traitement médicalement nécessaire – sans franchise – jusqu’à un maximum de 2.500 euros, après l’intervention de la mutualité ou d’un autre système de tiers payant.

Couverture annuelle

Notez que certains assureurs proposent, sur base annuelle, une assurance "accidents de la vie privée". C'est notamment le cas d'Axa qui propose des options, dont la prise en charge des frais médicaux non pris en charge par la mutuelle ou l'assurance hospitalisation jusqu'à 2.500 ou 5.000 euros (en fonction du choix de l'assuré).

80%
Accidents de vélo
Le pourcentage d'accidents de vélo qui se déroulent sans l'intervention d'un tiers, selon Axa.

Dans les grandes lignes, ce type d'assurance permet de bénéficier d'une indemnisation en cas de décès suite à un accident. "Votre partenaire ou, à défaut, les héritiers légitimes toucheront l’indemnité que vous aurez choisie", selon les explications de Belfius. Une indemnisation est aussi prévue en cas d’invalidité permanente suite à un accident. "Vous toucherez l’indemnité fixée, en fonction de votre degré d’invalidité (déterminé par un médecin)".

Certains assureurs prévoient aussi une assistance. Dans le cas d'une invalidité permanente cette assistance peut, par exemple, prendre la forme de la recherche d’un véhicule adapté. Dans le cas d'un décès, cette assurance peut aider les proches dans l’organisation des funérailles ou pour remplir les formalités administratives liées au décès.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés