Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Crashform, votre nouveau constat électronique

Lancée ce jeudi, l’app d’Assuralia permet de se passer de la version papier vu qu’elle est destinée à remplir un constat depuis un smartphone. Mais cette possibilité est déjà offerte depuis longtemps par l’app Assisto. Le point.
©Photo News

On peut déjà remplir un constat automobile depuis un smartphone ou une tablette puisqu'Assisto offre ce service depuis plus de deux ans. Cette application 100% belge devra donc désormais partager son marché avec Crashform, l’application développée par Assuralia, l’Union professionnelles des entreprises d’assurances. Les deux applications sont disponibles depuis l’App Store et Google Play.

Concrètement, une fois que vous avez téléchargé une de ces deux app, vous pouvez déjà pré-remplir vos données personnelles et celles de votre assurance, histoire de gagner du temps en cas de collision.

10 minutes
Avec le constat électronique, le temps de remplissage du constat passe en moyenne de 40 à 10 minutes.

Assuralia ajoute que les assureurs feront également figurer sur les cartes vertes (certificat d’assurance) un code QR que vous pourrez scanner pour encoder automatiquement vos données d’assurance sur le lieu de l’accident. "Il vous suffit ensuite de cocher en un rien de temps les circonstances de l'accident, d’indiquer les dégâts aux véhicules et d'ajouter des photos. Après signature sur l’écran du smartphone ou de la tablette, la déclaration d’accident arrive immédiatement dans votre boîte e-mail personnelle, dans celle de votre assureur et de votre intermédiaire, si son adresse e-mail a été renseignée."

Avec cette initiative, le but d’Assuralia n’est pas de faire entièrement disparaître le formulaire papier mais bien de faire gagner du temps aux automobilistes dont le temps de remplissage du constat passera de 40 à 10 minutes. Ce constat électronique constitue aussi un gain de temps pour les assureurs qui seront avertis d’un dommage en temps réel et qui pourront réduire partiellement la masse de constats papier à encoder.

La déclaration électronique immédiate d'un accident par le biais de Crashform constitue un gain de temps aussi bien pour les assurés que pour les assureurs. L'utilisation de la nouvelle application permet en outre de réduire les risques d'erreurs ou d'informations incomplètes
Assuralia

Assisto VS Crashform

Depuis son lancement, l’application Assisto a déjà été téléchargée plus de 100.000 fois à l’échelle européenne (dont 40.000 fois en Belgique). Multilingue, celle-ci peut être utilisée dans plus d’une trentaine de pays en Europe, ainsi que dans quelques pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie). "L'app Crashform est un gros copier-coller d'Assisto, ce qui est plutôt flatteur", réagit son cofondateur Vincent Castus. "D'une certaine manière, cela veut dire que notre modèle a été validé par le secteur. Mais notre grosse différence réside dans le fait que Crashform est une application belgo-belge alors que nous sommes déjà disponible dans 43 pays et en 15 langues."

Comment fonctionne le constat sur smartphone?

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés