Devez-vous souscrire une assurance voyage?

©Photo News

Il arrive qu’une assurance voyage séparée soit superflue. En effet, il est possible que vous soyez couvert par les polices d’assurance que vous avez déjà souscrites. Un tour d’horizon de vos assurances peut vous éviter de débourser des primes inutiles.

C’est bientôt les vacances, et vous êtes impatient de faire vos valises. Mais vous vous sentez peut-être obligé – ne fût-ce que pour votre tranquillité d’esprit – de souscrire une assurance voyage.

Selon la formule choisie, cette assurance couvrira toutes sortes de problèmes potentiels: service de remorquage en cas de panne de voiture, rapatriement éventuel, visite d’un membre de la famille si vous partez seul et que vous êtes hospitalisé loin de chez vous, organisation d’un retour anticipé en cas de décès d’un proche en Belgique, dédommagement en cas de vol ou de perte de vos bagages, etc. Les possibilités sont légion, et dépendent de l’assureur et de la formule choisie.

Un conseil: ne vous précipitez pas. "Si vous prenez la peine de vérifier vos différents contrats d’assurance ou de contacter votre courtier, il se peut que la souscription d’une assurance voyage ne soit utile que pour certaines garanties supplémentaires", estime Roger Huygens, président de la FVF, l’association professionnelle des courtiers néerlandophones.

Vérifiez absolument les polices d’assurance suivantes:

1. Assurance auto

L’assurance responsabilité civile obligatoire (RC) prend à sa charge les dégâts que vous provoquez avec votre voiture à un autre véhicule et à des tiers, y compris vos passagers. Vos propres dommages en tant que conducteur ne sont pas couverts par l’assurance RC obligatoire.

quel coût?

Le montant de la prime dépend de différents facteurs. Elle est fonction de l’assureur, mais aussi de la formule et des garanties choisies. Les quelques exemples qui suivent ne sont qu’indicatifs et sont basés sur l’offre d’un assureur choisi au hasard.

  • Pour une famille composée des deux parents et de deux enfants et qui part en Espagne en avion pendant deux semaines: assurance temporaire à partir de 100 euros.
  • Pour la même famille, un voyage de 14 jours en France en voiture: 142 euros.
  • Voyage en famille aux Etats-Unis pendant trois semaines: 260 euros, si l’on considère que la famille assurera séparément une éventuelle voiture louée sur place.
  • Pour les familles qui partent régulièrement en vacances ou font des city-trips, il est recommandé de souscrire un contrat annuel. Coût (sans voiture) pour une famille de quatre personnes: à partir de 165 euros. Avec voiture: à partir de 207 euros.

Grâce à cette assurance, vous êtes non seulement couvert en Belgique, mais dans tous les pays repris sur l’attestation d’assurance (la carte verte). N’oubliez pas de l’emporter – ainsi que tous les autres documents de la voiture – quand vous partez en voyage.

"De nombreuses assurances auto obligatoires prévoient une assistance immédiate en cas d’accident", poursuit Roger Huygens. Et permettent également de faire appel à un garage et/ou à un service de dépannage à l’étranger.

Certaines polices prévoient également le transport des passagers vers leur domicile ou leur destination de vacances, voire une voiture de remplacement. "Dans ce cas, vous n’avez pas besoin d’une assurance supplémentaire. Ces services sont déjà compris dans la prime annuelle", explique Roger Huygens.

À noter cependant: "La plupart des assureurs promettent l’une ou l’autre forme d’assistance en cas d’accident à l’étranger, mais pas en cas de panne. Si vous souhaitez également obtenir de l’aide pour un pneu crevé, un châssis cassé ou un moteur en surchauffe, il est recommandé de souscrire une police complémentaire", conseille Johan Bertrands, fondateur de Mefirst, un site de comparaison des assurances auto.

2. Assurance habitation

Ces assurances peuvent parfois vous couvrir dans des domaines inattendus. Si vous avez une assurance habitation qui couvre également le contenu de votre maison, elle couvre aussi la partie de ces biens que vous emportez en voyage, comme une valise remplie de vêtements. En cas d’inondation de votre maison de vacances, vous pourrez donc compter sur un dédommagement pour vos vêtements abîmés.

assurance voyage via le tour-opérateur?

Si vous réservez votre voyage via un tour-opérateur – à la carte ou all-in – vous aurez la possibilité de souscrire une assurance voyage. Il s’agit de contrats négociés entre le tour-opérateur et les compagnies d’assurance. Les prix sont souvent avantageux, mais les garanties sont moins étendues que si vous souscrivez vous-même votre police. Les catastrophes naturelles et le terrorisme sont en général exclus de ces polices.

"Certaines polices comprennent également une extension aux maisons de vacances louées", explique Roger Huygens. Concrètement: si vous ou un membre de votre famille provoquez un incendie dans un appartement de location ou une chambre d’hôtel, votre assurance incendie couvrira les dommages.

Si votre assurance habitation comprend une couverture contre le vol, votre assureur vous dédommagera si vos bijoux sont volés ou si vous êtes cambriolé pendant vos vacances.

3. Assurance familiale (ou assurance responsabilité civile)

Cette police couvre les dégâts que vous-même et d’autres membres du ménage causez à des tiers. Si vous avez souscrit une telle police, vous serez couvert si par exemple un de vos enfants lance son ballon dans la fenêtre de votre maison de vacances en France ou en Italie.

4. Mutualités et assurances hospitalisation

Pour les soins médicaux et hospitaliers également, vous pouvez aussi souscrire un contrat d’assistance à l’étranger. Ce n’est cependant qu’une assurance "complémentaire" qui ne remboursera que les frais médicaux et d’hospitalisation non couverts par votre mutualité ou votre assurance hospitalisation. La plupart de ces polices offrent une couverture mondiale.

Il arrive – mais ce n’est pas systématique – que votre assurance hospitalisation prévoie une assistance si vous-même ou un membre de votre famille devez être rapatrié. Si c’est le cas, cela a peu de sens de souscrire une assurance supplémentaire.

5. Assurances liées à une carte de crédit

Si vous payez votre voyage à l’aide d’une carte de crédit, vous pouvez la plupart du temps bénéficier d’une assurance annulation, voire d’autres couvertures, comme une assurance contre le vol ou une assistance en cas de panne avec votre voiture. Il convient cependant d’être vigilant, car la plupart du temps, vous n’obtiendrez pas le remboursement total de votre voyage si vous n’êtes couvert que par votre carte de crédit. En cas d’annulation, le remboursement est souvent limité à 50 ou 75% du prix.

Contrat temporaire ou annuel?

Tout dépend de votre situation personnelle et surtout de la fréquence de vos voyages.

Si vous voyagez peu, une assurance voyage temporaire est une bonne option.

L’avantage, c’est que la police peut également couvrir vos compagnons de voyage, comme une amie de votre fille. Vous définissez vous-même la période de couverture. Vérifiez si la couverture peut être étendue si vous devez rester plus longtemps à l’étranger en raison de circonstances imprévues.

Pour ceux qui voyagent régulièrement, il est conseillé de souscrire une assurance annuelle ou permanente. La prime sera rapidement amortie si vous voyagez souvent. Un contrat annuel couvre tous les membres du ménage.

L’inconvénient, c’est que vous devez souscrire un contrat supplémentaire si d’autres personnes vous accompagnent, comme la petite amie de votre fils. Sauf si les parents de la jeune fille bénéficient eux-mêmes d’une police offrant suffisamment de garanties pour le voyage que vous prévoyez.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect