Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

DKV augmente ses prix

Le leader du marché de l'assurance hospitalisation va plus loin qu’une simple indexation des prix: il augmente ses primes de 3,24% pour les 20-34 ans, de 3,88% pour les 35-49 ans, de 4,09% pour les 50-64 ans et enfin de 5,73% pour les plus de 65 ans.
©SCHULZ/MAXPPP/MAXPPP

DKV, le leader du marché (70% de parts de marché) de l’assurance hospitalisation en Belgique, a envoyé une lettre à ses assurés pour leur annoncer qu’il allait augmenter ses prix afin de faire face à "l’évolution des technologies médicales et au vieillissement de la population".

Se référant à la norme de croissance de 3% décidée par le gouvernement pour les soins de santé en 2014, et en accord avec la Banque nationale qui doit approuver des hausses de tarifs qui vont plus loin qu’une simple indexation des prix, l’assureur augmente ses primes de  3,24% pour les 20-34 ans, de 3,88% pour les 35-49 ans, de 4,09% pour les 50-64 ans et enfin de 5,73% pour les plus de 65 ans.

La catégorie de la population en-dessous de 20 ans n'est pas concernée.

Ce n’est pas la première fois que DKV augmente ainsi ses prix. En 2010, il avait augmenté de 7,84% le prix de son assurance complémentaire pour chambre seul, une affaire qui avait été portée à la Cour de justice Européenne et qui n’est toujours pas définitivement tranchée.

AG Insurance, le plus gros concurrent de DKV sur le terrain de l’assurance hospitalisation individuelle, s’en tient pour sa part à l’indexation des soins de santé, soit une hausse de ses primes de 0,36%, mais il limite ses remboursements, par fois jusqu’à hauteur de 50% s’il s’agit d’une chambre dans un hôpital très cher.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés