mon argent

L'assurance auto, une option indispensable pour votre voiture

©Photo News

Une assurance auto n’est pas l’autre. Son prix peut énormément varier selon la formule choisie. C’est donc vous qui décidez, en partie, combien vous payez.

Lorsque vous possédez une voiture, vous ne pouvez pas échapper à l’assurance responsabilité civile (RC). Elle est légalement obligatoire et couvre tous les dommages corporels et matériels qu’un tiers encourt à la suite d’un accident dans lequel vous êtes en faute.

Mais à côté de cette assurance minimum, il existe différentes options. Si vous avez acheté une voiture neuve, vous prendrez probablement une assurance omnium. C’est elle qui vous donne la plus large protection pour les dommages à votre propre véhicule. Si vous avez causé un accident ou avez embouti un poteau sans impliquer d’autre personne, l’assurance omnium couvre tous les frais à votre véhicule. En plus des dommages résultant d’un incendie, du vol, du bris de vitre, des dégâts dus aux forces de la nature, du vandalisme ou du choc avec un animal.

Guide Assurances 2019

Samedi 19/10, gratuit avec L'Echo

10 assurances passées au crible

→ Décodez les notes de bas de page en petits caractères

Généralement, on prend une assurance omnium pour la durée du financement de la voiture ou, quand il n’y a pas de financement, pour 3 ou 4 ans, car durant cette période la voiture conserve une valeur appréciable.

Si vous voulez payer moins cher, vous pouvez compléter votre assurance auto de base par une "mini omnium". Votre propre voiture est alors assurée uniquement contre l’incendie, le vol, le bris de vitre, les dégâts dus aux forces de la nature et un choc avec un animal. Par contre, votre voiture n’est pas assurée pour les dommages d’un accident dans lequel vous êtes en tort, les dommages dans le cas où la partie adverse n’est pas identifiée ou les dommages causés par des actes de vandalisme.

Indépendamment de la couverture de dommages prévue par votre assurance auto, vous avez intérêt à vérifier ce que comprend exactement la formule proposée et quels services supplémentaires vous pouvez espérer ou pas.

1. Une voiture de remplacement est-elle prévue?

La plupart des assureurs proposent une voiture de remplacement si votre voiture doit être réparée à la suite d’un accident, y compris donc si vous n’êtes assuré qu’en responsabilité civile. La période pendant laquelle une voiture est mise à votre disposition peut toutefois varier d’un assureur à l’autre. Souvent, la condition pour avoir droit à une voiture de remplacement est de faire effectuer les réparations dans un garage agréé.

2. L’assistance est-elle comprise?

L’envoi d’une dépanneuse est prévu dans quasi tous les contrats d’assurance RC, mais les conditions peuvent varier d’un contrat à l’autre. Parfois, ce n’est prévu qu’en cas d’accident, parfois aussi en cas de crevaison. Dans le premier cas, la totalité du coût est généralement prise en charge, alors que dans le second, il y a un plafond d’intervention. Comparez donc bien les offres.

3. La prime augmente-t-elle après un accident?

En général, la prime d’assurance auto augmente après un accident en tort. Plusieurs compagnies d’assurance accordent cependant un "joker" aux conducteurs qui peuvent se targuer d’une longue période sans accident. Ces points de bonus peuvent ensuite être utilisés pour empêcher que le bonus-malus ne grimpe.

Il n’existe cependant pas de système uniforme entre les assureurs: une fois encore, il convient de comparer les contrats.

4. Quel est le montant de la franchise?

En assurance omnium, il faut généralement compter sur une franchise. C’est le montant que vous devrez débourser vous-même en cas de dommage. Souvent, plus la prime d’assurance est faible, plus la franchise sera élevée, et vice versa.

5. Quel est le niveau d’indemnisation en cas de perte totale?

La période pendant laquelle un assureur rembourse la valeur totale de votre voiture en cas de perte totale n’est pas la même partout. En effet, les assureurs n’utilisent pas tous le même tableau d’amortissement.

6. Un "Bob" est-il couvert?

Supposons que vous ayez confié les clefs de votre voiture à un Bob et que celui-ci provoque un accident. L’assurance RC va intervenir pour indemniser les dommages de la partie adverse. Pour les dégâts à votre propre véhicule, certaines assurances ont une garantie "Bob". Si ce n’est pas le cas, vous devrez avoir une assurance "full omnium" pour que les dégâts à votre voiture soient indemnisés. Et si Bob est blessé? Mieux vaut alors avoir une assurance conducteur, car celle-ci indemnise les dommages corporels de n’importe quel conducteur.

7. Quelle indemnisation en cas de vol?

Le mieux est que votre assurance auto prenne comme point de départ une valeur agréée. Il s’agit soit du prix qui figure sur votre facture d’achat, soit de la valeur catalogue de votre voiture le jour de l’achat. Il est important de vérifier la durée de la période au cours de laquelle l’assureur paie le prix maximum. Car après la période convenue dans le contrat, l’assureur va appliquer un pourcentage d’amortissement. Et tous les contrats n’utilisent pas le même taux d’amortissement…

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect