Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

La liquidation des contrats d'assurance-vie facilitée

Les assurés se plaignent de l'ampleur des formalités à remplir pour liquider une assurance-vie ou obtenir une indemnité dans le contrat non-vie. Le ministre chargé des Consommateurs, Kris Peeters, entend y remédier, en concertation avec les assureurs.
Publicité
©BELGA

Le ministre chargé des Consommateurs, Kris Peeters (CD & V), a annoncé son intention de limiter les  formalités que les assureurs exigent de leurs clients, notamment lors de la liquidation d’une assurance-vie, a annoncé De Standaard.

Kris Peeters songe ainsi à établir une liste maximale de documents et certificats qu'un assureur peut demander à ses clients. Une initiative qui fait suite à une recommandation de l'Ombudsman des assurances qui reçoit de nombreuses plaintes relatives aux obstacles à la récupération des fonds ou au versement d’indemnités pour les assurances non-vie.

Chez Assuralia (l’union professionnelle des entreprises d'assurances) de façon générale, "on est également demandeur d’une simplification", confirme Wauthier Robijns, directeur presse et communication. "Nous sommes en faveur d’une neutralité entre papier et digital. Aujourd’hui tout tombe d’office sous le coup de la législation papier ou ignore la digitalisation. Un projet de digitalisation des informations communes à un assuré est à l’étude pour les consigner dans un format électronique, utilisable par tous les (autres assureurs)", explique-t-il.

Kris Peeters envisage également de simplifier les formalités pour le versement d'une indemnité d’une assurance non-vie. Des discussions sont lancées avec Assuralia et des représentants des victimes.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés