Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Les jeunes conducteurs responsables récompensés

Le système "pay-as-you-drive" n'est pas neuf, mais il devrait devenir réalité dans notre pays dès cette année. Touring ne devrait pas tarder à lancer ce produit qui permet d’alléger sensiblement le montant de la prime payée par les bons conducteurs.
Des aides spécialement
destinées aux jeunes
En savoir plus

(mon argent) – D'après les statistiques des assureurs, les jeunes de 18 à 22 ans sont 2,5 fois plus impliqués dans des accidents que les autres conducteurs. Ce qui explique qu’ils doivent payer des primes d'assurances très élevées. Mais ils ne sont impliqués que dans un tiers des accidents graves ou mortels.

Tous égaux devant les assureurs

Comme le souligne l'assureur Touring, "de nombreux jeunes peuvent toutefois être qualifiés de conducteurs modèles. Ce n'est donc pas tant l'âge, mais le comportement au volant qui détermine le risque d'accident. Les jeunes conducteurs qui justifient d'une conduite adaptée ne devraient dès lors pas payer plus pour leur prime d'assurance qu'un bon conducteur âgé de plus de 30 ans". Afin de ne pas tous être traités sur un pied d'égalité, les jeunes conducteurs pourraient opter pour un système "pay-as-you-drive".

"Pay-as-you-drive"

Ce concept est une assurance automobile un peu particulière. Pour pouvoir en bénéficier, l'automobiliste doit accepter que son véhicule soit équipé d'une boîte noire et d'un GPS qui permettront de récolter des données sur sa conduite et de les envoyer mensuellement à l'assureur. En fonction de l'usage de sa voiture et de la prise de risques, l'assureur pourra alors moduler ses tarifs.

Une conduite évaluée

Touring compte prochainement proposer ce type d'assurance aux conducteurs belges. Après avoir menée une expérience-pilote concluante, l'assureur attend le feu vert de la Commission de la protection de la vie privée pour lancer SmartPilot, son produit d'assurance destiné aux jeunes conducteurs. Le cas échéant, un seul appareil de mesure sera installé dans le véhicule. Il évaluera la conduite du jeune automobiliste sur la base de 3 critères: la vitesse, l'heure de conduite mais surtout le style de conduite, tenant compte de paramètres comme les accélérations, le freinage et les manœuvres.

Sanction pour le conducteur de nuit?

A première vue, le critère de la conduite diurne ou nocturne pourrait sembler contraignant. Au contraire, souligne l'assureur: "si le conducteur roule rarement de nuit, l'influence sera favorable sur le score final. Et s'il prend souvent le volant en période nocturne, cet aspect ne sera progressivement plus pris en compte. De l'ensemble des paramètres considérés, la vitesse est incontestablement la principale cause d'accident grave. C'est donc aussi le critère prioritaire pour évaluer le comportement du conducteur au volant. Une bonne conduite est récompensée par une prime d'assurance réduite le trimestre suivant".

Une assurance modulée

En effet, l'assureur proposera chaque trimestre une adaptation de la prime de l'assuré en fonction des données récoltées sur sa conduite. Si le rapport du conducteur obtient un feu vert, sa prime sera automatiquement réduite de 40% au trimestre suivant. " Ainsi, la grande majorité de nos jeunes conducteurs pourra déjà bénéficier d'une spectaculaire réduction après à peine un trimestre de conduite", souligne l'assureur. Par contre, si le feu est orange, la réduction se limitera à 10%. Bien entendu, si le feu passe au rouge, la prime du conducteur restera inchangée. En outre, le conducteur peut également être sanctionné par l'assureur. Trois feux rouges consécutifs se solderont par une radiation de la compagnie d'assurance.

Les boîtes noires de Vivium

Touring n'est pas le seul assureur dans la course. D'après La Libre Belgique, Corona Direct prévoit le lancement de son propre produit d'assurance avec boîte noire et modulation de tarifs après l'été. Par ailleurs, les jeunes conducteurs assurés auprès de la compagnie Vivium disposent déjà d'une boîte noire dans leur véhicule.

Celle-ci offre des services d'assistance gratuits à l'assuré sans pour autant proposer une modulation du tarif de sa prime en fonction de ses prouesses de pilote.Par exemple, si la boîte noire enregistre un impact, il envoie automatiquement un signal d'alarme. Une assistance gratuite va alors, si nécessaire envoyer une dépanneuse et avertir au besoin les services de secours et la famille du jeune conducteur.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés