Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Les peoples assurés de la tête aux pieds

La plupart d’entre nous contractent une assurance vie, incendie ou hospitalisation. Les peoples, eux, assurent souvent à prix fou une partie de leur corps, leur talent, leur atout le plus précieux, ou un risque très particulier.

(mon argent/Le Figaro) - Certains peoples sont ainsi assurés pour des centaines de milliers voire des millions d’euros.

De tous temps…

Cette pratique, surtout en vogue aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne où tout est possible (comme s’assurer contre un enlèvement par des extra-terrestres), n’est pas neuve. La compagnie d’assurances britannique Lloyd’s est connue pour assurer les risques les plus exclusifs.

Au temps de sa gloire, Marlene Dietrich avait assuré sa voix pour 1 million de dollars. Fred Astaire a assuré jadis ses jambes, 150.000 dollars. En 1910, le comédien Ben Turpin, dont la marque de fabrique était son strabisme, s’est fait assurer 25.000 dollars contre le risque que ses yeux redeviennent… normaux !

Sportifs, chanteurs, acteurs, experts

Beaucoup plus près de nous, le footballeur David Beckham a fait assurer ses jambes 3,7 millions de dollars.

Bruce Springsteen aurait fait assurer ses cordes vocales 8 millions d'euros.

La pop star Kylie Minogue a préféré assurer son corps 2,9 millions d'euros, en cas de blessure sur une tournée.

Le postérieur de l'actrice et chanteuse américaine Jennifer Lopez pèserait pas moins de 300 millions de dollars.

La rumeur a laissé entendre que Tom Jones, auteur de "Sex Bomb", avait assuré 4,5 millions d’euros son torse velu… "Aucune police d'assurance de cette nature n'existe ni n'a jamais été envisagée. Il semble que ce ne soit qu'une vaste farce", avait-il réagi.

L’œnologue néerlandais, Ilja Gort, a assuré son nez pas moins de 5 millions d'euros.

Les Loyds ont aussi assuré le nez du comédien américain Jimmy Durante et les papilles du célèbre critique culinaire d’origine hongroise, Egon Ronay.

Un client de Hiscox, assureur de neuf des dix premières fortunes françaises, avait acquis, en 1998, en primeur, 80 bouteilles de Château Petrus 2000. Lorsqu’il découvrit que le thermostat de son armoire à vins indiquait une température inférieure à zéro, l’expert mandaté par la compagnie décida d’un dédommagement de 150.000 euros.

Egéries

Les grandes marques, qui choisissent comme égéries des stars de la chanson, du cinéma ou de l'univers sportif, prévoient souvent des assurances "death and disgrace" (mort et disgrace), afin d'être indemnisées en cas de problème. Si la star décède ou si elle est au cœur d’un événement ou scandale susceptible de miner sa cote auprès du public. Les producteurs de Ally McBeal se sont ainsi assurés contre les pertes possibles en raison de retards de tournage ou d’une arrestation du comédien Robert Downey Jr, toxicomane notoire.

Mariah Carey, égérie de la marque de rasoirs Gilette, s'est concentrée sur ses jambes, valorisées 695 millions d'euros. En comparaison, les jambes de Tina Turner n’ont été assurées que 2 millions d'euros.

Insolite…

Outre d'incomparables bijoux et œuvres d'art, Hiscox a également assuré des îles privées, un funiculaire de jardin, une collection d'exceptionnelles balles de golf, mais aussi une chambre froide recelant des manteaux de fourrure. Et une serre contenant des centaines de précieux végétaux (dont 450 orchidées), qui, partie en fumée, a été dédommagée à hauteur de 80.000 euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés