Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Des dégâts causés par la tempête Ciaran? Activez votre assurance!

La tempête Ciaran est arrivée sur notre territoire. Inondation, chutes d'arbres, tuiles ou mobilier envolés... Comment réagir en cas de sinistre?
Durant la tempête Ciaran qui traverse le pays ce 2 novembre, le vent soufflera jusqu'à 110 km/h. ©BELGA

Depuis le petit matin, ce jeudi 2 novembre, les vents violents de la tempête Ciaran ont commencé à sévir sur le territoire belge. Ils continueront à se renforcer avant d'atteindre un pic en début d'après-midi.

L'institut royal météorologique (IRM) a annoncé des rafales comprises entre 70 km/h sur l'est du pays et 110 km/h sur l'ouest du territoire. Elle a émis une alerte orange pour la Côte et la Flandre occidentale, jaune pour le reste des provinces belges.

Le numéro d'appel 1722 pour des interventions de pompiers non urgentes a été activé par le Service public fédéral (SPF) Intérieur, en raison des prévisions.

Dans certains endroits du pays, les pompiers ont déjà été fort sollicités, principalement pour des chutes d'arbres ou des câbles électriques au sol. Les transports (trains et avions supprimés) sont perturbés et la situation est dangereuse sur les routes. Les appels à la prudence ont été lancés.

Si vous êtes victime de ces intempéries, prenez les devants en constituant rapidement un dossier (afin d'accélérer la procédure d’indemnisation). 

Voici d'ailleurs les règles et les principes pour toutes les assurances habitation distribuées sur le marché belge.

1/ Dégâts des eaux

Un dégât des eaux consécutif à une tempête est assuré, que l’eau s’infiltre via le toit (y compris lorsque l’eau pénètre dans le bâtiment préalablement endommagé par la tempête) ou qu’il s’agisse d’une inondation.

"Vous devez prendre toutes les précautions utiles et nécessaires pour éviter une aggravation des dégâts."

SPF Économie

Selon le cas, ce sera soit la garantie tempête, soit une garantie dégât des eaux ou encore une garantie catastrophes naturelles qui interviendra. Mais, pour la plupart des clients, cela ne fait aucune différence. Pour autant que les conditions d’application de la garantie soient effectivement remplies (exemple: un vent d’au moins 80km/h pour demander une intervention en garantie Tempête).

Attention, "vous devez prendre toutes les précautions utiles et nécessaires pour éviter une aggravation des dégâts", prévient le SPF Économie. "À défaut, votre assureur peut réduire son intervention à concurrence de cette aggravation."

2/ Jardin

Les dommages occasionnés par la chute d’un arbre à l’habitation assurée et à son contenu sont toujours couverts, tout comme les frais de déblai qui y sont liés.

Cela vaut également pour les constructions fixées à demeure dans le jardin, comme les abris de jardin, les pergolas (même ouvertes), une piscine et les clôtures de jardin (murets, haies…).

Que l’arbre soit la propriété de l’assuré, celle de son voisin ou du domaine public n’a pas d’importance. C’est toujours l’assurance incendie de l’assuré qui intervient. L’assuré doit donc déclarer le sinistre auprès de son propre assureur habitation.

Les constructions qui ne sont pas fixées au sol à l’extérieur de l’habitation assurée ne sont pas couvertes par l’assurance habitation classique, pas plus que les dégâts causés aux plantes, arbres ou aux plantations dans le jardin (qui vont l’objet d’une garantie spécifique complémentaire optionnelle).

En revanche, si votre mobilier de jardin, qui a été emporté, a détruit quelque chose chez votre voisin, votre assurance RC couvre les dommages

3/ Tuiles

Tous les dégâts occasionnés à l’habitation propre et à son contenu, suite à des tuiles envolées, sont assurés et les tuiles seront remboursées.

4/ Voiture

Si votre voiture se trouvait sur la voie publique et qu'elle a subi des dommages, prenez également contact avec votre assureur. Il est important de prendre plusieurs photos (voir encadré ci-dessous).

Selon les cas, le Fonds des calamités peut intervenir pour des dégâts occasionnés à des véhicules non couverts par une assurance omnium.

De fait, une assurance omnium couvre tous les dégâts occasionnés à votre véhicule, quelle qu’en soit la cause. "S’agissant d’une assurance facultative, la couverture exacte varie, mais les 'forces de la nature' sont une garantie standard des contrats omnium, même des omniums limitées", précise le SPF Économie.

Pas d'omnium? Le Fonds des calamités peut éventuellement intervenir pour des dégâts occasionnés aux véhicules non couverts par une telle assurance. C'était notamment le cas lors des inondations de juillet 2021.

Conseils pratiques

Le 112 est réservé aux cas de danger vital.

Composez le 1722 (numéro pour les interventions des pompiers qui est uniquement en service lors des avis de tempêtes et inondations avec un code orange/rouge) s’il faut recouvrir le toit, déblayer un arbre, pomper l’eau d’une cave…

Après une inondation, l’eau et la boue doivent être pompées le plus rapidement possible. Les appareils électriques, la chaudière et le chauffe-eau doivent être séchés au plus vite.

Notez le nombre d’heures consacrées au nettoyage, au séchage, à la protection ou à la réparation des biens. Conservez toutes les factures et les notes de frais.

Contactez au plus vite votre courtier ou votre compagnie d’assurance pour faire une déclaration de sinistre.

Prenez des photos (générales, détaillées) qui aideront l’assureur à déterminer les dégâts sans contestation.

Ne tentez aucune réparation (sauf urgence) et ne jetez rien, l’expert pourrait également demander à voir ce qui est irrécupérable.

Lire également
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.