Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

10 erreurs à éviter lorsque vous achetez une voiture

Acheter une nouvelle voiture ce n'est pas seulement captivant. Si vous faites le mauvais choix, cela pourrait vous coûter énormément d'argent. Alors il vaut mieux éviter certaines erreurs.
Est-ce le moment
d'acheter une voiture?
En savoir plus

(mon argent/consumerist) – Dans l'ivresse du moment, il est courant de perdre de vue les points négatifs de la voiture que vous convoitez. Par la suite, si vous réalisez que cette voiture ne correspond pas exactement à ce que vous en attendez, ou que les "conditions exceptionnelles" offertes ne sont finalement pas si exceptionnelles que cela, vous pourriez vous retrouver devant une situation financière difficile. Par conséquent, vous devriez éviter les erreures suivantes :

1. Tomber amoureux d’un modèle en particulier

5.999 euros pour la
voiture la moins chère

En savoir plus

Bien souvent, il est tentant de se laisser charmer par une voiture à l’allure sportive qui vous permettrait de prendre la route à votre guise. Mais à partir du moment où vous dépensez plusieurs milliers d’euros pour l’acquisition d’une voiture, vos émotions ne devraient pas être prises en compte. Qu’est-ce qui est vraiment important pour vous? Avez-vous besoin d’un grand coffre? Vos enfants seront-ils confortablement assis sur les sièges arrière? En vous concentrant sur un seul modèle, vous avez tendance à oublier de vous poser certaines questions essentielles. En outre, vous ne prendrez pas la peine de voir s’il n’existe pas un véhicule alternatif avec les mêmes fonctions mais à un prix beaucoup plus attractif.

2. Ne pas penser à votre budget

Ne vous déplacez jamais chez un concessionnaire automobile sans avoir pris le temps de réfléchir au budget que vous êtes prêt à consacrer à votre nouveau véhicule. Auquel cas, il y a de fortes chances que vous vous laissiez littéralement charmer par la beauté du discours du vendeur et vous risqueriez de prendre des décisions que vous regretteriez par la suite.

3. Ne pas tester la voiture

Faire ce test est pratiquement l’étape la plus importante à passer dans le processus d’achat d’une voiture. Dans les pages d’une brochure, une voiture a toujours l’air branchée. Vous feriez mieux d'aller faire un tour d'une trentaine de minutes avec celle-ci si vous voulez comprendre la signification de la multitude de données chiffrées qui lui sont liés. De cette manière, vous éviterez bien des surprises et vous remarquerez très rapidement si cette voiture vous convient, ainsi qu'à votre famille. 

4. Ne pas négocier le prix

Marchandez
comme un Indien
En savoir plus

Beaucoup de personnes n’aiment pas négocier activement afin d’obtenir un prix plus bas. Ou bien, elles pensent que cela ne mènera à rien. Pourtant, cela vous permettrait d’épargner beaucoup d’argent. En effet, une étude menée en 2000 par Test-Achat a révélé que certaines marques accordaient des réductions jusqu’à moins 10% au terme d’une négociation. Gardez également à l’esprit qu’il y a parfois des différences de prix frappantes entre différents concessionnaires proposant la même marque de voiture. Allez voir les prix pratiqués chez les autres concessionnaires et utilisez le résultat de vos recherches pour mieux négocier le prix de votre future nouvelle acquisition.

5. Se faire piéger par de faux rabais

Les vendeurs auront vite fait de vous offrir gratuitement un set de tapis de sol ou une autoradio. C’est évidemment toujours bon à prendre, mais n’en faites pas une fixation. C’est la réduction sur le prix de la voiture qui compte. D’autres vendeurs tenteront vous séduire à l’aide de formules de crédit à 0%. Encore une fois, avec ce genre de propositions, faites attention à ne pas perdre la réduction directe appliquée sur votre voiture.

6. Acheter des options inutiles

Afin d'augmenter leur marge bénéficiaire, les vendeurs vont constamment essayer de vous refiler toutes sortes d’options. Demandez-vous toujours si vous en avez réellement besoin. Gardez également à l'esprit qu’une version spéciale est souvent moins cher que la version de base avec les mêmes options. Et pour ceux qui veulent revendre leur voiture par après: celles avec des options et plus d’équipements se vendent mieux sur le marché des voitures d’occasion.

7. Choisir la promotion et pas la voiture

Les constructeurs automobiles n’ont de cesse de vous marteler les oreilles avec des formules intéressantes, des conditions exceptionnelles ou encore, des actions "inimitables". Vous pouvez évidemment en tirer avantage, mais veillez à toujours être satisfait par le véhicule proposé. Et pour encore mieux profiter d’une bonne promotion, pensez à encore en négocier le prix. En effet, ce genre d’actions sont souvent à la charge des constructeurs automobiles. Ainsi les revendeurs ont encore de la marge pour vous faire un prix.

8. Ne pas connaître la valeur de votre voiture actuelle

Echangeriez-vous votre véhicule actuel contre un nouvel exemplaire ? Faites vos devoirs et chercher à connaître la valeur de celui-ci. Cela vous permettra d’éviter de perdre de l’argent au moment de la reprise de votre ancien véhicule par un revendeur. Par contre, si vous avez décidé de le revendre vous-même, vous en obtiendrer un bien meilleur prix que si vous le revendez via un garagiste.

9. Choisir le "vieux" modèle

Souvent, les revendeurs vont tenter d’écouler leurs stocks de voitures plus anciennes en vous les proposant à un prix plus avantageux. Naturellement, il n’y a rien de mal à cela. Mais si le modèle sorti en 2007 est fort différent de celui sorti en 2008, alors vous roulerez assez vite avec une "vieille" voiture. Par conséquent, sa valeur baissera très rapidement et ce sera surtout un problème le jour où vous déciderez de la revendre.     

10. Ne pas demander un autre avis

Voiture d'occasion
Comment bien acheter?
En savoir plus

Vous achetez une voiture d’occasion? Demandez à un mécanicien indépendant d’examiner de près la voiture convoitée. Il détectera rapidement ses défauts éventuels et vous évitera de faire un mauvais achat. S’il y a des problèmes, demandez-lui de les répertorier tout en estimant le coût de leur réparation. Utilisez ce document pour négocier le prix de la voiture avec le revendeur.

Astuces pour négocier le prix

La marge de négociation des vendeurs de voiture n’est pas toujours énorme. Mais que cela ne vous empèche pas de tout de même négocier. Voici quelques astuces :

  • Ne dites pas directement au vendeur la remise que vous souhaitez obtenir ou le montant que vous souhaitez payer. Laissez-le d’abord vous faire des propositions. De cette manière, vous saurez quelle réduction est acceptable à ses yeux et sur cette base vous pourrez encore faire un peu diminuer le prix.
  • La marge bénéficiaire d’un garagiste n’est pas souvent très élevée. Si vous lui donner la garantie que votre voiture sera régulièrement révisée par ses soins, il sera peut-être plus enclin à vous accorder un rabais.
  • Il est plus facile de négocier une voiture ayant trôné depuis un moment dans le showroom (par exemple, plus d’un mois). Enfin, vous avez bien évidemment le choix entre les différents modèles affichés.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés