Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Aurez-vous droit à un incitant pour l'achat de pneus hiver?

Des incitants seront prochainement proposés aux Belges pour qu'ils équipent leur voiture de pneus hiver.

Selon les informations des éditions de Sud Presse, Melchior Wathelet, secrétaire d'Etat à la Mobilité (cdH), et l'assureur Ethias souhaitent proposer une prime à l'achat des pneumatiques ainsi qu'une réduction de la prime d'assurance.

Sur la base d'une étude menée par l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR), le secrétaire d'Etat avait décidé au début du mois de juillet de ne pas imposer l'utilisation des pneus hiver lorsque la température se rafraîchit. Melchior Wathelet souhaitait néanmoins continuer à sensibiliser les automobilistes à l'intérêt d'équiper leur voiture de ce type de pneumatiques. Et il espérait également faire baisser le coût de l'achat des pneus hiver, de leur montage et de leur stockage.

Les pneus hiver ne résolvent pas le problème des camions bloqués et ne diminuent pas la gravité des accidents de voiture mais ils se révèlent très utile pour garder la maîtrise du véhicule dès que la température descend sous les 7 degrés, rappellent les journaux.

Un hiver rigoureux?

Si cet hiver s'avère aussi sévère que ces dernières années, les fournisseurs seront à nouveau confrontés à de fortes pénuries. Faut-il vous précipiter pour investir dans ces pneumatiques ou pouvez-vous vous en passer en cas de réelle pénurie?

Techniquement, à 80 km/h, la distance de freinage d’un pneu été s’allonge de 40 m. Concrètement, cela signifie qu’une voiture équipée de pneus hiver a besoin de 70 m pour s’arrêter, contre 110 m pour le même véhicule avec des pneus été. Pour une question de sécurité, il est dès lors impératif de s’équiper de pneus hiver. Il présente de nombreux avantages sur routes enneigées comme par temps froid et humide. La règle est simple: quand la température descend en dessous de 7°C, il est temps de passer aux pneus hiver.

Qu’est-ce qu’un pneu hiver?

Les pneus hiver sont fabriqués dans une gomme plus tendre. Par temps froid, ils restent plus souples que les pneus d’été qui se rigidifient et se durcissent sous l’effet du froid. Ils présentent en outre plus de sillons et d’entailles ce qui permet de mieux évacuer l’eau et de réduire les risques d’aquaplanage. Les pneus neige présentent dans leur profil des lamelles qui s’ouvrent juste avant d’entrer en contact avec la neige et l'absorbent avant de se refermer. Après le contact avec la route, elles s’ouvrent et libèrent la neige. Résultat, une meilleure adhérence, un risque plus réduit de glisser ou de patiner.

Obligations hivernales

En Belgique, l’utilisation de pneus neige n’est pas obligatoire. Elle l’est par contre en Allemagne lors de conditions hivernales. En cas de non-respect de cette règle, vous devrez payer une amende. L’absence de pneus hiver peut aussi vous pénaliser lors de l’évaluation des responsabilités en cas d’accident. En Autriche, en Finlande, en Suède, en Norvège, en France, en Suisse et en Italie, le "véhicule doit être adapté aux conditions atmosphériques".

Chers, les pneus neige?

Un jeu de pneus neige coûte environs 500 euros. Mais pendant que vous roulez avec vos pneus hiver, vous n’usez pas vos pneus été, ce qui relativise la dépense. Il faut toutefois tenir compte des coûts d’entreposage des pneus et de montage.

Solution intermédiaire

Certains optent pour les pneumatiques "M+S", c’est-à-dire mud and snow, boue et neige. Il s’agit de pneus de la même catégorie de prix que les pneus hiver mais utilisables toute l’année. Les pneus "M+S" n’ont pas les qualités caractéristiques des pneus été et malgré leurs sillons plus profonds, ils n’ont pas les mêmes profils que les pneus hiver. Ils n'offrent donc la solution idéale ni en été ni en hiver. Et comme ils s’utilisent toute l’année, ils s’usent plus vite. À long terme, cette solution s’avère donc aussi coûteuse que l’achat de deux trains de pneus différents...

D’autres choisissent de garder leurs pneus été en appliquant uniquement une sorte de "chaussettes" pour pneus norvégiennes. Ce système permet d’augmenter l’adhérence du pneu sur la glace ou la neige. Elles sont réutilisables et coûtent entre 69,80 et 89,90 euros selon la taille des pneus. Mais attention, "ce dispositif antidérapant amovible ne peut se substituer dans certains pays européens aux équipements imposés par la réglementation routière", explique la marque Car Plus qui distribue les chaussettes AutoSock en Belgique.

Pour un maximum de plaisirs d’hiver

Les pneus neige offrent de réels avantages en hiver mais des mesures plus draconiennes peuvent parfois s’avérer nécessaires.

- Les pneus à clous sont des pneus hiver dont la bande de roulement est parsemée de "clous" métalliques. Ils peuvent s’utiliser du 1er novembre au 31 mars en cas de neige ou de verglas, à condition de limiter votre vitesse à 90 km/h sur autoroute et à 60 km/h sur le reste du réseau routier.

- Les chaînes ne peuvent s’utiliser qu’en cas de neige ou de verglas, pour autant qu’elles n’abîment pas le revêtement routier. Dans certaines régions, elles sont obligatoires, dans d’autres, interdites. Les chaînes ne sont vraiment utiles que dans une neige profonde. La vitesse maximale d’un véhicule équipé de chaînes est de l’ordre de 50 km/h.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés