Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Coronavirus: faites baisser la prime de votre assurance auto

Des assureurs proposent des réductions à ceux qui roulent un nombre limité de kilomètres. Comment en profiter? Puis-je suspendre mon contrat?
Plusieurs assureurs accordent une réduction de prime pour ceux qui roulent moins de 10.000 kilomètres par an.

Corona Direct a déjà annoncé la couleur: la baisse de trafic actuelle aura un impact sur les primes de ses clients. "Nous prévoyons de leur rembourser plus de 4 millions dans le cadre de notre offre d’assurance au kilomètre", selon Karel Byloos, son porte-parole. De fait, les clients de cet assureur seront remboursés pour les kilomètres non parcourus à l’échéance de l’année d’assurance, comme c’est prévu à la base dans leur contrat (ce n’est donc pas un geste prévu pour faire face à l’épidémie du coronavirus).

"Quant aux nouveaux clients qui signent maintenant, le décompte démarre aussi tout de suite et s’ils optent pour une full omnium, ils bénéficieront, en plus, de 6.000 km gratuits, qui seront directement déduits", a-t-il ajouté. 

Mais que prévoient les autres assureurs? En voici un aperçu.

AXA

Les clients qui circulent moins de 5.000 kilomètres par an bénéficient de réductions sur la prime RC et Dommages matériels pouvant aller jusqu’à 15%. Pour ceux qui circulent moins de 10.000 km, cette réduction s’élève à 10%. "Pour obtenir cette réduction, nous invitons nos clients à prendre contact avec leur courtier", signale Chloé Tillieux, la porte-parole d’AXA.

Belfius

Chez cet assureur, le kilométrage est une variable tarifaire. Il existe trois tranches: moins de 10.000 km; de 10.000 à 24.000 km; et plus de 24.000 km par an. "Si, en raison des circonstances actuelles, un client estime qu’il parcourra cette année moins de kilomètres et que cela entraînera un passage dans une tranche inférieure, il peut en faire la demande en s’adressant à son agence, afin que sa prime soit adaptée", selon Ulrike Pommée, sa porte-parole.

AG Insurance 

Cet assureur a également prévu une réduction liée au kilométrage - l’AG Bonus au kilomètre – qui va de -5% à -15% en fonction du type de véhicule et du nombre de kilomètres. Cette formule, qui a été lancée il y a 15 mois, vaut tant pour les nouvelles polices que pour les polices  existantes, suite à un changement de véhicule entre-temps.

"Nous conseillons à nos autres clients de prendre contact avec leur intermédiaire ou leur conseiller afin de voir quelle solution convient le mieux à leur situation spécifique", d’après Gerrit Feyarts, son porte-parole. "Ce n'est pas parce qu'on observe actuellement une baisse temporaire des kilomètres parcourus que l’AG Bonus au kilomètre est forcément le meilleur produit pour chaque client."

Ethias

En parcourant moins de 10.000 km par an, un client Ethias bénéficie d'une réduction de 15% sur son assurance RC et de 10% sur la couverture omnium. "La réduction est octroyée pendant toute la durée de vie du contrat, pour autant que le client parcoure bien moins de 10.000 km/an", prévient son porte-parole, Serge Jacobs.

En pratique, lorsqu’un client demande une offre pour un nouveau contrat auto, cet assureur lui pose systématiquement la question de savoir s’il parcourt moins de 10.000 km par an. "Au moment de la souscription, le client doit nous communiquer le kilométrage de son véhicule. Chaque année, si le client parcourt toujours bien moins de 10.000 km par an, il n’a rien à faire pour continuer à bénéficier de sa réduction. Dans le cas contraire, il doit nous le signaler par e-mail afin que son contrat et sa  prime soient adaptés."

Pour les clients qui ont déclaré parcourir plus de 10.000 km/an, il n’est pas trop tard. "Une simple demande par téléphone, par mail ou par courrier en communiquant le kilométrage au compteur suffit. Dès réception de la demande, nous offrons la réduction dès le lendemain et nous remboursons le trop-perçu pour les mois déjà écoulés."

ING

Ici aussi, les conducteurs qui roulent moins de 10.000 km/an bénéficient des réductions: 10% sur la RC et la mini-omnium et 15% sur la garantie omnium.

KBC

Même topo pour KBC. "Ceux qui parcourent beaucoup moins de kilomètres par an peuvent changer leur police pour une formule ‘conduite limitée’ (moins de 10.000 km/an) avec une prime réduite", d’après les explications de ce bancassureur.

LAP/DVV

Une réduction peut-être accordée, sous certaines conditions, aux clients qui parcourent moins de 10.000 km par an: elle est de 10% en RC et 10% en Dégâts matériels. Si, en raison des circonstances actuelles, un client estime qu’il parcourra cette année moins de 10.000 kilomètres, il peut s’adresser à son conseiller LAP afin de vérifier s’il peut bénéficier de cette réduction.

P&V

Sur la base d’une déclaration initiale de l’assuré, P&V accorde une réduction sur la prime RC. "La formule la plus répandue est la ‘max 10.000 km/an’ et celle-ci donne droit à une réduction de 10%", selon Marnic Speltdoorn, son porte-parole.

Yuzzu

Cet assureur applique des fourchettes de 2.500 km. La fourchette entre 0 et 2.500 kilomètres donne droit à une réduction de 50% sur la prime RC. Entre 2.500 et 5.000 km, le client peut bénéficier d’une réduction de 40%, et ceci continue avec des fourchettes jusqu’à 15.000 km.

"Concrètement, en début de contrat, on demande à chaque client de donner une estimation des kilomètres qu’ils comptent parcourir pour le calcul de cette réduction", précise Kenneth Vansina, son porte-parole. "Le client peut nous appeler à tout moment pour changer de fourchette. Ceci sera valable à partir de l’échéance prochaine."

Puis-je suspendre temporairement mon contrat d’assurance auto?

Si un client souhaite suspendre son assurance, il en a toujours la possibilité, moyennant le respect de certaines conditions: en principe, il doit retourner ses plaques à la DIV et retirer son véhicule de la voie publique, en le faisant stationner sur un terrain privé ou dans un garage.

Cependant, cette démarche est déconseillée par tous les assureurs, car même si le véhicule ne se trouve plus dans la circulation, il reste exposé à de nombreux risques. "Et leurs conséquences peuvent largement dépasser le bénéfice limité d’une éventuelle réduction de prime", avertit Gerrit Feyaerts, le porte-parole d’AG Insurance.

"Récemment, nous avons eu un cas concret de dommage à un véhicule qui a pris feu dans l’allée privée de notre client", témoigne Serge Jacobs, le porte-parole d’Ethias.

Dans un tel cas, la garantie omnium ne peut pas intervenir pour couvrir le véhicule, car lorsqu’un particulier suspend sa police RC Auto, le véhicule n’est alors plus assuré pour aucune des garanties souscrites dans le contrat d’assurance. "De plus, les intempéries ou la grêle ne sont pas rares en cette période de l’année", ajoute Chloé Tillieux, la porte-parole d’AXA.

Autre exemple: un client a suspendu son contrat et sa voiture est garée dans son garage ou dans le garage d’un immeuble ou d’un parking privé. Un incendie du véhicule entraîne l’incendie de tout l’immeuble, qui se propage aux immeubles voisins. "Si l’incendie trouve sa cause dans une faute de l’assuré ou dans un vice du véhicule, c’est à la RC auto qu’appartiendrait la prise en charge de tous les dommages – et cela même si le véhicule est garé depuis un certain temps", a-t-elle ajouté.

Si malgré ces quelques mises en garde vous souhaitez quand même suspendre votre assurance auto, notez que cette suspension est gratuite, mais que certains assureurs, comme Corona Direct par exemple, n'acceptent cette suspension qu'à condition que celle-ci dure au moins un mois.

Mais un assureur n’est pas l’autre! "Nous avons actuellement assoupli nos conditions de suspension temporaire", explique Bart Walraet, porte-parole de la Baloise. "Vous pouvez remettre vos plaques d’immatriculation auprès de votre courtier si le véhicule n’est pas utilisé pendant au moins deux semaines et nous vous restituerons les primes pour cette période."

D’autres assureurs, comme P&V, ne prévoient pas de restitution de prime, mais bien la postposition de la date d’échéance du contrat pour une durée équivalente à la période de suspension lors de sa remise en route.

Chez Ethias, les procédures de suspension ont également été assouplies. "Normalement, cette suspension ne peut se faire que moyennant une preuve de la disparition du risque (facture de vente, radiation de la plaque) et le renvoi de la carte verte. Temporairement, nous ne réclamons plus la carte verte et nous demandons à nos clients une déclaration sur l’honneur qui stipule que leur véhicule est immobilisé sur un terrain privé", selon les explications de Serge Jacobs.

Enfin, KBC rappelle que les clients qui auraient des problèmes de paiement peuvent demander – sans frais supplémentaires – d’étaler le paiement de la prime sur une base mensuelle plutôt que mensuelle.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés