Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Echapper à ses amendes devient de plus en plus compliqué

Les caméras intelligentes sur les routes scrutent les contrevenants qui n'ont pas encore payé leurs pv. Ces dernières ont déjà rapporté un million d'euros au cours des six premiers mois de l'année.
©Photo News

Il est désormais difficile d'échapper au paiement d'une amende. Depuis quelques temps, en effet, des caméras intelligentes scrutent les plaques d'immatriculation des conducteurs passant les douanes à la recherche de personnes n'ayant pas réglé leurs amendes. Au cours des six premiers mois de cette année, l'opération a déjà rapporté environ un million d'euros aux autorités, selon les chiffres du SPF Finances. Les caméras couplent les plaques des véhicules aux amendes impayées regroupées dans une base de données. 

Pas seulement des amendes pour excès de vitesse

©Photo News

Bien entendu, les amendes impayées pour excès de vitesse ou tout autre délit routier occupent une part conséquente du travail de ces caméras intelligentes  mais ces dernières ne sont pas les seules concernées. "Il s'agit principalement de contraventions routières, mais on dénombre aussi des amendes pénales. Chaque fois qu'il y a une décision d'un tribunal, cela nous revient", a indiqué Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances.

23 caméras intelligentes

©BELGA

Le porte-parole précise que la douane dispose de 23 caméras intelligentes. "Une voiture banalisée de la douane est placée le long de la voie et scanne les plaques des voitures circulant dans les deux sens. Un lien immédiat est fait avec des bases de données dont celle des amendes pénales. Si une croix rouge apparaît, le véhicule est intercepté par un motard." La liaison avec les bases de données existe depuis 2014, ajoute-t-il.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés