Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Est-ce le bon moment pour acheter une voiture?

Stocker des véhicules coûte cher aux concessionnaires. Il est donc plus que temps pour eux d’écouler ces invendus, en pratiquant l’une ou l’autre remise.
Selon les marques et les modèles, les réductions peuvent aller jusqu'à 11.500 euros. ©Tim Dirven

Comme ce fut le cas pour de nombreux secteurs, l’automobile – et plus particulièrement l’activité de vente – a connu un arrêt brutal de deux mois. Par conséquent, de nombreux constructeurs proposent actuellement, via leurs concessionnaires, des offres de promotions et de remises qui tiennent compte des nouveaux enjeux du marché automobile.

"Ces offres permettent de favoriser la vente des véhicules de stock tout en répondant aux nouveaux besoins de mobilité des acheteurs", selon l’analyse de Dominique Fontignies, le porte-parole de Fiat Chrysler Automobiles Belgium. "Depuis la réouverture des concessions le 11 mai dernier, on constate – par exemple – un retour de personnes plus âgées, désireuses de reprendre une voiture plutôt que d'utiliser l'avion pour des destinations européennes."

"On constate un retour de personnes plus âgées, désireuses de reprendre une voiture plutôt que d'utiliser l'avion pour voyager en Europe."
Dominique Fontignies
Porte-parole de Fiat

À combien s'élèvent ces remises? En voici un aperçu non exhaustif.

Top 3 des Belges

En fonction des modèles (dont la Fiat 500 qui a été la deuxième voiture la plus vendue en Belgique en 2019), les réductions accordées par Fiat oscillent entre 2.400 euros (pour une Panda) et 7.000 euros (Fiat 500X).  

"Pour une Alfa Romeo, elles varient de 4.700 euros (Giulietta) à 11.930 euros (Stelvio)", a-t-il ajouté. "Et chez Jeep, elles évoluent de 6.500 (Wrangler) à 11.500 euros (Grand Cherokee). Ces montants tiennent compte de remises, ainsi que de primes de reprise ou de stock, à discuter directement auprès des concessionnaires."

Quid pour la voiture préférée des Belges? En ce qui concerne la Golf 7 (c’est-à-dire celle de la génération précédente), le prix net sans options commence à partir de 19.655 euros, remises et primes comprises (contre 29.865 euros pour le prix catalogue). "Sur les modèles de stock, il y a actuellement une remise supplémentaire et cumulable de 1.000 euros", prévient Jean-Marc Ponteville, le porte-parole de Volkswagen. Pour d’autres modèles, cette prime de stock varie de 750 euros (pour une Polo) à 1.500 euros (Tiguan).

"Sur les modèles de stock de la Golf, il y a actuellement une remise supplémentaire et cumulable de 1.000 euros."
Jean-Marc Ponteville
Porte-parole de Volkswagen

La troisième marche du podium des voitures les plus vendues appartient à la Citroën C3. Ce constructeur propose lui aussi des primes de stock sur toute sa gamme (jusqu’à 8.900 euros). Ceci dit, le groupe PSA offre aussi de "belles primes de stock" sur les Peugeot (avec jusqu’à 8.600 euros d'avantage sur certains modèles) et 50% de remise sur les options sur les véhicules de stock DS 3 et DS 7 Crossback (ainsi que des primes de stock supplémentaires sur certains modèles). 

Du côté de Renault (dont trois modèles ont fait partie du top 10 des voitures les plus vendues en 2019), il est question aussi de "conditions exceptionnelles" sur les véhicules de stock. "Nos clients peuvent ainsi profiter jusqu’à 8.000 euros d'avantage", d’après Karl Schuybroek, son porte-parole. Celui-ci précise au passage que la marque Dacia permet de bénéficier actuellement d’un financement à 0% sur les véhicules de stock (moyennant un acompte de 30%).

Payez après l’été

Notez que certains constructeurs ont opté pour un avantage financier différent. "En plus des campagnes très intéressantes actuellement, dont les primes de stock, sur presque toute la gamme, il y a un délai sur le début des paiements de 3 mois", souligne Anouk van Vliet, la porte-parole d’Opel. Concrètement, "achetez une voiture maintenant et payez-la après l’été". 

"Achetez une voiture maintenant et payez-la après l’été."
Anouk van Vliet
Porte-parole d'Opel

Cette même stratégie est opérée par Toyota. De même que par Mercedes-Benz. "Nous faisons actuellement quelques réductions sur les voitures de stock et nous permettons aussi à nos clients de bénéficier d’un délai de paiement de 3 mois", selon Bastien Van den Moortel, son porte-parole.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés