Le meilleur des conditions Salon

©Photo News

À moins d’une semaine de l’ouverture de la grande messe de l’auto, voici un aperçu des réductions pour les 10 voitures préférées des Belges ainsi que les meilleures offres de financements et d’assurances.

La 97e édition du Salon de l’auto ouvrira ses portes au public du 19 au 27 janvier prochain, avec des réductions pouvant atteindre, comme l’année dernière, jusqu’à 35% par rapport au prix catalogue. C’est notamment le cas pour la Renault Clio, le véhicule qui occupe la deuxième position du classement des voitures préférées des Belges en 2018. À cette occasion, Karl Schuybroek, le porte-parole de Renault, annonce que le constructeur développera à partir de cette année une offre hybride de son modèle Clio.

Les incontournables du Salon de l'auto de Bruxelles 2019

De son côté, le porte-parole de Volkswagen (qui détient la première place du classement avec sa Golf), précise que cette année le constructeur fera surtout des remises sur les modèles d’accès, ainsi qu’une action orientée sur les équipements, plus particulièrement sur ceux axés sur la sécurité routière. Il s’agit de la série IQ. "Nous voulons promouvoir tous les ‘nouveaux’ assistants à la conduite auprès des gens qui n’ont pas changé de véhicule depuis au moins 5 à 10 ans", selon les explications de Jean-Marc Ponteville.

"La sécurité active, d’abord développée sur des modèles haut de gamme, est désormais disponible sur des modèles de grande diffusion, comme la Golf." Jean-Marc POnteville porte-parole de volkswagen

"De fait, certains d’entre eux l’ignorent mais désormais nos véhicules, dans cette série, intègrent notamment le freinage automatique pour les piétons, le cruise controle avec assistance dans les embouteillages, le système de correction automatique de la trajectoire, un système de réveil du conducteur (en cas de malaise ou d’endormissement) ainsi qu’une caméra infrarouge destinée à voir les piétons dans la nuit. Cette sécurité active, d’abord développée sur des véhicules haut de gamme, est désormais disponible sur des modèles de grande diffusion, comme la Golf."

La troisième place du classement est occupée par la Fiat 500. "Cette voiture mythique en est à sa onzième année d’existence et a battu son propre record de vente en 2018 avec plus de 200.000 unités vendues", selon Dominique Fontignies, porte-parole du constructeur. Pour l’occasion, Fiat ne change pas un modèle qui gagne et continuera à offrir cette voiture à un prix d’entrée de gamme plancher et inchangé.

Voici un aperçu des conditions "Salon" offertes par les constructeurs sur les 10 modèles de voiture les plus vendus en Belgique en 2018 (pour les modèles d’entrée de gamme).

1. VW Golf à partir de 14.650 euros | -29%

Volkswagen Golf ©Auto Salon

Comme l’année dernière, la Golf reste la voiture favorite des Belges. Par rapport à 2018, son prix pour le modèle de base – Golf Trendline TSI 85 ch 3 portes – reste stable. De fait, il n’a augmenté que d’une soixantaine d’euros. Ce prix comprend une remise Salon de 4.650 euros et une prime de recyclage conditionnelle de 1.500 euros pour la reprise de votre véhicule actuel, soit un avantage total de 6.150 euros.

Ce constructeur auto propose une offre de crédit avec un taux annuel effectif global (TAEG) à 0% sur une période de 36 mois. Attention, il s’agit d’un crédit ballon, à savoir le remboursement d’une mensualité fixe de 159 euros pendant 35 mois, puis d’une dernière mensualité bien plus élevée de 9.085 euros. Même si le coût de cette offre de crédit se chiffre à 0%, cela vaut peut-être mieux de se tourner malgré tout vers une banque (voir page 42).

2. Renault Clio à partir de 9.950 euros | -35%

Renault Clio ©Auto Salon

Pour la quatrième année consécutive, cette citadine s’accroche à la deuxième place. Mais contrairement à l’année dernière, le prix de son modèle d’entrée de gamme – Cool & Sound#1 TCe 75 – a augmenté de près de 1.000 euros (ce qui la situe en fait au même prix qu’en 2017). Cependant, la réduction consentie reste similaire à celle de l’année dernière. À savoir 35% sur le prix catalogue, soit 5.375 euros. Cette réduction comprend une remise Salon de 3.025 euros et une prime de recyclage élevée de 2.350 euros.

Ici aussi, la voiture peut être obtenue moyennant une offre de crédit à 0% sur une période de 36 mois. Mais contrairement à Volkswagen, Renault demande un acompte de plusieurs milliers d’euros (plutôt qu’une dernière mensualité plus importante).

Par ailleurs, Renault prévoit une offre de leasing privé sans acompte pour plusieurs de ces modèles pour une durée allant jusqu’à 60 mois et un kilométrage jusqu’à 100.00 km. Pour en savoir plus sur les pièges et les avantages du leasing destiné au particulier, surfez sur lecho.be/PrivateLease.

3. Fiat 500 à partir de 8.990 euros | -25%

Fiat 500 ©Auto Salon

Classée quatrième en 2017, la petite citadine italienne a refait surface en 2018 dans le top 3 des véhicules favoris des Belges. Son prix d’entrée de gamme – Pop 1.2 69ch – reste cette année inchangé et inclut 4 ans de garantie et d’assistance routière gratuite! Même topo pour la réduction consentie par la marque jusqu’au 31 janvier: 25%, soit 3.000 euros de réduction sur le prix catalogue. Il s’agit d’une remise de 1.500 euros et d’une prime de reprise de 1.500 euros.

Côté crédit, Fiat prévoit un TAEG à 0% sur une durée de 36 mois, moyennant un acompte de quelques milliers d’euros. Pour avoir accès à ce véhicule via le système de leasing privé, il faut passer par la société Leasys, qui propose un loyer à 164 euros/mois pour ce modèle avec un paiement initial de 639 euros.

4. Citroën C3 à partir de 9.980 euros | -33%

Citroën C3 ©doc

Forte de son succès en 2017, la C3 occupe aussi en 2018 la quatrième place du classement. Son prix d’entrée de gamme – Live Essence 1.2 PureTech 68 ch avec option Pack Cool & Connect – est un peu plus élevé que l’année dernière (535 euros de plus) mais le véhicule est mieux équipé.

Cependant, la remise consentie est plus importante (29% en 2018). Elle correspond à une réduction Salon de 2.125 euros (dont 50% sur option) et d’une prime de recyclage conditionnelle de 2.750 euros (qui est bien plus élevée que celles des modèles du top 3). Par ailleurs, Citroën offre un chèque de 250 euros pour l’achat d’un nouveau véhicule jusqu’au 31 janvier.

Ce modèle est disponible en leasing privé, pour une durée de 36 mois ou jusqu’à 30.000 km, à partir de 149 euros/par mois. Mais contrairement à Renault, il faut payer un acompte, qui se chiffre à 3.950 euros. Ce constructeur prévoit aussi une offre de crédit à 0% sur une durée de 36 mois, moyennant au préalable le paiement d’un acompte.

5. Hyundai Tucson à partir de 20.999 euros | -17%

Hyundai Tucson ©doc

Alors qu’il était titulaire de la troisième place en 2018, le modèle phare de Hyundai a été relégué à la cinquième place en 2018. Cela n’empêche qu’il reste le SUV le plus vendu en Belgique, ce qui fait de Hyundai la première marque asiatique sur le marché belge. Pour cette édition 2019, le prix d’entrée de gamme de ce SUV, baptisé le "Nouveau Tucson" (1.6 GDi 132 ch Essence), a quand même grimpé de 2.300 euros, tandis que la remise Salon totale est moins importante (-24% en 2018). Cette année, la réduction consentie est de 2.800 euros, alors que la prime de reprise se chiffre à 1.500 euros. Mais pour ce prix, Hyundai offre toujours une garantie de 5 ans sans limitation de kilométrage pour les défauts de production et de fabrication. Le véhicule bénéficie aussi d’une inspection annuelle intermédiaire gratuite sur les liquides, les freins, les pneus, les essuie-glaces et le système d’éclairage.

Côté crédit, ce constructeur dispose d’une offre avec un TAEG à 2,99% pour une durée de 60 mois, moyennant un acompte et une dernière mensualité plus importante.

6. VW Tiguan à partir de 22.290 euros | -22%

Volkswagen Tiguan ©doc

Cet autre SUV a fait son entrée dans le classement en 2018. La remise Salon consentie ici par Volkswagen est aussi conséquente que celle de la Golf sur le modèle d’entrée de gamme (Trendline TSI 130ch 6v), voire un peu plus élevée, à savoir 4.825 euros. En revanche, la prime de recyclage reste inchangée (1.500 euros), soit un avantage total de 6.325 euros.

Les conditions de crédit sont exactement les mêmes que pour la Golf.

7. Nissan Qashqai à partir de 18.590 euros | -23%

Nissan Qashqai ©doc

Selon le porte-parole de ce constructeur, Melvin Keuter, la Qashqai est le crossover le plus vendu en Belgique et en Europe. "2018 a même été une année record en terme de ventes." Il ajoute que ce véhicule dispose désormais de nouvelles motorisations "et d’une boîte DSG sur la motorisation DIG-T 160, à savoir un double embrayage."

Son modèle d’entrée de gamme – DIG-T 140 Visia – bénéficie d’une remise de 2.800 euros et d’une prime de reprise de 2.000 euros ou de recyclage de 2.600 euros, soit jusqu’à 5.400 euros de réduction.

Par ailleurs, il y a déjà une possibilité de leasing sur ce modèle (de 24 à 60 mois et jusqu’à 100.000 km) à partir de 350 euros/mois. Côté crédit, le constructeur propose une offre à 0% avec une durée de remboursement de 36 mois, moyennant un acompte de plusieurs milliers d’euros.

8. Renault Captur à partir de 11.850 euros | -31%

Renault Captur ©doc

Ce crossover gagne une place dans le classement par rapport à 2017. Son prix d’entrée de gamme – LIFE TCe 90 – est un peu plus élevé que l’année dernière (300 euros). Cependant, le constructeur offre cette année 500 euros d’équipements dans le cadre du Salon de l’auto. La remise Salon est de 3.100 euros, tandis que la prime de reprise est un tout petit peu moins généreuse que celle de la Clio, à savoir 2.250 euros, soit une réduction totale de 5.350 euros.

Comme pour la Clio, la Captur bénéficie d’une offre de crédit à 0% sur une période de 36 mois, moyennant un acompte de plusieurs milliers d’euros. Les conditions de leasing privé sont équivalentes.

9. VW Polo à partir de 10.990 euros | -28%

Volkswagen Polo ©doc

Cette année, la mythique voiture de Volkswagen, qui en est à sa sixième génération, remonte petit à petit le classement, dont elle avait disparu (alors qu’en 2016 elle occupait encore la troisième place du top 10 des véhicules préférés des Belges) et passe désormais de la dixième à la neuvième place.

Son prix d’entrée de gamme – Trendline 65ch 5v – reste équivalent à celui de l’année dernière. La remise Salon 2019 sur ce modèle est plus élevée et se chiffre à 2.710 euros (310 euros de plus que l’année dernière), tandis que la prime de reprise est légèrement plus basse (100 euros de moins), à savoir 1.500 euros.

Notez que depuis l’année dernière, ce véhicule est disponible avec une motorisation au gaz naturel (CNG) et que les conditions de crédit sont les mêmes que pour la Golf.

10. Opel Corsa à partir de 10.700 euros | -35%

Opel Corsa ©Auto Salon

Par rapport à l’année dernière, ce modèle a perdu cinq places dans le classement, tandis que son prix d’entrée de gamme a encore augmenté. Ceci dit, ex aequo avec la Renault Clio, ce modèle de voiture obtient la palme de conditions Salon avec une remise totale de 35%. En détail, la remise Salon s’élève cette année à 3.660 euros et la prime de recyclage à 2.200 euros. Par ailleurs, ce véhicule est disponible en private lease sans acompte.

Notez que pour fêter ses 120 ans, Opel offre des packs d’options à 120 euros. Dans le cas de la Corsa, vous pouvez bénéficier pour ce prix du pack Connect Plus (d’une valeur de 1.930 euros). Celui-ci comprend une Radio Navi 4.0 IntelliLink, un système multimédia, un ordinateur de bord, l’air conditionné et des rétroviseurs extérieurs à commande électrique et chauffants.

Ron Dubois, le porte-parole du constructeur, a tenu à préciser que la "nouvelle Corsa" est prévue pour le 2e semestre de 2019. "Ce modèle à succès du constructeur, dont la première génération a vu le jour en 1982, sera complètement nouveau et pour la première fois disponible en version tout électrique et à un tarif compétitif, ce qui permettra à de nombreux clients d’accéder à la mobilité électrique."

Le crédit bancaire, la bonne affaire?

Depuis plusieurs années déjà, juste avant l’ouverture des portes du Salon, Beobank annonce systématiquement un nouveau taux plancher record en matière de crédit auto. Cette année fera exception: ce n’est pas un nouveau record historique mais bien un taux à 0,65% (valable jusqu’au 15 mars 2019) comme en 2018. 

Cependant, Beobank offre bien le crédit le moins cher pour l’acquisition de tous types de véhicule. De fait, Argenta avait déjà baissé son taux fin décembre à 0,65% mais celui-ci est uniquement destiné au financement des véhicules écologiques (jusqu’au 28 février 2019), c’est-à-dire tous les véhicules hybrides, les véhicules qui roulent au CNG/LPG et les véhicules 100% électriques. 

Top 5 du crédit bancaire
BanqueTaux Voiture
Beobank0,65%< 2 ans
Argenta0,65%Ecologique de ≤ 2 ans
Belfius0,80%≤ 3 ans
CBC/KBC (Brussels)0,80%≤ 3 ans
Argenta0,85%≤ 2 ans

Source: Mon Argent(18/01/2019)

Autrement dit, les véhicules qui roulent exclusivement au diesel ou à l’essence sont exclus de cette catégorie. Pour ces derniers, Argenta a prévu un taux à 0,85% pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion (de maximum 2 ans d’âge).

Pour obtenir un financement moins élevé pour les véhicules non écologiques, il fallait jusqu’à aujourd’hui s’adresser à Belfius et aux banques CBC, KBC et KBC Brussels qui proposent toutes, depuis plus d’une semaine déjà, un taux à 0,80%.Notez que l’offre de crédit auto de Belfius et des banques du groupe KBC peut servir à financer l’achat d’une voiture d’occasion de maximum 3 ans d’âge. Du côté de Beobank, il faut que le véhicule ait moins de 2 ans.

→ Taux à 0%

La plupart des constructeurs offrent des crédits à 0%. Mais attention: dans la plupart des cas, il faut payer soit un acompte, soit une dernière mensualité de plusieurs milliers d’euros (vu que ce type de crédit est systématiquement limité à une durée d’emprunt de 36 mois).

Par ailleurs, un crédit n’est jamais gratuit. Opter pour ce type d’offre, c’est prendre le risque de ne pas avoir droit à une réduction supplémentaire sur le prix d’achat ou sur les accessoires ou à des équipements gratuits.

Promos sur les assurances

Voici un aperçu non exhaustif des réductions proposées à l’occasion du Salon pour toute nouvelle soucription d’un contrat d’assurance. Celles-ci sont cumulables avec les réductions permanentes.

AG Insurance: Jusqu’à mi-février, prolongation de la période de dégressivité (de 24 à 40 mois), franchise maximum ramenée à 400 euros au lieu de 700 euros pour le Pack Omnium + et une réduction de 10% pour les clients ayant déjà un produit d’assurance.

Les AP/DVV: Jusqu’au 31 mars, 2 mois gratuits.

AXA: Jusqu’au 30 juin, 15% de réduction sur l’assurance si le véhicule est équipé d’au moins 2 systèmes d’aide à la conduite (ou -5% s’il n’en possède qu’un). Pour toute souscription d’une omnium (24 +), une extension de protection Omnium XL est offerte.

Belfius: Jusqu’au 31 mars, 2 mois d’assurance auto offerts. En cas de remplacement d’un véhicule, 20% de réduction sur la première prime annuelle Omnium (Mini ou Full)

Corona: L’assureur au kilomètre offre gratuitement les 6.000 premiers km en full omnium.

Ethias: Jusqu’au 28 février, 2 mois gratuits sur le prix total de l’assurance Auto.

Fédérale Assurance: Jusqu’au 30 avril, 3 mois gratuits offerts sur l’assurance omnium.

Generali: 15% de remise sur la prime Omnium et pour toute la durée de la couverture. Autrement dit, ça ne vaut pas uniquement pour la première année de contrat.

P & V: Jusqu’au 28 février, 6 mois de garantie RC gratuite, applicables sur toutes les couvertures.

Touring Assurance: Jusqu’au 15 avril, 10% de remise applicables sur toutes les couvertures.

Vivium: Jusqu’au 30 avril, 20% de réduction sur la RC + Omnium et l’Omnium dégressive durant un an.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect