mon argent

Nouveau taux record à 0,65% pour le crédit auto

©BELGA

Même si Argenta et CBC ont, pour la seconde fois, baissé leur taux dans le cadre de Salon de l’Auto, c’est peine perdue! Beobank remporte une nouvelle fois la bataille des crédits auto.

Ça y est: avec un crédit auto à 0,65%, Beobank propose à nouveau cette année le taux le plus avantageux du marché. C’est surtout un nouveau record historiquement bas !

Bien qu’il s’agisse d’un "prêt voiture" (valable jusqu’au 31 mars 2018), celui-ci est aussi destiné à l’achat d’une moto, d’un mobil-home, d’une caravane ou d’un vélo électrique. Ce même taux peut également être accordé pour l'achat d'une voiture d'occasion de moins de deux ans.

120%

Comme c’est le cas chez la plupart de ses concurrents (voir tableau comparatif ci-dessous), Beobank permet aux particuliers d’emprunter jusqu'à 120% de la valeur d'achat de leur véhicule afin d’aussi financer les assurances telles que l’omnium et l’assurance responsabilité civile, ainsi que la taxe de mise en circulation. En revanche, la durée maximum de l’emprunt est moins étendue qu’ailleurs: 60 mois contre 120 mois chez Argenta, CBC ou KBC.

Top 5 des crédits auto

BanqueTauxVoitureFinancementDurée max
Beobank0,65%Neuve/Occasion <2ans120%60 mois
Belfius0,85%Neuve/Occasion <3ans110%/120% 84 mois
Argenta0,85%Ecologique neuve <2 ans100%120 mois
ING0,85%Ecologique110%84 mois
KBC/CBC0,85%Neuve/Occasion <3ans110%120 mois


Marche arrière

Par exemple, pour un emprunt de 15.000 euros sur une durée de 60 mois, vous rembourserez un montant de 254,13 euros par mois avec un TAEG (taux annuel effectif global) à 0,65%. Avec un TAEG de 0,85%, le remboursement mensuel s’élèvera à 255,41 euros, soit une différence de 1,28 euro/mois. Mais au bout du compte une différence de 76,80 euros (60x1,28 euros). En effet, dans le premier cas, les intérêts globaux se chiffre 247,80 euros et à 324,60 euros dans le second cas.

Si vous venez de signer un emprunt et que vous souhaitez finalement profiter de cette nouvelle baisse des taux, c'est possible. De fait, à compter du jour de la signature du contrat de crédit, vous disposez d'un délai de réflexion de 14 jours calendrier. Il suffit d'envoyer un courrier recommandé à l'organisme prêteur pour lui signifier votre souhait de renoncer au crédit.

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content