Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Quel est l'intérêt d'une offre de leasing destinée aux particuliers?

Depuis le début de l’année, les concessionnaires multiplient les offres de "private lease". Plutôt que de rembourser un prêt auto, payer une assurance et tous les frais inhérents à la possession d’une voiture, il est déjà possible de rouler dans un véhicule bien équipé pour 179 euros par mois, tous frais compris. Bon plan?
Publicité
©RV-DOC

Grâce à un partenariat avec LeasePlan et Mediamarkt, Toyota propose jusqu’au 24 janvier une offre de leasing exclusivement réservée aux particuliers sur deux de ses modèles, pour une durée de 36 mois. Sa petite citadine (Aygo) est ainsi accessible à partir de 179 euros/mois et sa familiale (Auris) à partir de 279 euros par mois.

194€
Le loyer mensuel de la Toyota Aygo via l’offre conjointe de LeasePlan et Media Markt.

Ce prix varie en fonction du nombre de kilomètres parcourus annuellement. Dans le cas de l’Aygo par exemple, celui qui parcourt moins de 7.500 km/an paie son contrat de leasing 179 euros/mois. Celui qui roule entre 7.500 et 15.000 km/an, ce qui correspond à la moyenne du nombre de kilomètres parcourus annuellement par le Belge, paie 15 euros/mois en plus.

Le gros avantage de ce type d’offre, c’est que tout est compris dans le prix: la taxe de mise en circulation, la taxe de circulation annuelle, l’assurance, les pneus (et leur renouvellement illimité), l’assistance 24h/24, l’assistance dépannage en Europe (avec mise à disposition d’un véhicule de remplacement), l’entretien, les réparations techniques, le financement et les intérêts. En gros, le particulier dispose d’une sorte de contrat de location sans souci car il n’a rien d’autre à penser ou à faire que de payer un loyer mensuel pour rouler dans une voiture flambant neuve et assez bien équipée.

En effet, le modèle d’Aygo fourni n’est pas celui de base mais la "Business" qui comprend les équipements suivants: 5 portes, radio (MP3, Bluetooth, USB et AUX), jantes en tôle 15’’ avec enjoliveurs, climatisation, 6 airbags, volant en cuir, rétroviseurs électriques dégivrants et verrouillage centralisé à télécommande.

©Mediafin

Louer ou acheter?

Il est très difficile d’apporter une réponse claire et précise à cette question. Pour y arriver, il faudrait comparer des choses comparables. Mais dès le début, l’exercice est compliqué par le manque de transparence au niveau du prix d’achat d’un véhicule: actuellement, la Toyota Aygo Business coûte 12.700 euros. Il s’agit d’un prix d’achat théorique car un particulier peut — et à toujours intérêt à — négocier ce prix. De plus, si le particulier dispose déjà d’une voiture, celle-ci a une valeur de reprise qui va permettre de diminuer le prix d’achat de la nouvelle. Ici aussi, difficile de dire si cette remise sera de 300 ou de 1.500 euros. Tout dépend de l’état de du véhicule.

Par ailleurs, la durée du leasing proposé dans le cas de l’Aygo est limitée à 3 ans. Or, peu de particuliers réalisent un financement d’une telle ampleur sur une période de 36 mois. Le remboursement d’un crédit auto s’étale plutôt sur 60 mois, en moyenne.

Difficile de prédire aujourd’hui la valeur de revente d’un véhicule dans 3 ou 5 ans. D’autant que le prix final dépendra aussi de l’état de la voiture à ce moment-là.

Essayons quand même de faire un exercice de comparaison en posant quelques hypothèses.

Premièrement, le loueur et l’acheteur de l’Aygo ne feront pas d’accident au cours des 36 prochains mois. Aucun des deux ne payera donc une quelconque franchise.

Deuxièmement, à l’issue de cette période de trois ans, l’acheteur pourra espérer la revendre sur le marché de l’occasion à moitié prix, soit 6.370 euros.

Troisièmement, le loueur restitue le véhicule en bon état (tant à l’intérieur qu’à l’extérieur): il n’a donc aucun surplus à payer pour des éventuels coups, griffes ou quelconques dégradations.

278€
Le coût mensuel d’une Toyota Aygo revendue à l’issue de 3 ans d’utilisation.

Combien aura coûté finalement l’utilisation de cette voiture pendant 3 ans? Dans le cas du loueur, la réponse est très claire et correspond à 36 mensualités de 194 euros, soit 6.984 euros, (en considérant bien sûr qu’il la rend en bon état).

Dans le cas de l’acheteur, il faut entre autre tenir compte de la taxe de mise en circulation (soit 61,50 euros) et de la taxe de circulation (soit 139,92 euros). Pour le financement (12.700 euros en 36 mois), considérons le taux bancaire le plus bas du marché (0,99%). Au total, l’acheteur remboursera 12.893,4 euros soit 193,4 euros d’intérêts globaux.

Au niveau des assurances, considérons une assurance Corona au kilomètre pour une distance de 15.000 km. Elle revient à 894,63 euros/an pour une RC Full Omnium avec protection juridique et assurance conducteur.

Enfin pour ce qui est des entretiens, de l’assistance et du dépannage, jusqu’au 31 janvier 2015, Toyota offre sur toute sa gamme, 5 ans d’entretien gratuit en plus des 5 ans de garantie et d’assistance. Il n’y a donc pas de surcoût à ce niveau-là. Considérons quand même que l’acheteur change au moins une fois son jeu de pneus sur ces trois, ce qui revient à environ 320 euros.

Au total, il aura payé 16.378,55 euros en 3 ans. En considérant qu’il peut la revendre effectivement 6.370 euros, cette voiture lui aura finalement coûté 10.008,55 euros, soit 278 euros par mois.

En conclusion, l’offre de leasing est donc bien plus intéressante dans ce cas précis. Mais à nouveau, difficile d’en faire une généralité car chaque cas est différent. Ce qui est sûr, c’est que c’est une offre intéressante pour les jeunes conducteurs qui ont parfois du mal à trouver une assurance à un prix raisonnable.

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés