Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Rentabilisez les places libres dans votre voiture

Un jour de grève des services publics, il y a probablement de nombreuses personnes qui souhaiteraient covoiturer en échange de quelques euros. Où et comment se rencontrer? Il existe une app pour ça!
©PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

Rien de tel qu’une bonne grève et des transports en commun perturbés pour trouver de nouvelles alternatives pour se déplacer. Surtout quand il faut impérativement se rendre au travail et que l’on ne possède pas de voiture.

C’est l’occasion de tester des services de voitures partagées comme Cambio, Wibee ou Zen Car. Sauf que dans l’urgence, on n'a pas toujours trop le temps de s’inscrire à de tels services. Et même si l’on prend ce temps, rien ne nous garanti d’avoir un véhicule un jour de grève comme celui-ci.

Plan B: téléchargez gratuitement Carpool, la toute nouvelle application développée par l’asbl Taxistop pour le compte de sa plateforme de covoiturage Carpool.be. "Avec cette application, vous pourrez partager rapidement un trajet en Belgique (ou à l’étranger), de manière ponctuelle mais également pour vos déplacements domicile-travail quotidiens", indique le communiqué de presse.

"Carpool-app dispose des mêmes fonctionnalités pratiques que notre site Internet, mais avec la flexibilité en plus. Elle a été conçue pour stimuler les liens (grâce aux médias sociaux et aux évaluations) entre de futurs covoitureurs qui ne se connaissent pas encore", ajoute le texte.

Places libres à partager

Si vous avez des places libres dans votre voiture, pourquoi ne pas les offrir à d’autres navetteurs? Il suffit de vous inscrire sur Carpool.be ou via l’application (disponible sur Android et iOS).

Une fois votre annonce de trajet encodée, vous accédez directement à la liste de covoitureurs potentiels. Il ne vous reste plus qu’à les contacter pour convenir d’un lieu de départ pour le trajet commun.

L’application calcule un prix standard par trajet en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Par exemple, 2,90 euros pour un trajet Wavre-Bruxelles (36 km) ou 8,64 euros pour un trajet Bruxelles-Knokke (108 km).

Vous êtes bien sûr libre de fixer un tarif plus bas ou plus élevé. Voire de prendre gracieusement des gens à bord de votre véhicule.

Les covoitureurs peuvent bénéficier d’un avantage fiscal à condition que le covoiturage soit organisé par leur entreprise et qu’il existe une convention entre le salarié et l’employeur. Lisez à ce sujet, le « Manuel fiscal pour les covoitureurs ».

Il existe des parkings de covoiturage qui peuvent servir de point de rencontre déterminé sur le trajet du travail. La Région Wallonne a notamment mis en place un partenariat avec des entreprises privées afin que celles-ci partagent des places de parking au bénéfice des covoitureurs. C’est par exemple le cas des Décathlon de Wavre et Loyers aux abords de la E411.

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés