mon argent

Votre voiture est-elle parée contre la canicule?

©Photo News

Réserve d'eau, brumisateur, air conditionné, pneus, etc. Voici quelques conseils pour vous préserver vous ainsi que votre véhicule durant cette nouvelle vague de chaleur.

Le soleil brille de mille feux, les températures grimpent en flèche et la mer et les plages sont prises d'assaut. Départ ou retour de vacances, escapade pour profiter de la fraîcheur du littoral ou pour les plus malheureux, trajet pour se rendre au travail: quand il fait chaud, la voiture est tout aussi sollicitée. Or, la chaleur peut être mortelle pour les véhicules et il ne faut pas oublier d'en prendre soin, avertit Touring.

Air conditionné

Avec des températures avoisinant les 30 degrés (et même les 40 degrés ce jeudi), tout automobiliste aura un réflexe: allumer l'air conditionné. Prudence, alerte toutefois l'organisation de mobilité Touring. Activer l'air conditionné dès le démarrage puise beaucoup d'énergie dans la batterie, qui peut alors tomber à plat.

Touring constate d'ailleurs davantage de pannes de voitures durant les vagues de chaleur, pour des problèmes de batterie ou des moteurs en surchauffe.

56°C
Température
La température dans une voiture immobilisée peut atteindre, en 30 minutes, jusqu’à 46°C pour une température extérieure de 30° C. Après une heure, elle sera de 56°C.

L'organisation recommande de refroidir en premier lieu son véhicule en ouvrant les fenêtres (afin de laisser s'échapper la chaleur concentrée dans l'habitacle) et après quelques minutes, d'activer l'air conditionné. Si vous en avez l’occasion avant de démarrer, ouvrez vos portières. "De cette manière, vous épargnez aussi votre climatisation", ajoute Midas.

La température ne doit pas descendre sous les 24 degrés, afin d'éviter une trop grande différence entre l'intérieur et l'extérieur de la voiture.

Il est également préférable d'activer le bouton du circuit interne de l'aération, afin de récupérer l'air refroidi de l'habitacle.

Pneus

Pensez également à faire entretenir votre airco, ainsi que le niveau des liquides de refroidissement et la pression de vos pneus. "En effet, en cas de pneus usés ou insuffisamment gonflés, le pneu plus plat augmente la surface de frottement sur des routes exposées au soleil pouvant dépasser les 50°C ce qui provoque une surchauffe des pneus jusqu’à éclatement", prévient Touring.

Déshydratation

La climatisation amplifie également la déshydratation, souligne Touring. Or, beaucoup d'automobilistes ne prévoient pas de réserve d'eau dans leur voiture. "Une déshydratation peut entraîner des problèmes au niveau des reins et des infections gastriques ou intestinales et a aussi un impact négatif sur la vigilance et la concentration", prévient l'organisme.

Attention, les enfants sont le plus exposés au risque de déshydratation.

De plus, en cas de surchauffe de l’habitacle, la température des plus jeunes augmente plus vite que celle des adultes. Idéalement, prévoyez-leur un brumisateur en plus de leur bouteille d’eau.

Cycliste

Enfin, Touring recommande de vérifier aussi la pression des pneus des vélos. Les cyclistes doivent aussi boire de l'eau, se protéger avec un casque (qui protège aussi du soleil) et porter des lunettes de soleil.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect