Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Vous n'échapperez pas aux contrôles de vitesse cette semaine

C’est reparti pour l’organisation d’une vaste opération de contrôles de vitesse sur l’ensemble du territoire européen. Que faire si vous êtes flashé deux fois à une minute d’intervalle ?
©Photo News

Ce lundi marque le début d’une nouvelle action européenne contre les excès de vitesse : SPEED. Tout au long de cette semaine, les agents du réseau de la police du trafic européen (TISPOL – European Traffic Police Network) cadrilleront les routes de l’Union Européenne à l'aide d'un arsenal sophistiqué.

Une information confirmée au niveau national par Michaël Jonniaux, le porte-parole de la police de la route: "Tous les moyens dont dispose la police de la route seront mis en œuvre durant toute la semaine, a-t-il expliqué devant la caméra de RTL. Ça veut dire les caméras fixes, les radars tronçon, les radars semi-mobiles sur les chantiers mais aussi les radars mobiles."

Il s'agit de sensibiliser le public aux dangers de la vitesse. "Il a été estimé que la vitesse est responsable d’un tiers des accidents mortels de la route", indique Koen Ricour, le président de TISPOL.

Double flash, double amende?

720.000
Le nombre d’excès de vitesse commis dans 28 pays de l’Union européenne durant l’action SPEED d’août 2013.

Chaque jour, un axe spécifique belge sera choisi et fera l'objet d'une opération coup de poing. "Durant plusieurs heures, nous aurons différents moyens de la police de la route qui seront mis en place sur un axe de la circulation. Le but sera de rappeler à l’automobiliste que ce n’est pas parce qu’il a vu un contrôle de vitesse qu’il y’en a plus par la suite", a ajouté Michaël Jonniaux.

Et il n’est d’ailleurs pas impossible que les contrôles de vitesse soient placés à forte proximité l’un de l’autre. Une de nos lectrices en a d’ailleurs fait l’amère expérience: à une minute d’intervalle, elle a été flashée à 61km/h (au lieu de 50km/h) par un radar fixe et à 60km/h par un radar mobile sur la même chaussée. Elle a donc reçu deux PV pour ce qu’elle considère être une seule et même infraction. À juste titre?

"Si cette conductrice a reçu deux PV, c’est qu’elle a été flashée deux fois et qu’elle a donc commis deux infractions et non pas une comme elle le pense, explique Agnès Reis, porte-parole de la police fédérale. En effet, qu’elles soient similaires ne change rien au fait que la conductrice a bien commis deux infractions distinctes."

Ceci dit, il ne faut pas hésiter dans un cas comme celui-ci à prendre contact avec la zone de police qui a constaté l’infraction. Selon les cas, il est possible de ne régler qu’un seul PV. "J’ai appelé le commissariat de la zone de police où j’ai été flashée. Ils se sont montrés compréhensifs, mais ils m’ont demandé de quand même payer les deux PV. D’après eux, il ne serait pas impossible que l’une des deux amendes me soit remboursée."

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés