Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Quel crédit choisir pour financer une moto?

Si vous envisagez d’acquérir un scooter (électrique), un cyclomoteur ou une moto, neuf ou d’occasion, voici quelques éléments à garder à l’œil.
©Filip Ysenbaert

Comme c’est le cas pour une voiture, la meilleure période de l’année pour espérer obtenir un crédit destiné au financement d’un deux-roues motorisé se situe de janvier à mars, c’est-à-dire aux alentours du Salon de l’auto. Il arrive d’ailleurs que certaines banques pratiquent à ce moment-là un même taux réduit pour différentes sortes de véhicules.

Par exemple, durant trois années consécutives (2018, 2019, 2020), Beobank permettait de financer n’importe quel véhicule neuf (ou d’occasion de moins de 2 ans) au taux historiquement bas de 0,65%.

1/ Prêt à tempérament

D’ailleurs, à l’instar du crédit auto, le crédit moto correspond à un prêt à tempérament. C’est-à-dire à la mise à disposition d’une somme d’argent dédiée à un achat spécifique ou non. Ce contrat est conclu pour une durée déterminée et remboursable par versements périodiques fixes, en général mensuels. Il n’y a pas de frais de dossier associé à ce type de crédit à la consommation.

2/ Prêt scooter

En fonction des banques, il existe différents types de prêts – et donc différents taux applicables – pour financer les deux-roues motorisés. Chez KBC, par exemple, il y a d’un côté le prêt scooter (pour les scooters et les cyclomoteurs jusqu’à 125 cc) et, de l’autre, le prêt moto pour les véhicules avec une cylindrée supérieure à 125 cc.

Il n’y a pas de frais de dossier associé à au crédit moto.

De son côté, Belfius fait une différence entre les le prêt moto +250cc, le prêt moto -250cc. Ces banques appliquent également des taux différents lors du financement d’un véhicule d’occasion.

Peu importe l’âge de votre prochaine monture, prenez donc toujours la peine de comparer les différentes offres des banques avant de souscrire à un crédit moto.

3/ Prêt vélo

Surtout qu’un scooter électrique peut en principe être financé par un prêt vélo (aussi appelé «prêt mobilité douce» auprès d’autres banques).

Ce type de prêt est nettement plus avantageux. De plus, à l’instar d’un prêt scooter, il permet de financer des véhicules à partir de 500 euros (alors que pour les plus grosses cylindrées, il faut au moins emprunter un somme de 2.500 euros).

Conseil

Statistiquement, un motard court plus de risques de subir un sinistre (total) qu’un automobiliste. Il est donc recommandé de ne pas étaler le remboursement de votre crédit sur une trop longue période, car vous devrez continuer à rembourser votre véhicule alors que vous n’en avez plus.

4/ Quotité d’emprunt

Auprès de certaines banques, la quotité d’emprunt n’est que de 100% (ou 110% pour ceux qui souscrivent aussi à une police d'assurance auprès de ladite banque) alors qu’ailleurs, elle varie de 110 à 120%.

Autrement dit, sous certaines conditions et selon les besoins d’un client, ces banques permettent d’emprunter un peu plus que le prix d’achat du véhicule afin que le client puisse financer sa prime d’assurance ou son équipement de motard, par exemple.

5/ Déductibilité

Si vous déclarez vos frais réels, vous pouvez déduire fiscalement chaque année les intérêts de votre financement moto à concurrence de la partie professionnelle.

À compter du jour de la signature du contrat, vous disposez d'un délai de réflexion de 14 jours calendrier.

6/ Délai de réflexion

Vous avez souscrit un crédit moto récemment, sans profiter des taux avantageux proposés actuellement sur le marché? Ou alors vous avez souscrit une ouverture de crédit plutôt qu'un prêt à tempérament? Il n'est pas trop tard pour faire marche arrière! À compter du jour de la signature du contrat, vous disposez d'un délai de réflexion de 14 jours calendrier. Il suffit d'envoyer un courrier recommandé à l'organisme prêteur pour lui signifier votre souhait de renoncer au crédit.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés