Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

3 jeux de société financiers enrichissants

Vous connaissez bien sûr Monopoly, le jeu de société le plus vendu au monde. Ceci dit, il existe aussi d’autres jeux qui peuvent en apprendre beaucoup à vos enfants. Et plus le jeu est interactif, mieux le message passe! Plus besoin, donc, de se perdre dans de gros ouvrages ennuyeux: jouez!

(mon argent/thesimpledollar.com) – On en sait trop peu sur le fonctionnement complexe des marchés financiers, des Bourses et de leurs effets sur les produits d’épargne et d’investissement. C’est ce qu’ont constaté Argenta et Cartamundi, c’est pourquoi ils ont décidé de développé un jeu, appelé De Beste Belegger, qui a été distribué aux clients pendant les périodes de fête. Cette année, une version retail devrait faire son apparition sur le marché. L’idée n’est pas bête. Finalement, beaucoup de professeurs et de chercheurs ont démontré la valeur éducative des jeux de société. Les enfants et jeunes adultes peuvent par exemple parfaitement expliquer comment se compose le jeu de société et détailler la partie, alors qu’ils ne sont parfois pas capables de retenir une leçon de géo ou d’histoire.

Initiatives officielles?

« Le secteur ressent le besoin d’une éducation financière et nous sommes prêts à y répondre », explique la porte-parole de Febelfin Pamela Renders. « Tout d’abord, nous effectuons une étude sur la formation financière des Belges. Ensuite, une plateforme sera créée. Nous sommes déjà en train de développer un package d’apprentissage pour l’enseignement, des séances d’informations pour les moins jeunes, etc. » Pour l’heure, on ne parle donc pas encore de méthode d’apprentissage interactives, même si ce projet n’est pas exclu.

1. Cashflow 101 (Rich Dad)

Un jeu de société créé par un expert en la matière ? C’est la définition de Cashflow 101. Son créateur Robert Kiyosaki est en effet un investisseur, business man, auteur d’une série de livres et « motivational speaker ». Chaque joueur choisit une profession et les revenus, dépenses, avantages et inconvénients qui en découlent. Dans une première phase – la rat race –, vous devez tenter d’acquérir plus de revenus passifs, de sorte à ce qu’ils excèdent vos revenus. Ensuite – « fast track » –, vous gagnez en concrétisant votre rêve ou en accumulant 50.000 dollars par mois supplémentaires sous forme de cash-flows.

On y apprend: la base de l’investissement fondamental, la gestion des finances personnelles, comment monter une affaire en gérant les cash-flows de manière judicieuse et comment investir en confiance.

Résumé: apprenez à penser comme les riches, 2 à 6 joueurs, 1 à 3 heures, 195 dollars pour le jeu et trois CD d’explication des leçons de Cashflow.

2. Puerto Rico (Ravensburger)

Chaque joueur remplit un rôle sur l’île de Puerto Rico, juste après la découverte du pays. A chaque tour, vous choisissez un rôle : chercheur d’or, bourgmestre, commerçant, capitaine, surveillant de plantations, entrepreneur ou colon. De ce que vous faites dépendent évidemment ce que vous pouvez faire et quels privilèges vous avez. Chaque joueur a un jeu sur lequel il peut disposer des plantations et des immeubles. L’objectif est d’en acquérir le plus possible, sous la forme de points. L’intérêt du jeu est qu’à chaque tour, chaque joueur est impliqué et doit prendre des décisions.

On y apprend: une entreprise à succès a toujours des liquidités sous le coude. Elle doit savoir quand les exploiter, quand acheter et comment réagir aux situations de marché.

Résumé: jeu très stratégique, 3 à 5 joueurs, 1,5 à 2 heures, 29 à 32 euros.

3. Acquire (Avalon Hill)

Le plateau est réparti en 120 cases. Les joueurs peuvent créer des entreprises et les développer, ou se les faire racheter. Ils gagnent de l’argent en achetant et vendant des actions des entreprises, dont les prix dépendent de la taille de cette dernière. Le timing revêt une grande importance.

On y apprend: achetez au plus bas mais vendez au plus haut. La seule information est l’information des initiés, le marché est complexes, les fusions sont souvent plus avantageuses pour l’entreprise achetée que pour le repreneur.

Résumé: des règles simples mais un jeu particulièrement tactique, 3 à 6 joueurs, 45 min à 2 heures, +/- 30 euros.

Plus de plaisir du jeu

D’autres jeux tels que Modern Art, The Game of Life, 1830 et son successeur 1835 ont particulièremnt bonne réputation. En 2010, un autre « online single player game » sera lancé : Het Spel van de Gouden Eeuw. Les scènes se jouent dans l’Amsterdam du 17e siècle, où vous entrez dans la peau de bateliers, commerçants et artisans. En gagnant, en perdant, en investissant et en plaçant de l’argent, vous apprenez le fonctionnement d’un marché financier et l’importance de l’information et de la confiance. Intéressant : cette initiative provient d’un groupe de jeunes scientifiques. Les données collectées pendant leur enquête donnent forme au jeu.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés