Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

5 astuces pour l'investisseur en ligne

Une vingtaine d'investisseurs belges ont récemment été victimes de cybercriminalité. L'occasion est belle de rappeler les règles de prudence qui s'imposent sur Internet en matière d'argent et de données privées.

(mon argent) - Un réseau de cybercriminels a piraté les portefeuilles en ligne de 20 investisseurs belges. Les faits remontent à 2007 mais n’ont été dévoilés que la semaine dernière. Les investisseurs en question ont été victimes d’un "botnet", un réseau d'ordinateur qui propagent des virus. Ceux-ci sont directement arrivés sur les ordinateurs privés des investisseurs et se sont attaqué aux noms d’utilisateur et aux portefeuilles de placement.

Cette manipulation a coûté aux investisseurs environ 100.000 euros au total. "Mais toutes les victimes ont depuis été remboursées par leur institution financière", explique Hein Lannoy, porte parole de la CBFA. Selon lui, la sécurité des services en ligne proposé par les services financiers se sont depuis nettement améliorés dans notre pays. "Nous n'avons plus eu d'incidents semblables ."

Rik Ferguson, Senior Security Advisor du spécialiste en antivirus Trend Micro, donne 5 conseils aux investisseurs en ligne pour réduire au maximum la probabilité d'une mésaventure.

1. "Mettez à jour le système d’exploitation et le programme antivirus de votre ordinateur. Les cybercriminels exploitent les failles des ordinateurs et systèmes d’exploitation dépassés".

2. "N’utilisez jamais le même mot de passe pour tous les sites web que vous visitez. Pour la plupart des gens, il n’est pas faisable d’avoir un mot de passe distinct pour chaque site web mais trois mots de passe sont quand même un strict minimum. Il vous faut tout d’abord un mot de passe pour votre courriel. Pour les cybercriminels, c’est un véritable sésame. Une fois qu’ils le connaissent, ils ont accès à la quasi-intégralité de vos données et mots de passe. Ensuite, il est conseillé d’utiliser un mot de passe différent pour les sites qui ont un impact financier (shopping ou banque en ligne). Enfin, utilisez un troisième mot de passe pour tous les autres sites".

3. "De tous les virus disséminés, 42 % proviennent de sites frauduleux. Il suffit alors de cliquer sur le mauvais lien pour contaminer votre ordinateur. Réfléchissez donc bien avant de cliquer sur un lien".

4. "Vérifiez régulièrement vos extraits de compte. C’est la seule manière de déceler rapidement d’éventuelles transactions que vous n’avez jamais autorisées".

5. "Faites attention aux informations personnelles que vous laissez sur internet via des sites de socialisation comme Facebook. Plus les cybercriminels en savent sur vous, plus il leur est facile de piéger les gens que vous connaissez avec des courriels qui semblent très authentiques". Lisez à ce propose: "se prémunir contre les pirates du web".

Protégez vos donnés privées sur le net

Des offres promotionnelles très alléchantes fleurissent sur les réseaux sociaux dans un seul et unique but: récolter vos données personnelles à des fins commerciales ou criminelles. Evitez de vous faire avoir avec ces quelques conseils supplémentaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés