Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

50% des e-shops ont des problèmes de sécurité

De plus en plus de Belges font des achats en toute confiance sur des grandes boutiques en ligne comme Amazon ou Sherpa. Ces sites peuvent malheureusement aussi être piratés. Comment faire son e-shopping en toute sécurité?
Publicité
©Joost Hoving/Hollandse Hoogte

Quand un consommateur se rend sur une boutique en ligne comme Kinepolis, Pixum ou Newpharma, il a tendance à faire ses achats les yeux fermés. Or, d’après les résultats d’un test effectué sur 100 boutiques en ligne parmi les plus visitées en Belgique (voir encadré), 50% d’entre elles présentent des problèmes de sécurité, selon Test-Achats.

Les résultats complets de ce test se trouvent dans «Test Connect», un nouveau guide bimestriel de Test-Achats intégralement consacré aux nouvelles technologies.

"Nous craignons que l'étude de Test-Achats engendre un amalgame auprès des consommateurs. Ceux-ci pourraient conclure que les sites portant notre label ne sont pas sécurités. Ce n'est pas le cas!", assure Carine Moitier, administratrice déléguée de BeCommerce.

Conséquences 

Des personnes mal intentionnées pourraient selon les cas:

  • accéder aux mots de passe des utilisateurs,
  • accéder aux bases de données "client" de ces boutiques
  • accéder aux antécédents médicaux d’un client (dans le cas d’une pharmacie en ligne) ;
  • installer des logiciels malveillants sur l’ordinateur des clients ou prendre en main leur session.

L’organisation de défense des consommateurs a contacté les administrateurs des sites concernés par une ou plusieurs faille(s) de sécurité et ceux-ci ont dans l’ensemble pris des mesures pour y remédier.

6 millions
Le nombre de Belges qui ont acheté en ligne en 2014, selon les statistiques du SPF Economie.

Cependant quatre pharmacies en ligne présentant des failles très graves (qui peuvent avoir des implication sur la vie privée des acheteurs en ligne) n’ont encore strictement rien fait pour résoudre leurs problèmes de sécurité. "Test-Achats demande dès lors à la Commission Vie Privée d’en ordonner la fermeture immédiate jusqu’à ce que ces failles aient été résolues", selon le communiqué de presse.

Acheter en toute sécurité

Voici quelques précautions à prendre avant tout achat en ligne :

  1. "Utilisez un mot de passe distinct pour chaque boutique web, et surtout ne réutilisez jamais le mot de passe de votre adresse électronique", conseille Test-Achats. Afin de créer un mot de passe efficace, suivez les conseils du commissaire Olivier Bogaert. 
  2. Il arrive que vous soyez redirigé vers des sites d’enseignes connus copiés ou modifiés. Pour éviter cette escroquerie, "saisissez toujours vous-même l’adresse d’une boutique en ligne".
  3. Si la boutique en ligne ne vous redirige pas vers un service de paiement externe et mieux protégés comme Ingenico Payment Services (ex-Ogone) ou Paypal, "envisagez une alternative ou payez par virement bancaire". De cette manière, vous empêcherez à ce site de stocker les données de votre carte de crédit.
  4. Pour tout achat effectué en dehors de votre connexion domestique (qui est normalement sécurisée), par exemple dans un hôtel ou à l’aéroport, prenez ces quelques précautions supplémentaires pour sécuriser votre connexion.
  5. Enfin, si ce n’est pas encore fait, prenez la peine d’installer un anti-virus. Voici une liste d’anti-virus fiables et gratuits.

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés