Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

7 règles pour ravir votre maman

En ce deuxième dimanche de mai, la coutume met à l’honneur toutes les mamans. Une joie pour les enfants les plus inspirés, un parcours du combattant pour les plus pressés. Comment lier... l’ustensile à l’agréable? Suivez le guide!
©PDS

(mon argent) - Principale rivale de la Saint-Valentin, la Fête des Mères est une date particulièrement populaire et ce, au grand plaisir des commerçants. Le marketing, comme on dit, a su tirer profit des bonnes intentions véhiculées par les fêtes civiles et religieuses. Ce qui n’empêche pas celles-ci de garder un joli cachet. A l’origine, une certaine Anna Jarvis a prié les autorités de célébrer toutes les mamans lors du décès de sa propre mère, le deuxième dimanche de mai 1907. Touché, le président des Etats-Unis himself n’a pas tardé à rendre officiel ce "Mother's Day". Alors, pour perpétuer la tradition et ne pas arriver les mains vides, voici quelques suggestions.

Avant toute dépense, notez tout de même le coût moyen d’un cadeau à l’attention des mamans. En l’occurrence, une bonne quarantaine d’euros (47€ en Wallonie, entre 33€ et 40€ à Bruxelles et en Flandre respectivement). Néanmoins, même si le contexte s'y prête, inutile de songer à interpréter ces différences de chiffres entre le Nord et le Sud: la beauté du geste ne dépend pas uniquement de la valeur marchande.

1. Dites le toujours avec des fleurs!

Outre le chocolat, les fleurs, tout aussi incontournables, doivent agrémenter votre cadeau plutôt que le constituer. Optez si possible pour des fleurs fraîches d’un vendeur de marché, votre bouquet gagnera en volume.

Si votre mère a déjà de nombreux printemps, elle préfèrera une plante verte, vivace, ornementale ou encore potagère. Moins chère et plus robuste, cette plante prolongera la fête bien plus longtemps qu’un bouquet vite fatigué.

Enfin, les fleuristes online sont parfois de bons compromis: Interflora Belgium ou Aquerelle pour ne citer qu’eux. Attention, en cas de grosse affluence, les retardataires ne seront pas forcément les mieux servis en termes de timing...

2. Trouvez la perle rare!

"Diamond are the girl's best friends" déclarait la chanson. Pas besoin de rouler sur l’or pour dénicher un petit joyau. Certaines enseignes ont bâti leur notoriété sur la démocratisation des prix. Chez Venizi, Twice as nice, par exemple, comptez entre 10 et 100€ pour un bijou fantaisie.

D’autres bijoutiers vendent exclusivement en ligne. Qualité et créativité sont au rendez-vous. Dans une fourchette entre 40 et 50€, vous trouverez le bonheur de votre maman auprès du joaillier Lella L.

3. Ménagez l’électro!

Habituellement associé aux dépenses usuelles, l’électroménager satisfait rarement les femmes. Soyez ingénieux, personnalisez le plus possible ces cadeaux en effaçant leur connotation ménagère. Préférez ainsi une station de massage de pieds à la friteuse, un réveil sensoriel (avec diffuseur de parfums, de sons naturels) à l’aspirateur maxivolume.

Par ailleurs, smartphones, appareils photo numérique, cadres numériques, lecteurs MP4 tactiles sont bien accueillis pourvu que leur utilisation ne requière pas un mode d’emploi de la taille d’un dictionnaire.

Les chaînes de magasins spécialisés fourmillent d’offres réservées à la Fête des Mères. N’hésitez pas à consulter les sites de Krëfel, Vandenborre, Eurocenter et autres MediaMarkt.

4. Offrez-lui le luxe!

Séjour gastronomique, hôtels de standing, thalassothérapie… le goût des bonnes choses ne nécessite pas forcément de grosses dépenses. Aujourd'hui, quasi toutes les enseignes proposent des chèques-cadeaux. La formule est intéressante: votre mère choisira ce qui lui plaît le plus, vous épargnant toute bévue, et ceci sans malmener votre budget.

Il existe aussi une formule améliorée: les coffrets-cadeaux. Pensez aux célèbres VivaBox, Bongo et Cadeaubox.

5. Une cure de bien-être

Les sets de produits corporels ont toujours la cote auprès des mamans. Kit anti-stress, trousse de pédicure, pour une trentaine d’euros, offrez-lui le confort d’un institut de beauté à domicile. La coquetterie de votre maman peut même servir une bonne cause si vous optez pour des produits-partage d’ONG.

6. Evitez les impairs

Bon, n'y allons pas par quatre chemins: c'est la fête des mères. Entourées le plus souvent de leurs enfants au saut du lit le jour J, la majorité de mères verraient d'un assez mauvais oeil de recevoir un appareil électro-ménager, on l'a dit, mais aussi des ustensiles sexy, de la lingerie fine, etc. L'incident diplomatique en pareil jour, ce serait regrettable, tout de même... 

7. Choyez-la tout simplement!

Changez leur quotidien. Quoi de plus démocratique? Offrez-lui une visite en famille, une promenade, un dépaysement, ne serait-ce que pour une journée...

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés