Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

À quoi me sert l’eSIM?

Orange et Proximus proposent désormais à leurs clients de se passer d’une carte SIM physique. Quel est l’intérêt de cette démarche? Comment faire?
L'embedded SIM correspond à une carte SIM directement intégrée au sein d’un appareil connecté.

À partir du lundi 19 octobre 2020, les clients de Proximus pourront – à l’instar des clients d’Orange – avoir recours à la technologie eSIM. Techniquement, l’embedded SIM correspond, comme son nom l’indique, à une carte SIM directement intégrée au sein d’un smartphone et qui fonctionne, donc, comme une carte SIM classique.

Autrement dit, les clients de Proximus (et d’Orange) qui ont un smartphone compatible pourront désormais se passer d’une carte SIM physique.

Cependant, ces appareils sont – à l’heure d’écrire ces lignes – encore peu nombreux et se résument essentiellement à quelques iPhones (XS, XS, 11, SE et plus que probablement l’iPhone 12) et à une partie des Samsung Galaxy (S20 et Z Flip).

Cela dit, l’eSIM peut aussi être intégré dans d’autres appareils connectés. Par exemple: un ordinateur, une tablette (l’iPad 10.2), une montre ou tout autre wearable.

Avantages

Une eSIM peut contenir plusieurs profils, ce qui permet d’utiliser plusieurs numéros de GSM (par exemple, un abonnement privé et professionnel, un abonnement à l’étranger, etc.). Mais dans ce cas, un seul numéro peut être actif à la fois.

©Shutterstock

Notez que pour les téléphones qui ont à la fois un emplacement pour une carte SIM physique et l’eSIM, cette dernière peut servir de deuxième SIM, "ce qui est très pratique pour les utilisateurs souhaitant garder un numéro privé distinct du numéro professionnel, ou pour les touristes", selon Proximus.

Grâce à l'eSIM, un consommateur qui possède deux numéros n'a plus besoin de changer constamment de carte SIM ou d’avoir deux téléphones.

De fait, l’eSIM est surtout pratique pour les voyageurs et les expatriés. "Ils peuvent continuer à utiliser leur carte SIM et le numéro de leur pays d’origine tout en y ajoutant un forfait eSIM pour obtenir un numéro belge et un forfait data", ajoute Orange. "Plus besoin de changer constamment de carte SIM ou d’avoir deux téléphones."

Dans la même optique, si un Belge voyage en dehors des frontières de l’Union européenne, l’eSIM lui permettra de conserver son numéro belge tandis qu’il pourra surfer sur place en utilisant une carte SIM locale, histoire de ne pas faire exploser son forfait.

En pratique

Votre smartphone est compatible et vous souhaitez passer à l’eSIM ou avoir un second abonnement sur votre appareil? Dans ce cas, il faut vous rendre dans un Shop Orange ou dans un Proximus Shop.

©BELGA

Votre interlocuteur se chargera alors de générer un code QR qu’il suffira de scanner avec votre smartphone pour télécharger et installer votre profil eSIM. Il ne restera alors plus qu’à l’activer.

Dans un futur proche, tant Orange que Proximus promettent qu’il sera possible de faire cette demande d’eSIM en ligne et de l’activer sans sortir de chez vous.

Concurrence

Avec Tinx, Telenet propose déjà l'eSIM pour les solutions IoT (par exemple, les compteurs intelligents ou, plus tard, les voitures connectées). "Nous prévoyons de l'étendre dans une phase ultérieure à d'autres services", selon sa porte-parole, Coralie Miserque. En revanche, il n’y a encore rien à signaler du côté de Base.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés