mon argent

CBC et KBC ouvrent leurs services non-bancaires à tous

©BELGA

Plus besoin d'être client pour utiliser les fonctionnalités de mobilité des apps CBC et KBC. Un numéro de téléphone et un e-mail suffisent.

C’est une première: dans le courant du mois de décembre, le groupe KBC, à savoir les banques CBC et KBC Brussels, permettra aux non-clients d’utiliser certaines fonctionnalités – les services non bancaires – de son app mobile. Il s’agit par exemple de l’achat d’un billet de transport (De Lijn, SNCB, Stib) ou du paiement d’un parking (Q-park ou 4411), ce qui permet de centraliser plusieurs applications en une seule.

"Pour utiliser ces services, vous n’avez pas besoin d’ouvrir un compte chez nous, il vous suffit d’indiquer votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail", selon Karin Van Hoecke, directrice de la transformation numérique auprès de KBC. Pour le paiement, il suffit d'utiliser l'application Payconiq by Bancontact (qui sera entièrement intégrée dans l'app avant la fin de l'année, ndlr) ou une autre app bancaire (par exemple celle de Belfius, d'Hello Bank ou d'ING).

Avant la fin de cette année, le groupe KBC ajoutera de nouveaux services non-bancaires, tant pour ses clients que ses non-clients, à savoir: la possibilité de souscrire à un achat groupé avantageux d'énergie verte (gaz et/ou électricité) en partenariat avec iChoosr et celle de commander des vouchers pour des services confort à l'aéroport de Bruxelles.

Coupons digitaux

A l’instar d'ING, les applications CBC/KBC Touch intégreront désormais des "deals", c'est-à-dire, des remises qui seront recréditées mensuellement sur le compte à vue du client de la banque (ou qui pourront être reversées à une oeuvre de bienfaisance à partir de 2020).

En pratique, pour avoir accès aux coupons disponibles, le client de la banque doit d'abord donner son consentement exprès et préalable dans l'app. Ensuite, il recevra une liste d'offres pertinentes et ciblées (en fonction des préférences qu'il aura indiquées). "D'ici quelques semaines, plus de 50 deals nationaux et locaux seront disponibles partout en Belgique", d'après Jo Vander Stuyft, Directeur Particuliers du groupe KBC. "Des négociations sont déjà en cours avec des dizaines d'autres fournisseurs intéressés."

Les non-clients ne seront pas en reste. Pour leur permettre de profiter d'un avantage similaire, le groupe KBC lancera au printemps 2020 un système de bons à scanner pour obtenir une remise immédiate auprès d'un commerçant.

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect