Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

La guerre des packs télécoms est déclarée

Avec l’entrée en vigueur d’Easy Switch, vous n’avez plus aucune raison de ne pas changer d’opérateur. Le gain sur la facture télécom peut atteindre jusqu’à 240 euros par an.

Jusqu’ici, il y avait le code EAN pour changer rapidement et simplement de fournisseur d’énergie (et par la même occasion pour faire jouer la concurrence sur ce marché)! À partir de ce samedi 1er juillet, il y a aussi l’ID Easy Switch. Ce code numérique – qui fait référence à votre produit TV/et ou Internet et qui se trouve sur votre espace client en ligne ou sur vos factures – permet de simplifier le changement d’opérateur télécom fixe tout en réduisant la durée de coupure de services.

À l’instar de ce qui existe déjà pour le gaz, l’électricité ou la téléphonie mobile, la nouvelle législation Easy Switch — à l’initiative du ministre des Télécoms, Alexander de Croo (Open Vld) impose aux opérateurs de se charger eux-mêmes de toutes les démarches, tant administratives qu’opérationnelles, pour exécuter le changement de fournisseur.

Par exemple, un client triple play Voo qui souhaiterait passer chez Scarlet ne devra contacter que ce dernier, qui se chargera alors de toutes les démarches (de la résiliation à l’installation), à l’exception de la restitution du matériel loué à l’ancien opérateur (comme le décodeur).

La procédure Easy Switch a également d’autres atouts: elle facilite le passage du technicien en obligeant l’opérateur à vous proposer des horaires de passage de maximum une demi-journée. En cas de non-passage, vous aurez même droit à une indemnisation (10 euros par rendez-vous manqué).

96%
À partir des tarifs en vigueur ce jour, Proximus est 96% plus cher que SFR pour un pack de base contenant un accès à Internet et la télévision digitale.

Dans de telles conditions, il serait sans doute intéressant pour le consommateur belge de sonder le marché afin de voir si un autre opérateur télécom ne pourrait pas répondre à ses besoins tout en réduisant sa facture télécom mensuelle. Surtout que le prix de ce genre de produits a tendance à augmenter chaque année. Selon les derniers calculs de Test-Achats, les tarifs affichés sur les packs triple-play de Proximus ont augmenté de 5,1% ces cinq dernières années alors que chez Voo, la hausse atteint… 21%.

À ce propos, il y a tout juste un an, Alexander De Croo avait déclaré: "changer d’opérateur peut s’avérer très intéressant pour le consommateur qui peut gagner jusqu’à 240 euros par an sur sa facture. Or des écueils techniques empêchent parfois que ce changement s’opère sans faille." En principe, ces obstacles — dont la double facturation ou la coupure d’une connexion internet jusqu’à parfois 30 jours selon Test-Achats — appartiennent donc dorénavant au passé!

Où comparer?

Pour vous aider dans vos démarches de comparaison, n’hésitez pas à surfer sur le portail meilleurtarif.be. Il s’agit d’un site régulièrement mis à jour et développé par l’l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT).

Pour trouver le ou les produits qui vous correspondent le mieux, il faudra bien entendu d’abord établir votre profil d’utilisateur. Par exemple, avez-vous vraiment encore besoin de disposer d’une ligne fixe à la maison? D’après la dernière étude de l’IBPT sur l’état du marché belge, il semblerait que la ligne téléphonique fixe continue inexorablement sa lente agonie avec un nombre de minutes d’appels en forte diminution.

Votre utilisation d’Internet requiert-elle vraiment la vitesse de téléchargement la plus rapide du marché? Pas forcément! Les connexions Internet vendues dans les packs basiques des opérateurs (voir tableau ci-dessous) disposent toutes d’une vitesse de téléchargement maximum qui peut aller au moins jusqu’à 50 Mbit/seconde (Mbps), ce qui est largement suffisant pour regarder des vidéos en qualité HD ou Ultra HD. D’ailleurs, d’après Netflix, les vitesses de téléchargement recommandées par flux pour regarder ses films et ses séries en streaming sont de 5 Mbps pour une qualité HD et 25 Mbps pour une qualité Ultra HD.

Et quid du volume Internet? L’illimité est-il vraiment une nécessité absolue? Dans certains packs de base, le volume disponible oscille entre 150 et 200 GB. Pour savoir si c’est suffisant pour vous, voici un aperçu des consommations de volume, selon Test-Achats:

  • 1,3 GB/mois pour naviguer sur Internet à raison de 4 heures/jour;
  • 1 GB/mois pour regarder ses e-mails;
  • 3 GB/mois pour surfer sur les réseaux sociaux à raison de 8 heures/jour;
  • 12 GB/mois pour écouter un service de streaming musical en ligne à raison de 3 heures/jour;
  • 0,9 GB/mois pour jouer en ligne à raison de 4 heures/jour;
  • 104 GB/mois pour regarder chaque jour 3 heures de vidéo sur YouTube;
  • 305 GB/mois pour regarder des vidéos sur Netflix à raison de 4 heures/jour.

Autrement dit, à moins d’être un très gros consommateur de vidéos en ligne, un volume de 150 à 200 GB est nettement suffisant pour assurer vos besoins.

Les packs de base

En partant de l’hypothèse que vous n’avez plus besoin de la téléphonie fixe, ni de services annexes, vous trouverez ci-contre les offres basiques qui comprennent un accès à Internet et la télévision digitale. Chez certains opérateurs (Scarlet et SFR), cette téléphonie fixe reste néanmoins incluse dans l’offre de base.

Dans ces deux cas, le consommateur est face à l’abonnement mensuel le moins cher du marché: 39 euros/mois. Un tarif également proposé à l’année par Orange à ses abonnés mobiles Aigle et Aigle Premium. Pour tous ses autres abonnés mobiles (à l’exception de l’abonnement Colibri) le tarif mensuel de son pack Love revient à 49 euros/mois.

C’est sans compter sur les promotions: jusqu’au 31 juillet 2017, tous les abonnés mobiles d’Orange (sauf encore une fois les abonnés Colibri) peuvent bénéficier du pack Love au tarif mensuel de 39 euros/mois pendant 6 mois. Pour l’occasion, les frais d’installation et d’activation sont offerts. De même que les frais de raccordement (à consentir uniquement si un accès au câble est nécessaire).

Côté SFR (uniquement disponible dans la botte du Hainaut et dans quelques communes bruxelloises), les 150 euros de frais fixes sont aussi pour le moment offerts, en plus d’un mois gratuit. En revanche chez Scarlet, bien que les frais d’activation et le modem Wi-Fi soient offerts, il faut encore payer 99 euros de frais d’installation.

Du point de vue tarifaire, il n’y a pas photo, la meilleure offre du marché ce 1er juillet est donc bien celle de SFR. En effet, sur une durée de six mois, l’abonné SFR aura une facture totale de 195 euros, soit un prix moyen de 32,75 euros par mois (contre 234 euros ou 39 euros/mois chez Orange). Chez Scarlet, ce total revient à 333 euros, soit un prix moyen de 55,5 euros.

©MEDIAFIN

Pourquoi six mois?

La plupart de ces contrats sont soit des contrats à durée indéterminée, soit des contrats à durée déterminée d’au moins six mois mais tacitement reconduits ensuite pour une durée indéterminée.

La loi télécom de 2012 prévoit qu’un opérateur ne peut plus exiger d’indemnité à un abonné privé pour la résiliation d’un contrat à durée indéterminée. Cela ne coûte donc rien de changer d’opérateur.

Dans le cas d’un contrat à durée déterminée, si la résiliation anticipée intervient au cours des six premiers mois, alors la loi prévoit que l’indemnité de rupture ne peut excéder les frais d’abonnement encore dus jusqu’à la fin de la période de six mois.

La loi a également prévu une exception. "En cas d’augmentation tarifaire, même si celle-ci est liée à l’indice des prix à la consommation, l’abonné a le droit de résilier le contrat sans pénalité, au plus tard le dernier jour du mois qui suit celui de la réception de la première facture après l’entrée en vigueur des modifications", selon le portail Belgium.be. À ce propos, VOO augmente aujourd’hui même une partie de ses tarifs (jusqu’à 2 euros par mois selon les cas) mais en diminue aussi d’autres comme la location du décodeur.

Ce sera ensuite au tour de Proximus. Le 1er août prochain, le prix des packs Tuttimus augmentera de 1,99 euro ou de 4,99 euros par mois en fonction du ou des abonnements mobiles contenus dans celui-ci. Certes, en compensation, les abonnés Proximus bénéficieront d’un volume de données mobiles bien plus élevé. Dans le cas d’une hausse mensuelle de 4,99 euros, l’abonné mobile disposera désormais de 20 GB (contre 10 GB actuellement).

Conclusion

Grâce à la conjonction de la loi télécom et de la procédure Easy Switch, plus rien ne doit vous retenir de changer plus régulièrement d’opérateur télécom — comme vous le faites peut-être déjà pour vos fournisseurs d’énergie — afin de profiter en permanence des meilleurs tarifs (dus à une concurrence plus accrue entre les opérateurs télécoms).

Grâce à la conjonction de la loi télécom et d’Easy Switch, plus rien ne doit vous retenir de changer régulièrement d’opérateur télécom.

Pour reprendre notre exemple, si vous en avez "géographiquement" l’occasion et s’il n’y a pas d’autres promotions plus intéressantes sur le marché d’ici là, vous avez tout intérêt à aller chez SFR et à y rester un moment car au bout de douze mois d’utilisation, votre facture totale s’élèvera à 429 euros contre 528 euros chez Orange (après les six premiers mois d’utilisation, l’abonnement mensuel repasse à 49 euros par mois sauf pour les abonnés Aigle ou Aigle Premium).

Ceci dit, ne restez pas plus longtemps que douze mois chez SFR: passé un an d’utilisation, l’abonnement mensuel de son pack de base passe à 55,99 euros, soit quasi le prix de Proximus pour moins de services!

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés