Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Les bons plans des cinéphiles

Pour voir un film au Docks Bruxsel, le tout nouveau centre commercial de la capitale, il faut dépenser 12,50 euros par personne. C’est le ticket de cinéma standard le plus cher du pays. Quels sont les prix ailleurs et pourquoi y a-t-il une telle différence? Comment bénéficier de tarifs réduits au même titre que les seniors, les enfants ou les étudiants?
©Photo News

Entre 2006 et 2015, le prix d’une place de cinéma à tarif normal a évolué plus fortement que le niveau général des prix estimé par l’indice des prix (respectivement à 33% et 18%), selon les résultats d’une analyse menée par l’Observatoire des prix. "Cela résulte sans doute des énormes investissements auxquels les cinémas ont dû faire face ces dernières années afin de se moderniser (salle 3D, numérisation,…) et du développement des multiplexes qui offrent un large éventail de services parallèles."

Jusqu’au 13 novembre, les séances au White cinéma sont au tarif réduit de 7,50 euros.

Fin 2016, le coût d’une place standard a même atteint un nouveau sommet: 12,50 euros! C’est le prix à payer pour n’importe quelle séance du "White Cinema", un complexe flambant neuf installé au sommet de Docks Bruxsel par le distributeur Belga Films.

En effet, contrairement à une majorité de complexes qui font évoluer leurs tarifs en fonction du type de projection (2D, 3D, 3D HFR ou 4D) et/ou en fonction de la durée du film (plus de 2 heures), au White Cinema, le tarif normal est fixe.

Composition du prix d’un ticket de cinéma
  • TVA (5,4%): Les salles bénéficient d’un taux réduit de 6% compte tenu du caractère culturel du cinéma.
  • Taxe communale (4,7%): Fixe ou progressive, elle varie d’une commune à l’autre mais aussi en fonction du type de salle. C’est ce qui explique en partie les différences de prix entre les différents Kinepolis par exemple.
  • Droits d’auteur (1,1%): Le tarif s’élève à 1,1% et est reversé à la SABAM pour la diffusion publique des œuvres musicales de son répertoire national ou international.
  • Part des exploitants (47,4%): Elle peut varier en fonction des accords signés avec les distributeurs.
  • Part des distributeurs (41,4%): Elle varie selon l’origine du film et le nombre de semaines de projection. Une partie de ce revenu est ensuite reversée aux producteurs.

À titre de comparaison, le tarif standard du Kinepolis de Bruxelles se situe à 10,65 euros. Mais pour les films de plus de 2h15, il faut compter un supplément de 0,75 euro "car les films de longue durée ont un impact sur la programmation ou sur le planning du personnel", explique Kinepolis.

Si le film est en 3D, il faut ajouter 2 euros (qui servent à amortir les coûts d’acquisition et d’utilisation de cette technologie ainsi qu’à nettoyer minutieusement les lunettes 3D) et 3 euros si c’est en 3D HFR. "Le High Format Rate est un format de cinéma plutôt exclusif que vous ne trouverez pas partout, ce qui justifie le supplément de prix demandé", d’après Kinepolis. "Les projections en 3D HFR apportent un réel plus aux spectateurs et une expérience inégalée comparée au 3D." Cette technologie permet effectivement de projeter un nombre plus élevé d’images par seconde, ce qui améliore la fluidité et la netteté du film 3D.

En résumé, un long film en 3D HFR au Kinepolis de Bruxelles revient donc à 14,40 euros la place, ce qui est à quelques centimes près 2 euros de plus qu’au White Cinema.

Des prix assez hétérogènes

Quels que soient ces suppléments, une projection à 10 euros, ça fait cher la sortie au cinéma. Surtout qu’ailleurs à Bruxelles, il y a moyen de voir un film pour 7 euros, peu importe sa durée. C’est le tarif standard (et unique) affiché au complexe "Le Stockel" à Woluwe-Saint-Pierre.

Pour trouver encore moins cher, il suffit de sortir de Bruxelles. Trois salles du Brabant wallon (Jodoigne, Rixensart et Waterloo) ont effectivement des tarifs standards inférieurs à 7 euros (voir carte interactive plus bas). Et à l’exception du Hainaut (où le tarif le plus bas se situe à 6 euros), toutes les autres provinces de Wallonie ont au moins un cinéma où il est possible de voir un film pour à peine 5 euros!

D’où viennent de telles différences? "Bien qu’il soit fixé librement par l’exploitant, le prix d’une place de cinéma dépend entre autre de l’importance de la concurrence, de la taille des infrastructures (multiplexe ou cinéma de quelques salles seulement), du lieu d’implantation du cinéma (centre-ville ou province) et de la filière commerciale ou non de l’établissement", selon les commentaires de l’Observatoire des prix.

La différence de prix entre les cinémas dépend de la taille des complexes, de la concurrence et du lieu d’implantation.

En détail: le prix demandé par les plus grands établissements est en moyenne supérieur à celui pratiqué dans les plus petits cinémas. "La moitié des cinémas de moins de 8 salles proposent un prix entre 6 et 8 euros, alors que 50% des plus grandes structures proposent un prix allant de 8 à 10,25 euros."

Selon la Fédération des Cinémas de Belgique, cette différence de prix s’explique en grande partie par l’existence d’une série de facilités et de services mis en place par les grands complexes, à savoir un accès aisé, la présence d’un large parking, la flexibilité des horaires, l’offre de films plus large, ce qui leur permet d’augmenter l’attractivité pour le public, et par conséquent leurs prix. "Leurs coûts de fonctionnement importants et leurs investissements technologiques expliquent aussi leurs prix plus élevés, bien que beaucoup de petits cinémas soient également bien équipés."

En vert: le moins cher

En rouge: le plus cher

Comment payer moins?

Ceci dit, même dans certains gros complexes, il y a moyen de profiter de tarifs réduits sans forcément être âgé de moins de 18 ans ou avoir le statut d’étudiant ou de senior. Voici une liste non exhaustive des bons plans disponibles pour tous les fans de cinéma, tant dans les petits que dans les grands complexes.

  • Anniversaire:
  • Toute personne qui s’est inscrite en ligne sur le site kinepolis.be, qui a complété son profil Mon Kinepolis à 80% ou plus et qui s’est inscrit à la newsletter a droit à un ticket de cinéma gratuit le jour de son anniversaire.

  • Abonnement:
  • Pour 18,90 euros/mois (soit le prix de deux séances au tarif normal), la carte "UGC Unlimited" permet de profiter de tous les films à n’importe quel moment. Il faut compter des frais d’activation et d’émission de 30 euros et d’un montant supplémentaire au prorata du mois en cours: 15 euros entre le 1 et 10 du mois, 11 euros entre le 11 et le 20, 8 euros entre le 21 et le 25 et un euro entre le 26 et la fin du mois.

  • Carte de fidélité:
  • Quelques petits complexes jouent la carte de la fidélité. C’est le cas du Ciné Centre de Rixensart ou L’Etoile de Jodoigne: 12 places achetées donnent droit à une 13e gratuite.

    Cette fidélité peut aussi prendre la forme d’une réduction de 10% à l’année sur les tickets de cinéma. C’est ce que prévoit la "Carte C" des complexes Imagix (à Mons et Tournai). Elle coûte 5 euros. C’est donc un investissement rentable à partir de la sixième séance, étant donné que le tarif standard de ces complexes est de 9 euros. D’après Imagix, cette carte donne également droit à un cadeau le jour de votre anniversaire, à des places VIP aux avant-premières et à d’autres avantages exclusifs nombreux.

    La "Carte Avantage" de l’Acinapolis de Jambes et du Cinéscope de Louvain-La-Neuve permet d’aller voir des films toute l’année pour 6 euros/séance. Rechargeable, elle coûte 60 euros et nécessite 5 euros de frais d’activation. Attention, il faut compter un supplément de 1 euro pour les projections en 3D.

    Avec une carte de membre (d’une valeur de 3 euros), la séance de cinéma au Caméo de Namur passe de 6,50 à 5,30 euros.

    Un prix presque similaire est disponible à Bruxelles avec la carte de fidélité du Vendôme à 33,30 euros pour 6 places, soit 5,55 euros/place (contre 8 euros).

  • Événements:
  • Chaque année, traditionnellement au mois de septembre, BNP Paribas Fortis organise ses "Film Days". Il s’agit de 4 jours au cours desquels une réduction de 50% est appliquée sur le prix du ticket dans tous les cinémas participants.

  • Journée spéciale:
  • Tous les lundis, les séances sont au tarif unique de 5 euros au lieu de 8 euros au Cinéscope de Louvain-la-Neuve (sauf les lundis fériés et pendant les congés scolaires et supplément 3D non inclus).

    Même topo à l’Acinapolis de Jambes mais au tarif de 6 euros (contre 8 euros) et au Kiwhuy de Huy au tarif de 7 euros (contre 8 euros également).

  • Matinale:
  • De nombreux complexes proposent des séances matinales à tarifs réduits pour tous. Les séances "UGC Morning" coûtent 5,90 euros (soit 4 euros de moins) et ont lieu avant 12h tous les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés. Cette action est aussi valable pendant les vacances scolaires.

    Les complexes Imagix passent à 5,50 euros la séance les dimanches matins et à 6 euros à 11h durant les vacances scolaires, excepté en juillet et août.

  • Multipass:
  • UGC met deux pass de 5 entrées à disposition des cinéphiles, valables 60 jours à compter de la première utilisation. Il s’agit d’"UGC 5" à 30,15 euros (soit 6,03 euros/place) et d’"UGC 7" à 39,25 euros (soit 7,85 euros/place).

    Le premier est utilisable en semaine, du dimanche 18h30 au vendredi même heure, le second est utilisable n’importe quand. Ces pass peuvent être utilisés seul ou à plusieurs, immédiatement, en partie ou en totalité. Détail important: aucun supplément n’est demandé pour les films 3D.

    Ce qui n’est pas le cas de la "100 days card" de Kinepolis. Elle permet de profiter de 10 places pour un montant total de 83 euros (soit 8,3 euros/place) pendant une durée de 100 jours à partir de la première utilisation.

    Kinepolis a aussi prévu la "Family Card" à 46,50 euros. Elle donne droit à 5 places de cinéma au tarif enfant (9,30 euros/place contre 10,85 euros) pour tous (et 10% de réductions sur les achats de friandises ou de boissons), à condition que le film soit labellisé "Famille". Ce logo est ajouté sur le programme et les panneaux d’affichage. Attention, à Liège, la carte revient à 44,50 euros, mais dans ce cas, elle est limitée à ce complexe.

    Le premier ticket doit être utilisé au plus tard le 30e jour après l’achat de cette carte familiale. Son détenteur dispose alors de 100 jours supplémentaires pour utiliser les tickets restants.

    Pour les films labellisés "Famille" en 3D, il y a un supplément de 2 euros par ticket.

    Les complexes Imagix ont également prévu un abonnement à 75 euros. Il correspond à 10 tickets, soit 7,5 euros la place (contre 9 euros).

    Pareil pour le Caméo de Namur. Un abonnement non nominatif et illimité dans le temps à 48 euros permet de profiter de 10 séances à 4,80 euros. Cet abonnement est aussi valable dans les cinémas des Grignoux à Liège (Le Parc, Churchill et Sauvenière).

  • Sites de réduction:

Toute personne qui s’est inscrite en ligne sur le site kinepolis.be, qui a complété son profil Mon Kinepolis à 80% ou plus et qui s’est inscrit à la newsletter a droit à un ticket de cinéma gratuit le jour de son anniversaire.

Pour 18,90 euros/mois (soit le prix de deux séances au tarif normal), la carte "UGC Unlimited" permet de profiter de tous les films à n’importe quel moment. Il faut compter des frais d’activation et d’émission de 30 euros et d’un montant supplémentaire au prorata du mois en cours: 15 euros entre le 1 et 10 du mois, 11 euros entre le 11 et le 20, 8 euros entre le 21 et le 25 et un euro entre le 26 et la fin du mois.

Quelques petits complexes jouent la carte de la fidélité. C’est le cas du Ciné Centre de Rixensart ou L’Etoile de Jodoigne: 12 places achetées donnent droit à une 13e gratuite.

Cette fidélité peut aussi prendre la forme d’une réduction de 10% à l’année sur les tickets de cinéma. C’est ce que prévoit la "Carte C" des complexes Imagix (à Mons et Tournai). Elle coûte 5 euros. C’est donc un investissement rentable à partir de la sixième séance, étant donné que le tarif standard de ces complexes est de 9 euros. D’après Imagix, cette carte donne également droit à un cadeau le jour de votre anniversaire, à des places VIP aux avant-premières et à d’autres avantages exclusifs nombreux.

La "Carte Avantage" de l’Acinapolis de Jambes et du Cinéscope de Louvain-La-Neuve permet d’aller voir des films toute l’année pour 6 euros/séance. Rechargeable, elle coûte 60 euros et nécessite 5 euros de frais d’activation. Attention, il faut compter un supplément de 1 euro pour les projections en 3D.

Avec une carte de membre (d’une valeur de 3 euros), la séance de cinéma au Caméo de Namur passe de 6,50 à 5,30 euros.

Un prix presque similaire est disponible à Bruxelles avec la carte de fidélité du Vendôme à 33,30 euros pour 6 places, soit 5,55 euros/place (contre 8 euros).

Chaque année, traditionnellement au mois de septembre, BNP Paribas Fortis organise ses "Film Days". Il s’agit de 4 jours au cours desquels une réduction de 50% est appliquée sur le prix du ticket dans tous les cinémas participants.

Tous les lundis, les séances sont au tarif unique de 5 euros au lieu de 8 euros au Cinéscope de Louvain-la-Neuve (sauf les lundis fériés et pendant les congés scolaires et supplément 3D non inclus).

Même topo à l’Acinapolis de Jambes mais au tarif de 6 euros (contre 8 euros) et au Kiwhuy de Huy au tarif de 7 euros (contre 8 euros également).

De nombreux complexes proposent des séances matinales à tarifs réduits pour tous. Les séances "UGC Morning" coûtent 5,90 euros (soit 4 euros de moins) et ont lieu avant 12h tous les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés. Cette action est aussi valable pendant les vacances scolaires.

Les complexes Imagix passent à 5,50 euros la séance les dimanches matins et à 6 euros à 11h durant les vacances scolaires, excepté en juillet et août.

UGC met deux pass de 5 entrées à disposition des cinéphiles, valables 60 jours à compter de la première utilisation. Il s’agit d’"UGC 5" à 30,15 euros (soit 6,03 euros/place) et d’"UGC 7" à 39,25 euros (soit 7,85 euros/place).

Le premier est utilisable en semaine, du dimanche 18h30 au vendredi même heure, le second est utilisable n’importe quand. Ces pass peuvent être utilisés seul ou à plusieurs, immédiatement, en partie ou en totalité. Détail important: aucun supplément n’est demandé pour les films 3D.

Ce qui n’est pas le cas de la "100 days card" de Kinepolis. Elle permet de profiter de 10 places pour un montant total de 83 euros (soit 8,3 euros/place) pendant une durée de 100 jours à partir de la première utilisation.

Kinepolis a aussi prévu la "Family Card" à 46,50 euros. Elle donne droit à 5 places de cinéma au tarif enfant (9,30 euros/place contre 10,85 euros) pour tous (et 10% de réductions sur les achats de friandises ou de boissons), à condition que le film soit labellisé "Famille". Ce logo est ajouté sur le programme et les panneaux d’affichage. Attention, à Liège, la carte revient à 44,50 euros, mais dans ce cas, elle est limitée à ce complexe.

Le premier ticket doit être utilisé au plus tard le 30e jour après l’achat de cette carte familiale. Son détenteur dispose alors de 100 jours supplémentaires pour utiliser les tickets restants.

Pour les films labellisés "Famille" en 3D, il y a un supplément de 2 euros par ticket.

Les complexes Imagix ont également prévu un abonnement à 75 euros. Il correspond à 10 tickets, soit 7,5 euros la place (contre 9 euros).

Pareil pour le Caméo de Namur. Un abonnement non nominatif et illimité dans le temps à 48 euros permet de profiter de 10 séances à 4,80 euros. Cet abonnement est aussi valable dans les cinémas des Grignoux à Liège (Le Parc, Churchill et Sauvenière).

Chaque jour, Arsène 50 propose 10 places par séance au cinéma Aventure de Bruxelles à un tarif avantageux (5,50 euros au lieu de 9 euros) via son site arsene50.be.

Enfin, n’hésitez pas à jeter de temps en temps un œil au site Groupon qui offre parfois des tarifs préférentiels pour le cinéma Wellington de Waterloo.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés