Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Où stocker une copie de vos photos et à quel prix?

Alors que le service Samsung Cloud exclura bientôt les photos, Google vient d'annoncer la fin du stockage illimité et gratuit de son service Photos.
Grâce à un cloud, conservez à tout moment une copie de vos précieux souvenirs. ©Shutterstock

Le coup du smartphone perdu, immergé, explosé, ça vous parle? Et l’impossibilité de récupérer des centaines de photos auxquelles vous tenez, ça vous dit aussi quelque chose? Peut-être pas si vous aviez déjà pris l’habitude de faire une sauvegarde régulière de celles-ci depuis l’app Photos de Google.

Ce service permet de sauvegarder gratuitement un nombre illimité de photos (jusqu’à une résolution de 16 mégapixels) et de vidéos (jusqu’à 1080p HD), et d’y accéder n’importe quand depuis un appareil mobile ou un ordinateur. photos.google.com).

À compter du 1er juin 2021, toutes les nouvelles photos sauvegardées seront décomptées des 15 Go de stockage gratuit inclus dans votre compte Google.

Cette offre illimitée prendra cependant bientôt fin. Dans un courrier adressé à ses utilisateurs, Google vient d'annoncer un changement dans sa politique de stockage. «À compter du 1er juin 2021, toutes les nouvelles photos et vidéos sauvegardées en haute qualité seront décomptées des 15 Go de stockage gratuit inclus dans votre compte Google ou de l'espace de stockage supplémentaire que vous avez acheté, exactement comme pour les autres services Google tels que Google Drive et Gmail.»

Haute qualité?

Pour bien comprendre cette annonce, il faut d’abord comprendre ce que signifie «en haute qualité». Actuellement, lorsque vous sauvegardez vos clichés, Photos propose de les importer dans leur «taille d’origine» (c’est-à-dire sans modifier leur qualité) ou en «haute qualité». Dans ce cas, Photos réduit légèrement leur résolution afin de ne pas dépasser les 16 mégapixels (ce qui donne un bon rendu jusqu'au format 60 cm x 40 cm en cas d’impression, NDLR).

Si vous choisissez la première option, à savoir «taille d’origine» (ce qui est recommandé pour les photographes), alors le stockage de vos images dans Photos n’est pas illimité. Il est déjà décompté de votre espace de stockage Google disponible.

Et c’est exactement ce qui se passera à partir du 1er juin 2021 pour toutes les photos (et vidéos) sauvegardées en haute qualité. Autrement dit, ce sera désormais le cas pour n’importe quelle nouvelle photo, peu importe sa résolution.  

1,99€
Forfait mensuel
La somme à débourser pour obtenir un espace de stockage supplémentaire de 100 Go chez Apple, Google ou Microsoft.

Toutefois, «les photos et vidéos sauvegardées en haute qualité avant le 1er juin 2021 ne sont pas concernées par ce changement et ne seront pas décomptées de l'espace de stockage de votre compte Google», avertit le géant du web. «Ainsi, rien ne change en ce qui concerne vos contenus existants importés en haute qualité.»

Dans l’immédiat, vous n’avez donc rien de particulier à faire. D’ailleurs, «la plupart des utilisateurs n'auront pas besoin de faire quoi que ce soit avant plusieurs années», selon ses estimations qui indiquent que pour 80% des utilisateurs, le seuil des 15 Go de stockage gratuit ne sera pas dépassé avant au moins trois ans.

Et si tel devait être le cas, Google vous préviendra par email. À ce moment-là, vous aurez le choix entre acheter de l’espace de stockage supplémentaire (pour 100 Go via Google One, comptez 1,99 euro/mois ou 19,99 euros/an), supprimer des photos (éventuellement déjà sauvegardées ailleurs sur un disque dur, un ordinateur ou un autre cloud) ou basculer carrément sur un autre service cloud (voir «Stockage»). Si vous avez un iPhone, c’est peut-être le moment d’acheter de l’espace de stockage via iCloud par exemple (voir tableau comparatif ci-dessous).

Samsung Galaxy

Attention, les possesseurs d’un smartphone Samsung Galaxy sont aussi concernés par des changements pour la sauvegarde de leurs photos. À partir du 1er avril 2021, Samsung Cloud arrêtera de se synchroniser avec Galerie (l’app photo et vidéo de Samsung). Autrement dit, les photos prises ne se synchroniseront plus automatiquement dans l’espace de stockage fourni par Samsung.

À partir du 1er avril 2021, Samsung Cloud arrêtera de se synchroniser avec Galerie, son app photo et vidéo.

En revanche, les autres fonctions du Samsung Cloud (telles que la sauvegarde, la restauration et la synchronisation avec les apps Contacts et Notes) resteront actives après cette date.

À l’instar de ceux qui utilisent Google Photos, les utilisateurs d’un Samsung Galaxy vont donc aussi devoir prendre des mesures pour conserver une copie de leurs clichés afin de pallier l’éventuelle perte ou destruction de leur smartphone. Cela dit, si ce n’est pas encore fait, ils peuvent encore activer Google Photos et profiter du stockage illimité et gratuit jusqu’au 1er juin 2021.

Si vous basculez sur OneDrive, Samsung prendra à sa charge un bonus de 15 GB, mais seulement pendant un an.

De plus, Samsung propose à ses clients de déplacer leurs photos et vidéos vers OneDrive, l’offre de stockage en ligne de Microsoft, dont l’espace de stockage gratuit est limité à 5 GB (voir tableau comparatif). Ce qui fait 10 GB de moins que l’offre de stockage gratuite de Samsung Cloud. Mais pas de panique, si vous basculez sur OneDrive, Samsung prendra à sa charge un bonus de 15 GB, mais seulement pendant un an.

Si vous êtes prêt, vous devez vous rendre dans l’app Galerie, puis cliquer sur les trois points alignés verticalement et opter pour le «Basculement dans OneDrive». Notez que vous si vous aviez payé un supplément pour obtenir un espace de stockage supplémentaire dans le Cloud de Samsung, vous serez remboursé de votre dernier paiement et Samsung vous offrira également le même volume de stockage dans OneDrive, gratuitement pendant un an. 

Sauvegarde

De plus, Samsung vous laisse la possibilité de télécharger (jusqu’au 30 juin 2021) les photos et vidéos qui sont stockées dans son Cloud via l’adresse support.samsungcloud.com.

Google Takeout permet de télécharger en une fois toutes les photos stockées via son app Photos.

Si vous souhaitez faire de même avec Google Photos, rendez-vous sur Google Takeout (la plateforme d'archivage de vos données collectées par Google). Cliquez d’abord sur «Tout désélectionner» et cochez ensuite uniquement le service Photos, puis cliquez sur «étape suivante» au bas de la page. Google vous proposera d’obtenir un lien de téléchargement par e-mail ou d’envoyer vos photos vers d'autres services de stockage en ligne, dont Dropbox et OneDrive.

Lorsque votre choix sera effectué, Google indiquera: «Google crée une copie des fichiers de Photos. Ce processus est long et peut prendre des heures, voire des jours. Vous recevrez un e-mail une fois l'exportation terminée.» 

Stockage

Il ne vous restera alors plus qu’à stocker vos photos sur un ordinateur, un disque dur externe et/ou via un autre cloud. Le marché regorge d’offres (voir tableau ci-dessous) dont celle de Mega qui propose gratuitement 50 GB de volume de stockage (ce qui coûte 0,99 euro/mois chez Apple).

Si ce n’est pas assez, vous pouvez disposer de 100 Go chez Apple, Google et Microsoft, moyennant 1,99 euro/mois. Si ce n’est toujours pas suffisant, Mega propose 400 Go pour 4,99 euros/mois. Et si vous voulez être tranquille, optez pour 2.000 Go (= 2 To) moyennant 9,99 euros.

49€
Forfait annuel
Un abonnement à Amazon Prime donne accès à un volume de stockage en ligne illimité pour vos photos.

Chez Microsoft, ce prix couvre l’offre Microsoft 365 Famille qui inclut la suite Office pour six personnes et un espace de 1 To pour chacune d'elle. Sur une base annuelle, cet abonnement revient à 99 euros.

Enfin, un abonnement à Amazon Prime (5,99 euros/mois ou 49 euros/an) vous donne droit à un espace de stockage illimité pour vos photos. Et si vous êtes client chez Base, un espace de stockage illimité (pour tous vos fichiers) revient à 9 euros/mois.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés