Remplir son bar au Luxembourg n'a jamais été aussi intéressant

©Anthony Dehez

Bientôt de passage au Grand-Duché? Profitez de l’occasion pour faire vos réserves de boissons alcoolisées. Les économies réalisables oscillent entre 35 et 54%... à consommer avec modération.

Depuis que les accises sur les boissons alcoolisées ont augmenté de 2,6 euros sur les bouteilles d’alcool fort (en novembre 2015), remplir son bar de l’autre côté de la frontière est devenu plus intéressant que jamais pour ceux qui sont de passage au Grand-Duché du Luxembourg.

Lorsque nous avions fait un premier comparatif en décembre 2015, les économies réalisables oscillaient entre 22% et 47%. Fin 2016, elles variaient entre 29% et 53%. Cette année, ces économies sont encore bien plus importantes car elles oscillent entre 35% et 54%.

Année après année, cette mesure du tax shift, largement contestée par le secteur de la grande distribution, continue à creuser davantage le fossé entre les prix affichés en Belgique de ceux du Grand-Duché du Luxembourg.

©Mediafin

Le Luxembourg est la destination à privilégier pour les commandes groupées. Mais attention aux limites: les achats d’alcool pour votre usage personnel réalisés dans un autre pays membre de l’Union européenne sont plafonnés à 110 litres pour la bière, à 90 litres pour le vin (dont 60 litres de mousseux), à 20 litres pour le sherry, le porto ou autres apéritifs et enfin à 10 litres seulement pour les spiritueux. Au-delà de ces limites (valables par personne), vous vous exposez au risque de devoir payer des accises.


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content