mon argent

Six bons plans pour écouler vos pièces rouges

©ISOPIX

À partir du 1er décembre, tout vendeur devra procéder à l’arrondi pour les paiements en espèces. Cette mesure vise à faire disparaître les pièces de 1 et de 2 centimes.

Depuis octobre 2014, les commerçants, les associations et les personnes exerçant une profession libérale ont le droit de pratiquer l’arrondi aux 5 cents supérieurs ou inférieurs sur le montant total à payer pour tous les paiements en espèces. Mais à partir du 1er décembre, ce droit deviendra une obligation. Concrètement:

1/L’arrondi sera à la baisse lorsque le montant actuel se termine par 1, 2, 6 ou 7 cents. Par exemple: de 10,02, il passera à 10,00 euros ou de 10,06, il passera à 10,05 euros.

2/L’arrondi sera à la hausse lorsque le montant actuel se termine par 3, 4, 8 ou 9 cents. Par exemple: il passera de 10,04 à 10,05 ou encore de 10,08 à 10,10 euros.

C’est bien le montant total du ticket qui est concerné par l’arrondi et non pas chacun des articles. Cette obligation ne concerne pas les achats en ligne, ni les paiements par carte. Par contre, ceux qui décident d’arrondir le paiement par carte devront clairement le mentionner.

42 tonnes
Le poids des pièces rouges récoltées par le Télévie au cours de l’année 2019.

Si l’objectif est de voir les pièces de 1 et 2 cents progressivement disparaître, les paiements au moyen de ces pièces de monnaie seront toujours autorisés. Voici d’ailleurs comment les écouler.

1. Commerçants: ils ne peuvent pas refuser que vous payiez avec ces pièces. Par contre, ils sont en droit de refuser votre paiement si celui-ci dépasse plus de 50 pièces.

2. Caisses automatiques: elles acceptent en principe toutes les pièces de monnaie. On les trouve dans les commerces de proximité et dans les zones "selfpay" de certains supermarchés ou aux caisses de quelques stations-services.

3. Administrations communales: nous avons tenté de payer une amende de 14 euros pour mauvais stationnement (9 euros en pièces de 2 cents et 5 euros en pièces de 1 cent) auprès du service "Taxes" d’une ville brabançonne. L’employé communal nous a répondu qu’il n’avait aucune raison valable de les refuser. À bon entendeur…

4. Dons: De nombreuses banques récoltent déjà les pièces rouges pour les reverser à des associations. C’est le cas d’Argenta (pour des associations approuvées par la Fondation Roi Baudouin), d’Axa Banque (Fondation contre le cancer), de Belfius (Rode Neuzen Dag et Viva for Life) ou de KBC (Kom op tegen Kanker).

Par ailleurs, le 9 décembre, le Télévie lancera la seconde édition de son "Opération Pièces Rouges" via les banques Crélan et des actions dans les écoles.

Comeos invite, pour sa part, ses membres à mettre de côté les pièces rouges qui rentreront dans le commerce de détail pour faire don du montant récolté à une association caritative.

5. Eurocycleur: cette borne transforme les pièces (de 1 cent à 2 euros) en bons d’achat pour le supermarché où elle est installée. En Belgique, il y en a dans quelques Carrefour Market et Cora. Elles sont plus répandues en France.

6. Banque: si vous débordez de pièces rouges, ramenez-les au guichet de votre banque. Mais attention, chaque institution dispose d’une tarification (parfois gratuite) et d’un règlement qui lui est propre.

Enfin, la Banque Nationale de Belgique échange ces centimes contre des pièces et/ou des billets (ou versement sur votre compte). Chaque citoyen peut profiter de ce service gratuitement une fois par mois et à hauteur de maximum 5 kilos.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect